background preloader

Les règles menstruelles

Facebook Twitter

Elle a créé une protection hygiénique réutilisable et adaptée à toutes les femmes. Liita Iyaloo Cairney s’est donnée pour mission de changer la façon dont nous vivons nos règles en concevant une protection hygiénique réutilisable et adaptée à toutes les femmes, quelle que soit leur situation économique. « L’accessibilité du produit est pour moi essentielle. Je souhaite qu’il soit abordable pour les femmes et jeunes filles issues de familles à faibles revenus ». Elle explique avoir eu l’idée de la coquille au cours d’un voyage en Namibie où elle a constaté que bon nombre des élèves n’avaient pas ou peu accès à des produits d’hygiène féminine abordables. Les jeunes filles se débrouillaient avec les moyens du bord où n’allaient pas à l’école pendant leurs règles. “Dans un monde où les technologies sont si avancées et où le cycle menstruel joue un rôle essentiel dans nos vies, je trouve insensé que cela pose toujours problème”.

Pour celles qui n’ont pas les moyens d’acheter les produits classiques ou qui préfèrent les protections externes, c’est une super idée !! J'aime : First Period - Welcome. Les règles : un sujet tabou. Je suis un peu agacée de lire à tout bout de champ que les règles sont un sujet tabou, sous entendu "Il n'y a que nous qui osons vous en parler vraiment". En réalité, vous l'avez probablement remarqué autant que moi, le sujet des règles marche bien sur le web.

Les articles qui en parlent doivent certainement faire beaucoup de clics, mais, la vraie raison est que les produits d'hygiène féminine représentent un enjeu économique de 423 millions d'Euros D'où l'intérêt du sujet ! D'autant plus que c'est un marché qui perd mécaniquement chaque année des consommatrices en raison du vieillissement de la population.

Parmi les stratégies marketing il y a le développement du protège slip, qui s'utilise hors périodes de règles et surtout la communication en direction des très jeunes filles, communication qui passe par les réseaux sociaux et des campagnes qui essaient d'être virales. C'est bien à elles que s'adresse Always, avec ses super vidéos sur ce que signifie être une fille. Earth - Why do women have periods when most animals don't? I got my first period when I was only 11. In the first few years, my periods were not only a source of occasional embarrassment, they were also excruciatingly painful. I would lie curled up in my bed with a hot water bag, unable to move or breathe, and I would wonder: "why me? " Of course, I wasn't the only one: most women menstruate. But most other female animals don't bleed outwardly like us. Even among those that give birth to live young as we do, only a handful of species menstruate. So menstruation isn't just inconvenient and unpleasant: it's also a mystery.

Menstruation is part of a woman's reproductive cycle. Women lose 30 to 90 ml of fluid over 3-7 days of menstruation The inner lining of the womb, known as the endometrium, prepares for an embryo to implant in it. If the woman doesn't get pregnant, progesterone levels begin to fall. On average, women lose 30 to 90 ml of fluid over 3-7 days of menstruation. On the face of it, this seems like a rather wasteful process. Est-il normal d’avoir mal. Certaines femmes ne ressentent rien lorsqu’elles sont réglées. D’autres éprouvent une sensation de pesanteur. Les moins chanceuses souffrent. Leurs douleurs sont parfois telles qu’il leur faut prendre des antalgiques et parfois même aller aux urgences.

Bilan pour la France : 9,5 milliards de… pertes. Si vous souffrez une fois par mois, c’est peut-être normal. Prenons une fille nommée Lilli, dit-elle. Jusqu’au jour où «à la faveur d’une situation critique comme une rupture de kyste, une hémorragie trop importante, une crise de douleurs plus sévère qu’une autre, un des soignants aura enfin la puce à l’oreille.» «L’endométriose est une maladie complexe, exclusivement féminine, mal connue, caractérisée par la présence hors de l’utérus de cellules qui normalement tapissent la muqueuse utérine (endomètre). L’endométriose empêche aussi d’avoir une vie de couple normale. La maladie est incurable. Aux Etats-Unis, les «endogirls» se sont déjà organisées. Effect of Ginger (Zingiber officinale) on Heavy Menstrual Bleeding:... 100 Women 2014: The taboo of menstruating in India.

Natoo parle des règles dans sa nouvelle vidéo ! Natoo parle des règles dans sa nouvelle vidéo ! Et comme elle en parle avec humour (et talent), on en parle aussi ! C'est fou, tous ces gens qui parlent. Dans sa nouvelle vidéo, Natoo évoque quelque chose que tu ne connais que trop bien : les règles. Ce moment du mois où, selon ton corps et plein d’autres facteurs, tu es plus ou moins aux prises avec fluctuations d’hormones et souffrances abdominales en tout genre.

Souvent, c’est chiant, les règles, mais alors entre les publicités totalement couillonnes, les réflexions complètement cons, c’est plus chiant que chiant (des fois les règles, c’est au moins à 12 sur une échelle du relou qui va de 0 à 2). À lire aussi : Natoo, le Street Style Tous les articles Culture , Pour rire , Sur le web , Vis ta vie Les autres papiers parlant de Natoo , Règles , vidéo , Youtube. Pourquoi les règles, ce n’est pas sale. Un mot, dans le titre de cet article, t’a fait tiquer, et c’est même un miracle que tu sois train de lire ces lignes ? Ou au contraire, l’attitude que je viens de décrire t’emplit de lassitude ? Accroche-toi à un tampon, nous partons au pays joli des menstruations qui ne mordent pas ! Nous sommes en 2014, et j’ai le regret de vous annoncer que la croyance populaire penche du côté de la malédiction en ce qui concerne les règles. Non, pas les règles de « règlement » : les règles de « menstrues ».

Environ une fois par mois, l’individu femelle se rend dans la forêt profonde pour un rituel satanique au cours duquel le diable en personne fait couler son sang impur de ses cuisses. Enfin, c’est du moins ce que je lis dans les regards de pigeons apeurés auxquels j’ai droit lorsque je dis avoir mes règles. Ce gif était inévitable. Oh, mais j’ai dit vagin. Je ne suis pas un monstre, vous savez Rassurez-vous : en vrai, la fâme n’est pas un suppôt de Satan. Cachez ce sang que je ne saurais voir. La dysménorrhée vue sous un autre angle…de flexion utérine Gynéco. Www.asblcefa.be/cefa/images/pdf/parler avec elles.pdf. Www.asblcefa.be/cefa/images/pdf/De la puberté à la fin des règles.pdf.

Pourquoi les règles, ce n’est pas sale. Les symptômes avant les menstruations vous font souffrir ? - Irritabilité Vous vous sentez vite irritée, tout le monde vous tape sur les nerfs et vous aimeriez vous recroqueviller dans un petit coin et être laissée en paix. Grâce au mix de fleurs de Bach 60, vous pouvez plus vite vous débarrasser de ces sentiments. Vous vous sentez plus calme et vous n’êtes plus tellement agacée par les autres. - Sautes d’humeur Un des symptômes les plus importants parmi les symptômes avant les menstruations est les sautes d’humeur. . - Angoisses Vous pouvez avoir des sentiments d’angoisses inexplicables pendant la période avant les règles.

. - Sentiments d'abattement Les sentiments négatifs, voire même l'abattement dont vous pouvez souffrir pendant cette période sont un autre symptôme avant les menstruations. . - Crises de larmes Pendant la période du trouble prémenstruel, vous pouvez souffrir de crises de larmes, bien que vous ne pouvez pas expliquer ce phénomène. « C’est normal d’avoir mal pendant vos règles ». Non, c’est l’endométriose. Bizarrement, je voudrais remercier l’endométriose. Mon histoire est banale, c’est celle d’une « endogirl ».

J’ai été réglée à 13 ans. Cinq jours par mois, je m’habillais avec trois couches de vêtements et je portais – le jour – des grosses serviettes hygiéniques de nuit. Making of Delphine, quarante ans se définit comme une « endogirl » qui a souffert des années durant sans que sa maladie soit diagnostiquée, à s’entendre dire « c’est normal d’avoir mal pendant vos règles » alors que, « des milliers d’entre nous ne sont soulagées que grâce à de la morphine. » Le 13 mars elle participera à une marche à Paris pour alerter le grand public et les autorités sanitaires sur la problématique de l’endométriose. A 14 ans, premières douleurs. . « C’est normal d’avoir mal pendant ses règles, c’est dans votre tête : vous savez que vous allez avoir mal alors vous provoquez les douleurs.

A 22 ans, j’ai un kyste à l’ovaire. En décembre 1999, j’ai 26 ans et un second kyste à l’ovaire. Il me dit ‘Ok’. Stérilet + Mooncup = risque de grossesse ? Un débat, pas de preuve. Il y a quelques jours, Julie (le prénom a été changé), 21 ans, a contacté la rédaction de Rue89 pour raconter l’épreuve qu’elle a traversée. Fin décembre dernier, alertée par un retard d’une semaine dans son cycle, elle fait en urgence un test de grossesse à l’hôpital. Elle est enceinte de six semaines, alors qu’elle utilise un contraceptif, un stérilet en cuivre. La jeune femme décide d’avorter : « Ça a été très dur, surtout que j’avais tout fait pour éviter cela ! Problème de déplacement ou d’expulsion ?

L’explication tombe : « La gynécologue a vu que mon stérilet avait bougé de quelques millimètres. » Coupes menstruelles Difficile de connaître le nombre d’utilisatrices en France. « Elles ne sont pas légion », estime Béatrice Guigues, vice-présidente du Collège national des gynécologues et obstétriciens français. Depuis sept ans, l’entreprise d’Olivia Moreau distribue en France la marque finlandaise Lunacopine, l’une des trois premières du marché. Economique et écolo Petit point technique. Tampon vs Mooncup: la Rap Battle (français) Mais pourquoi la coupe menstruelle n’est pas vendue en supermarché ? Je m’appelle Hélène, je suis professeure de langues en Ecosse près de Glasgow. Je suis un peu écolo mais surtout très radine.

J’ai découvert la coupe menstruelle il y a sept ans grâce à un copain – oui, un homme. Il avait bossé avec des féministes et en parlait ouvertement. Il nous parlait d’un produit qui coûtait 15 euros, qui allait nous éviter d’acheter d’autres produits tous les mois et qui durait dix ans. On a toutes vécu ça Une de mes copines présentes ce jour-là, Marie, refuse toujours d’en entendre parler.

Making of E-mail d’Hélène, une riveraine qui vit près de Glasgow : « Mon témoignage vaut ce qu’il vaut, je n’écris jamais aux journaux et je n’ai pas d’intérêt dans l’affaire mais hier j’étais au supermarché, et je me suis dit que j’en avais marre d’expliquer la coupe menstruelle à mes copines, sans que le sujet soit jamais ouvertement abordé.

Evacuons tout de suite le moins ragoûtant. Je la lave sous la douche. C’est simple : on n’a qu’une chose à avoir. Pourquoi passer à la coupe menstruelle ? Publié initialement le 4 septembre 2013 Sophie te parle donc de la cup menstruelle, sa nouvelle cupine tout en respectant les normes d’hygiène : la séquence est garantie sans morceaux d’endomètre. Sophie vous y raconte pourquoi elle a décidé de passer à la coupe menstruelle, et pourquoi elle est devenue indispensable à son existence. Limite elle aimerait avoir deux vagins pour pouvoir en avoir plusieurs. Note : Cette vidéo n’est PAS sponsorisée par la marque Diva Cup. Où se procurer une cup menstruelle ? Des tableaux comparatifs existent pour choisir la coupe menstruelle qui te conviendra le mieux.Si vous êtes tentées, vous pouvez trouver plus de 50 modèles de cup sur Amazon — de quoi dénicher chaussure à votre pied… enfin, cup à votre vagin !

(Idée originale de Marion Seclin / Écriture par Sophie Riche et Marion) À voir aussi sur le sujet de la cup menstruelle : Pourquoi faut-il passer à la cup (coupe menstruelle) ? Pourquoi passer à la coupe menstruelle ? Pourquoi je n’ai pas fini de parler de la menstruation | Entente Féminine.