background preloader

Racine

Facebook Twitter

Valérie Beaudouin. — Mètre et rythmes du vers classique. Corneille et Racine. 1L’ouvrage que publie Valérie Beaudouin, tiré de sa thèse soutenue en 2000, se signale par de nombreuses qualités, parmi lesquelles on distinguera l’ampleur de la matière étudiée, l’originalité de la démarche et des méthodes, l’intérêt neuf et majeur de maints résultats, le renouvellement méthodologique qu’il apporte dans le domaine de la métrique française. 2L’auteur s’est proposé de décrire le vers du théâtre classique, en s’appuyant sur un corpus constitué de la totalité des pièces de Corneille et Racine, tout en étant consciente du caractère, certes ample, mais limité, voire arbitraire, de ce choix, d’abord fondé sur la visibilité des deux dramaturges étudiés et sur les ressources électroniques disponibles.

Valérie Beaudouin. — Mètre et rythmes du vers classique. Corneille et Racine.

L’approche à laquelle elle se livre se veut systématique (p. 12) : « traiter systématiquement les phénomènes rythmiques sur un corpus [...] important » par le recours à l’outil informatique et, le cas échéant, aux méthodes statistiques. Quand dire, c’est taire ? L’« effet de sourdine » racinien, stylistique et / ou rhétorique. Racine et le mystère de la bonne rhétorique : repérage de discours dans La Thébaïde, Britannicus et Mithridate. La « pensée ingénieuse » dans les pièces de Racine. L’art de la langue et l’art du vers chez Racine (1926) 1Lorsqu’un dramaturge se laisse guider par l’acteur, il tombe facilement dans un théâtre de l’improvisation et du masque.

L’art de la langue et l’art du vers chez Racine (1926)

On sait que la commedia dell’arte était parvenue ainsi à un point tel que l’acteur professionnel l’emportait sur l’écrivain, le rejetait même, comme l’avait fait des siècles auparavant l’acteur professionnel des mimes et des atellanes. Dans l’improvisation, le jeu n’était fondé que sur un grossier canevas (scenario) que les acteurs imaginaient ensemble et se répartissaient. Les personnages étaient des types fixes ou des masques, et ce n’était que lors de la représentation que les acteurs y coulaient en quelque sorte les mots vivants de l’instant, avec leurs mots d’esprit, leurs gestes et leurs singeries fortuites. Distribution des tâches et jeu collectif, exercice et ambiance [stimmung], routine et verve assuraient les succès de ces jeux de virtuoses dont les dramaturges français, Molière en premier lieu, mais même Corneille, tirèrent un enseignement.

Jean Racine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean Racine

Pour les articles homonymes, voir Racine. Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (indiquez la date de pose grâce au paramètre date). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. Jean Racine (La Ferté-Milon, - Paris, ) est un dramaturge et poète français, considéré comme l'un des plus grands auteurs de tragédies de la période classique en France. Privilégiant les sujets grecs, Racine, cherchant à rivaliser avec Pierre Corneille, a néanmoins traité trois sujets romains, et un sujet moderne, Bajazet (1672), mais décalé dans l'espace puisque se déroulant dans l'Empire ottoman. Biographie La même année, il écrivit sa première pièce de théâtre, une Amasie, dont on ne sait rien, sinon qu'elle a été refusée par le directeur du Théâtre du Marais auquel elle avait été soumise.

Jean Racine, le caméléon (1639-1699) Par Virginie Bloch-Lainé.

Jean Racine, le caméléon (1639-1699)

Réalisation : Nathalie Salles. Attachée de production : Claire Poinsignon. Avec la collaboration d'Annelise Signoret. Il faut lire toutes les préfaces de Racine, qui sont ses manifestes esthétiques, pour admirer sa maîtrise de la polémique apprise dès le plus jeune âge à Port-Royal dans les Yvelines ; on l’y voit batailler avec ses adversaires, notamment son aîné et rival Pierre Corneille ; on y découvre ses sources (Euripide, Aristote), et l’utilisation qu’il en fait. D’Aristote, il retient que le héros tragique ne doit être ni tout à fait bon, ni tout à fait mauvais, pour provoquer terreur et pitié. Liens Britannicus à la Comédie française - du 7 mai au 23 juillet 2016. Dossier sur Racine (vie, œuvre, époque…) sur le site de FranceTV éducation.

Théâtre complet, poésie & lettres, disponibles en ligne sur Poésies.net. Relecture de Racine par la Nouvelle Critique (Goldman, Mauron et Barthes), par Didier Fontaine. Racine à Port-Royal. 2013 Sur Racine.