background preloader

Photographes

Facebook Twitter

Alfred Stieglitz

André Kertész. August Sander. Berenice Abbott. Bernd et Hilla Becher. Diane Arbus. Dorothea Lange. Edouard Boubat. Edward Steichen. Elliott Erwitt. Eugène Atget. Garry Winogrand. Helen Levitt. Helmut Newton. Henri Cartier-Bresson. Izis. Jacques Henri Lartigue.

Jane Evelyn Atwood. Josef Sudek. Karl Blossfeldt. Lee Miller. Lore Krüger. Louis Stettner. Man Ray. Manuel et Lola Álvarez Bravo. Martin Parr. Nadar. Raymond Depardon. Richard Avedon. Robert Capa.

Robert Doisneau

Robert Frank. Sabine Weiss. Sebastião Salgado. Vivian Maier. Walker Evans. Weegee. William Eggleston. Willy Ronis. Porfolios. Masters of Photography. Marc Riboud. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marc Riboud

Pour les articles homonymes, voir Riboud. Marc Riboud en 1975. Il est connu, entre autres, par ses livres sur ses reportages en Asie : Les Trois bannières de la Chine, Face of North Vietnam, Chine Instantanés de voyage, et ses plus récents Vers l'Orient et Cuba. Biographie[modifier | modifier le code] Marc Riboud est le cinquième enfant d'une fratrie de sept.

Il commence la photographie avec l'appareil photographique Vest Pocket Kodak offert par son père. En 1951, alors ingénieur à Villeurbanne, il « oublie » de rentrer d’un congé pris pour photographier le festival de Lyon et s’installe alors à Paris où, grâce à son frère Jean, il rencontre Henri Cartier-Bresson puis Robert Capa, deux des créateurs de Magnum Photos. En 1955, il prend la route à Istanbul (avec la Land Rover de George Rodger) et traverse l'Iran, l'Afghanistan et le Pakistan pour atteindre l'Inde. En 2008, il se rend à New York pour photographier la victoire de Barack Obama. Robert Mapplethorpe. L'atelier des photographes. Jean Dieuzaide. Fostinum - Famous Photographs. Emile Zola. Catégorie:Photographe par nationalité. Brassaï. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Brassaï

Brassaï (chemise blanche) et à sa gauche Ansel Adams aux Rencontres internationales de la photographie d'Arles 1974. Brassaï, pseudonyme de Gyula Halász, né le , à Brașov[1], et mort le , à Beaulieu-sur-Mer (Alpes-Maritimes), est un photographe hongrois, naturalisé français, également dessinateur, peintre, sculpteur et écrivain. Biographie[modifier | modifier le code] Halász déménage en 1924 pour Paris. Seul, il apprend le français en lisant les œuvres de Marcel Proust. Il reprend sa carrière de journaliste. Ses photographies offrirent à Brassaï une célébrité internationale. En plus de ses œuvres photographiques, Brassaï écrivit dix-sept livres et de nombreux articles, dont Histoire de Marie, publié avec une introduction d'Henry Miller. Il demeurait au no 16, rue du Saint-Gothard[7]. Brassaï est enterré à Paris au cimetière du Montparnasse. Expositions[modifier | modifier le code] Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Michael Kenna. Carl de Keyzer : Trinity. Bill Brandt. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bill Brandt

Pour les articles homonymes, voir Brandt. Bill Brandt ( - ) était un photographe et photojournaliste anglais. Biographie[modifier | modifier le code] Bibliothèque nationale de France - Les albums de Napoléon III. Bibliotheque nationale de France - Gustave Le Gray. Annie Leibovitz. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Annie Leibovitz

Annie Leibovitz en 2008. Son style est caractérisé par la mise en valeur du glamour de ses modèles (qui sont généralement des vedettes du cinéma, de la musique ou de la politique) et leur ostensible esthétisation, mettant toujours en avant un détail lié à la vie propre du personnage ou à son actualité publique. Elle a partagé la vie de l'essayiste, historienne de la photographie et romancière Susan Sontag à partir de la fin des années 1980. Biographie[modifier | modifier le code] Leibovitz devant le portrait de Demi Moore lors de l'exposition A Photographer's Life, 1990-2005 tenue à San Francisco.