background preloader

Orthodoxie

Facebook Twitter

Qui sont les orthodoxes ? L'orthodoxie représente dans le monde une entité fort complexe.

Qui sont les orthodoxes ?

Cette complexité est due à sa répartition géographique, son passé historique et la tradition propre à chacune des Églises. Un concile pan-orthodoxe dont on parle depuis longtemps devra apporter des solutions aux multiples problèmes créés par leur situation actuelle. L'Église Orthodoxe se nomme volontiers "L'Église des Sept Conciles". Elle reste en effet fortement attachée aux sept conciles œcuméniques: Nicée (325), Constantinople (381), Éphèse (431), Chalcédoine (451), Constantinople II (553), Constantinople III (681), Nicée II (787).

Le six premiers mirent fin aux querelles christologiques. Principales différences avec l'Eglise romaine Les querelles entre l'Orient et l'Occident (rivalités entre Rome et Constantinople, Filioque, date de Pâques, controverses iconoclastes) aboutirent au schisme officiellement sanctionné en 1054 par une condamnation réciproque, qui fut du reste levée récemment.

Organisation et sacrements. L'information orthodoxe sur Internet. Orthodoxie : podcast et réécoute sur France Culture. Une émission religieuse placée sous l'égide de l'Assemblée des Évêques Orthodoxes de France et proposée par Alexis Chryssostalis.

Orthodoxie : podcast et réécoute sur France Culture

Les sujets de l'émission sont essentiellement choisis dans le calendrier liturgique (p. ex. commentaire sur le sens d'une fête) et l'actualité du livre (théologie, histoire de l'Église) ; ils sont commentés par des invités spécialistes (théologiens, historiens), prêtres ou laïques. L’Assemblée des Evêques Orthodoxes de France (A.E.O.F.) a son siège au 7 rue Georges Bizet, 75116 Paris. Orthodoxie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Orthodoxie

Le terme « orthodoxe » vient du grec όρθός orthós (droit) et δόξα dóxa (opinion). Au sens littéral, le terme « orthodoxe » signifie donc « qui pense dans la bonne voie ». Plus largement : « ce qui est conforme à », « respectueux de la tradition ». À l'inverse, on entend par hétérodoxie tout ce qui diverge par rapport à cette présumée rectitude, ce qui la transgresse. C'est dans le domaine religieux, plus particulier celui du christianisme, centré sur la notion de vérité, que le mot « orthodoxe » a d'abord été utilisé. Liste des Églises orthodoxes canoniques autocéphales. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste des Églises orthodoxes canoniques autocéphales

Les Églises orthodoxes canoniques autocéphales réparties de façon territoriale, indépendantes sur le plan juridique et administratif, sont unies les unes aux autres par la confession d'une foi commune et une reconnaissance réciproque. Quatorze d'entre elles sont reconnues comme Églises autocéphales, selon l'ordre chronologique suivant : Traditions religieuses majoritaires en Europe : en rouge la tradition orthodoxe, avec les limites des Patriarcats autocéphales en orange. Anciens Patriarcats[modifier | modifier le code] Selon l'ordre chronologique de reconnaissance de l'autocéphalité : Nouveaux Patriarcats[modifier | modifier le code] Variantes[modifier | modifier le code] Dans les diptyques du Patriarcat de Moscou, l'ordre des Églises est différent en ce qui concerne les nouveaux patriarcats : se succèdent Moscou, la Géorgie, la Serbie, la Roumanie et la Bulgarie.

Voir aussi[modifier | modifier le code] Le christianisme orthodoxe - L'orthodoxie sur Internet: répertoire, rating, recherche. Institut de Théologie Orthodoxe Saint-Serge. Église orthodoxe. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Église orthodoxe

Les Églises orthodoxes représentent dans le monde la troisième plus grande confession chrétienne en nombre de fidèles après l'Église catholique et les dénominations protestantes. On estime à 250 millions le nombre de chrétiens orthodoxes dans le monde[2],[3]. Christianisme orthodoxe. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Christianisme orthodoxe

Place de l'orthodoxie dans le schéma diachronique (non exhaustif) de la diversité des christianismes : l'épaisseur des branches évoque l'importance numérique approximative des fidèles de chaque confession. Les Églises orthodoxes sont issues du christianisme du premier millénaire dont la diffusion commence dans la zone orientale du bassin de la Méditerranée au sein de la culture grecque : elles partagent ainsi une compréhension, un enseignement et des offices d’une grande similitude, avec un fort sentiment de se considérer les unes les autres comme les parties d’une seule Église. La Bible et la liturgie peuvent être lues dans des langues liturgiques anciennes (comme l’ακολουθική ἐλληνική - grec liturgique ou le църковно славянска - slavon d’église) ou dans les langues nationales actuelles parlées dans les juridictions des Patriarches.

Tout chrétien orthodoxe voit son année rythmée par le calendrier liturgique de l’Église dont il dépend. Catégorie:Orthodoxie.