background preloader

Oppida

Facebook Twitter

Camp celtique de la Bure. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Camp celtique de la Bure

Pour les articles homonymes, voir Bure. Description du site[modifier | modifier le code] Table d'orientation à l'extrémité Ouest Historique des recherches[modifier | modifier le code] Comme la plupart des sites archéologiques, la Bure a servi de carrière pour la population environnante. Le rempart gaulois ou murus gallicus de type Ehrang[modifier | modifier le code] Le premier état du rempart, daté de la seconde moitié du IIe siècle avant notre ère, correspond à un mur coudé, découvert en 1976, d’une largeur maximale de 7,50 mètres pour une longueur conservée de 38 mètres sur une hauteur de 3 mètres encore conservée en façade.

Catégorie:Ville ou oppidum celtique par pays. Camp ligure du Mont des Mules. Oppidum du Mont-Pezou. Oppidum du Castellar. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Oppidum du Castellar

Situation de l'oppidum celto-ligure[modifier | modifier le code] L'oppidum est connu depuis 1851 quand il a été signalé par le Dr Naudot. Il a réalisé un premier plan du site en 1852. L'oppidum du Castellar occupe le sommet du Mont Bastide qui culmine à 568 m et s'étend sur ses pentes sur une dénivellation d'une cinquantaine de mètres, dominant la mer Méditerranée à l'ouest et le col d'Èze à l'est. Le site se présente comme un camp celto-ligure couronnant une crête allongée. Une enceinte extérieure, ou « murs avancés ouest du Mont Bastide »,une enceinte supérieure,un « bastion inférieur ouest ». Une quatrième protection a été définie par G. La réalité des trois systèmes défensifs décrits par le commandant Octobon est discutée par Pascal Arnaud.

Oppidum des Encourdoules. L’histoire s’est arrêtée à Bibracte. Bibracte et le Mont Beuvray : c’est bien là que se fit l’Histoire, celle des nations gauloises indépendantes, celle de l’union des peuples en révolte, de Vercingétorix, chef des Gaules… La Gaule vaincue, c’est encore là que César séjourna, qu’un président de la V° République voulu se faire inhumer… Rentrés dans l’Histoire en 58 avant notre ère, le Mont Beuvray et sa ville de Bibracte disparurent peu à peu des mémoires, pour resurgir deux mille ans plus tard, sous la truelle des premiers archéologues.

L’histoire s’est arrêtée à Bibracte

Depuis plus de deux décennies, Bibracte, site archéologique hors norme, « haut lieu de mémoires » et « grand site de France » est l’objet de recherches entreprises par des équipes de chercheurs issus de toute l’Europe… Intervenants. Heuneburg. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Heuneburg

Heuneburg: Reconstruction des maisons celtiques La Heuneburg est un habitat protohistorique fortifié se trouvant sur le Haut Danube près de Hundersingen dans la commune de Herbertingen, entre Ulm et Sigmaringen en Bade-Wurtemberg, Allemagne. Glauberg. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Glauberg

Le site et sa découverte[modifier | modifier le code] Les tumulus et l'oppidum. Le sité est connu depuis 1906 avec la découverte d'un torque. L'oppidum est fouillé par Heinrich Richter en 1933-33, puis par F. -R. Occupation[modifier | modifier le code] Le site est occupé tout au long de la période de Hallstatt (premier âge de fer), soit de -1300 à -400.Les premiers Celtes s'y seraient installés vers-450.Le village fortifié fut habité jusqu'au VIe siècle. La tombe princière[modifier | modifier le code] Un tumulus y est découvert au pied des fortifications, précédé d'une longue allée .On y trouve la statue à taille humaine (1m86) d'un guerrier en armes du même type que celle de Hirschlanden ainsi que des vases de bronze et des offrandes funéraires.

Parc[modifier | modifier le code] Oppidum. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Oppidum

Un oppidum (du latin n. oppidum, pl. oppida : « ville », « agglomération généralement fortifiée » ; le pluriel francisé donne : oppidums[1]) est le nom donné par les historiens romains à un type d'aire protohistorique fortifiée et aménagée que l'on trouve en Europe occidentale et centrale[2]. Il s'agit soit d'un lieu habité épisodiquement pour des raisons saisonnières (marché, fête religieuse) ou de refuge, soit d'un établissement humain permanent, centre à la fois économique, politique et parfois religieux, devenant une véritable cité.

Les oppida celtiques connaissent un âge d'or lors des IIe et Ier siècle av. Catégorie:Ville ou oppidum celtique. Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Catégorie:Ville ou oppidum celtique

Cette catégorie regroupe les villes, villages et places fortifiées des celtes. Pour vous aider, voici le lien vers une carte de la BNF du XVIIe siècle, reprenant les différentes routes et cités décrites dans la Guerre des Gaules par César et Hirtius, couvrant la France entière et la Belgique. Carte d'après la table de Peutinger remise en forme par les géographes du XVIIe s. Sous-catégories Cette catégorie comprend les 3 sous-catégories suivantes. Pages dans la catégorie « Ville ou oppidum celtique » Cette catégorie contient les 91 pages suivantes. Oppidum de Gergovie. Situé à 6 km au sud de Clermont-Ferrand, le Plateau de Gergovie se présente sous la forme d'une table basaltique de 1500 m de long, 500 m de large.

Oppidum de Gergovie

De ses 744 m de hauteur, il domine une grande partie du département du Puy de Dôme. Carte de France situant Gergovie Pour profiter du panorama qu'offre ce belvédère naturel, il suffit d'emprunter le chemin qui longe la crête. Si votre regard se pose du côté nord-ouest, il suivra l'alignement des volcans de la Chaîne des Puys et découvrira à ses pieds la ville de Clermont Ferrand. Oppida celtiques, atlas des fortifications celtiques Europe, villes celtiques, oppidum gaulois. Les Gaulois en Provence : l'oppidum d'Entremont.

Les Gaulois d'Acy-Romance - Introduction. Lattes en Languedoc, les Gaulois du sud.