background preloader

Normands

Facebook Twitter

Le souverain en images dans la Sicile normande. « Le caractère de carrefour culturel de la région n’est pas un mythe », affirme Jean-Marie Martin dans Italies Normandes, xie-xiie siècles, Paris, 1994, p. 83.

Le souverain en images dans la Sicile normande

Sur les problèmes d’acculturation, voir les pages 79-129 de ce même ouvrage. Voir Francesco Giunta, « Sicile, Siciliens, sicilitude », dans Henri Bresc, Geneviève Bresc-Bautier éd., Palerme 1070-1492. Les Villes normandes au Moyen Âge - Presses universitaires de Caen. Les villes normandes sont nées pour la plupart au Moyen Âge.

Les Villes normandes au Moyen Âge - Presses universitaires de Caen

Une dizaine de cités avaient été créées à l’époque romaine. Seules quelques-unes d’entre elles subsistent réellement durant le haut Moyen Âge : Rouen, Bayeux, Évreux et Lisieux. Au IXe siècle ces agglomérations sont durement frappées par les invasions scandinaves et par leurs conséquences économiques. C’est alors qu’on assiste, au cours du XIe siècle, à un extraordinaire mouvement de renaissance urbaine. De nombreuses villes apparaissent alors, dont la plus importante est celle de Caen. La Normandie est évidemment touchée par la crise des XIVe et XVe siècles, et en premier lieu par la guerre de Cent Ans. Le colloque s’est particulièrement intéressé à la topographie, à l’urbanisme, au monde du travail et aux conditions de vie, en se fondant sur les apports les plus récents de la recherche en histoire et en archéologie.

Le Moyen-Age en mouvement (2/4) : A la cour des Plantagenêts: une chevauchée normande. Il fût un temps, entre la conquête de l'Angleterre en 1066 par Guillaume le Bâtard - devenu ensuite le Conquérant- et la défaite des troupes de Jean sans terre à Château Gaillard en 1204, où les souverains d'Angleterre (Henri Ier, Henri II et Aliénor d'Aquitaine, Richard Cœur de Lion ...) parcouraient chaque année ou presque leurs territoires continentaux de la Normandie au Poitou, du Maine à l'Aquitaine.

Le Moyen-Age en mouvement (2/4) : A la cour des Plantagenêts: une chevauchée normande

Leur cour était mouvante et cheminait au gré des envies du roi, de résidences de chasse en châteaux , d'abbayes en palais civils. En compagnie de l'historienne Fanny Madeline, qui a consacré sa thèse à l'Empire Plantagenêt, nous empruntons une partie des routes qu'ils ont parcourues dans leur territoire normand. Consultez la carte qui retrace la balade radiophonique Avec Fanny Madeline, Julien Deshayes, Hubert Sainte-Beuve, Laurence Jean-Marie, Jean-Marie Levesque et frère Paul Emmanuel, abbé du Bec Hellouin Le Lien vers la carte. Catégorie:Bataille des Normands. History: Normans. LES NORMANDS, PEUPLE D'EUROPE. Conquête normande de l'Italie du Sud. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Conquête normande de l'Italie du Sud

La conquête normande de l'Italie du Sud se fit progressivement au XIe siècle et, pour ce qui est de la prise de Naples, au XIIe siècle. Elle fut l'œuvre d'aventuriers et mercenaires normands initialement au service de princes lombards et byzantins, qui obtinrent au fil des batailles divers territoires et fiefs pour leur propre compte, et acquirent leur autonomie et indépendance politique dans les cinquante années qui suivirent leur arrivée. Le Royaume de Sicile (en vert) en 1154, représentant l'extension de la conquête normande de l'Italie par des aventuriers indépendants sur plusieurs générations. Raisons de la conquête[modifier | modifier le code] L'arrivée des Normands en Italie (999-1017)[modifier | modifier le code] La « tradition de Salerne » fut pour la première fois rapportée par Aimé du Montcassin dans son Ystoire de li Normant entre 1071 et 1086.

Les révoltes des Lombards (1009-1022)[modifier | modifier le code] Invasion normande du pays de Galles. Conquête normande de l'Angleterre. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Conquête normande de l'Angleterre

La conquête normande de l’Angleterre est l’invasion du royaume d'Angleterre par le duc de Normandie Guillaume le Conquérant, qui a culminé avec la bataille d'Hastings en 1066 et qui s’est traduite par l’appropriation de ce territoire par les Normands. Loin de se limiter à la seule année 1066, elle se prolonge pendant près de cinq ans, jusqu’en 1070. C’est un événement capital dans l’histoire du Moyen Âge pour plusieurs raisons. Elle a pour conséquence première la réunion du duché de Normandie et du royaume d'Angleterre sous l’autorité d’un même homme : Guillaume le Conquérant. Chaque état conservait toutefois sa personnalité, son administration propre. Cette épopée militaire du duc de Normandie relève encore aujourd'hui de l’exploit puisqu'elle demeure à ce jour la dernière conquête réussie de l’Angleterre. Origines[modifier | modifier le code] Normands. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Normands

Cet article concerne les Normands du Moyen Âge. Pour la variété de langue d'oïl, voir Normand. Le monde normand au XIIe siècle. Les Normands sont actuellement les habitants de la Normandie, mais le terme désigne aussi historiquement les habitants du duché de Normandie. Autrefois, le mot de Normands était employé pour qualifier les Vikings. Origines de l'État normand[modifier | modifier le code] Hormis les Vikings, une population scandinave de type rural s’implante dans le futur duché.