background preloader

Néolithique au Proche-Orient

Facebook Twitter

Les migrations et les relations interculturelles dans le Levant au Néolithique précéramique B (PPNB) 1Avant d’aborder la question des migrations et des relations interculturelles dans le Levant au Néolithique précéramique B (PPNB), il faut traiter de la notion de culture et expliquer pourquoi les archéologues préfèrent utiliser le terme de « culture matérielle », qui correspond mieux aux types de reconstructions qu’ils peuvent faire. 1 Identifier des cultures ne permet donc pas d’en réifier l’existence (Izard, 1991). 2En anthropologie, le terme de culture désigne tout ensemble ethnographique qui présente des écarts significatifs avec d’autres ensembles, en ce qui concerne ses valeurs, ses comportements et ses savoirs dont les limites coïncident approximativement (Lévi-Strauss, 1958).

Les migrations et les relations interculturelles dans le Levant au Néolithique précéramique B (PPNB)

Les cultures ainsi identifiées ne sont donc pas des ensembles de données mais plutôt le résultat d’enquêtes et de comparaisons1.

Périodes du néolithique au Proche-Orient

Sites du néolithique au Proche-Orient. Les objets en terre du Levant néolithique avant l’invention de la céramique : cuisson intentionnelle ou accidentelle ? 1 Kenyon 1957. 1Le PPNA (9500-8700 bc) a été défini à Jéricho par K.

Les objets en terre du Levant néolithique avant l’invention de la céramique : cuisson intentionnelle ou accidentelle ?

Kenyon 1, étonnée qu’on puisse trouver des traces de cultures établies en villages sans qu’elles aient produit de la céramique. En réalité, la présence d’objets en terre est assez courante sur les sites néolithiques précéramiques du Levant. Néolithique du Proche-Orient. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Néolithique du Proche-Orient

Sauf précision contraire, les dates de cette page sont sous-entendues « avant Jésus-Christ ». Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (indiquez la date de pose grâce au paramètre date). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. Vers la fin du IXe millénaire av. J. Historiographie[modifier | modifier le code] À la suite des théories de Childe, de nombreux archéologues et préhistoriens se sont intéressés à la période de la néolithisation au Proche-Orient.

Néolithique – ArchéOrient – Le Blog. Les migrations et les relations interculturelles dans le Levant au Néolithique précéramique B (PPNB) Habitats pérennes ou précaires au Néolithique. Un paysage classique des Préalpes drômoises du Diois.

Habitats pérennes ou précaires au Néolithique

Sous le plateau, au pied de la barre calcaire et surplombant la vallée de la Drôme, s’ouvre la grotte-bergerie néolithique d’Antonnaire. © CAPRA Valence 1Faut-il rappeler que l’Archéologie, comme ensemble de méthodes et techniques d’investigation, seule pourvoyeuse de données pour l’étude de la Préhistoire, ne peut s’appuyer que sur des faits matériels (objets mobiliers, traces, déplacement ou agencement de la matière) et les analyses plus ou moins sophistiquées qui en découlent ? On cherche à étendre ce champ du monde physique, d’abord appréhendé, par des comparaisons, recoupements, raisonnements, productions d’hypothèses interprétatives, par le recours à la logique, au comparatisme avec des situations analogues dans d’autres champs historiques ou culturels mieux connus, à l’expérimentation, etc.

Mais les matériaux de base de l’analyse restent du ressort du monde physique. Le nomadisme pastoral au Proche-Orient à la fin du Néolithique précéramique  : état de la recherche. Abbès (Fr.) 2003 Les outillages néolithiques en Syrie du Nord, Méthode de débitage et gestion laminaire durant le PPNB, BAR Int.

Le nomadisme pastoral au Proche-Orient à la fin du Néolithique précéramique  : état de la recherche

Pour une approche anthropologique de la transition Épipaléolithique-Néolithique au Proche-Orient. Développements récents dans l’étude des premières populations néolithiques du Proche-Orient. Des DOI (Digital Object Identifier) sont automatiquement ajoutés aux références par Bilbo, l'outil d'annotation bibliographique d'OpenEdition.Les utilisateurs des institutions abonnées à l'un des programmes freemium d'OpenEdition peuvent télécharger les références bibliographiques pour lesquelles Bilbo a trouvé un DOI.

Développements récents dans l’étude des premières populations néolithiques du Proche-Orient

Le service d'export bibliographique est disponible pour les institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition.Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : access@openedition.org. Ambrose, S.

H. Isotopic analysis of paleodiets: methodological and interpretative considerations. Pp. 59-130 in Investigations of ancient human tissues, Chemical analysis in anthropology, ed. Aurenche, O. et Kozlowski, S. Belfer-Cohen, A. et Arensburg, B.1997 The human remains from Netiv Hagdud. Bonogofsky, M. Le processus de néolithisation proche-oriental  : pour une archéologie sans frontières. 1Pour reprendre les formules imagées de Gordon Childe, la « révolution urbaine » de Mésopotamie du Sud nous est plus familière que la « révolution néolithique » qui l’a précédée dans les zones plus fertiles alentour.

Le processus de néolithisation proche-oriental  : pour une archéologie sans frontières

Il est donc certainement présomptueux de notre part d’aller sur le propre terrain de Henri de Contenson pour tenter de lui rendre hommage. Nous avons cependant choisi de rassembler ici quelques réflexions, plus ou moins abouties selon le cas, non pas tellement pour prétendre éclairer tel ou tel aspect du processus de néolithisation, mais plutôt pour rappeler que les données que nous observons en fouille ne sont que l’expression dans la matière de réalités d’un autre ordre.