background preloader

Néolithique en Europe

Facebook Twitter

Parures de coquillages du néolitique en Europe (vie-ve millénaires av. J.-C.) Spondylus princeps autrement dit « spondyle », photographié par Claudio de Casas pour l’exposition « Amor al mar.

Parures de coquillages du néolitique en Europe (vie-ve millénaires av. J.-C.)

Las caracolas de Neruda » réalisée en hommage au poète malacologue par l’Institut Cervantes, l’Université du Chili, l’ambassade du Chili en Espagne et la fondation Endesa (voir l’article de Sara Contreras & Michel Étienne dans ce numéro). Claudio de Casas 1L’Europe tempérée connaît entre le vie et le ve millénaires avant J. -C. des mutations profondes : alors peuplée de chasseurs-cueilleurs, elle s’apprête à accueillir progressivement des communautés d’agro-pasteurs porteurs d’un nouveau paradigme : sédentarité, domestication des plantes et des animaux, développement de la céramique et du polissage de la pierre, apparition de nouveaux symboles. La « révolution néolithique », comme l’a baptisée V. Parures en coquillages caractéristiques des premiers paysans du Bassin parisien il y a 7 000 ans S. 6Au Néolithique ancien, ces possibilités furent largement exploitées. Chaîne d’usure. Groupes du Néolithique en France.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Groupes du Néolithique en France

Durant le Néolithique se succèdent de nombreuses cultures sur le territoire actuel de la France métropolitaine[1],[2]. Ces dernières sont souvent pour l'essentiel définies par leur céramique : plusieurs sites partageant des poteries dont les formes et les décors sont identiques sont considérées comme appartenant à la même « culture ». Plus rarement, d'autres critères sont pris en compte, par exemple les caractéristiques de l'industrie lithique, de l'outillage en os, de l'architecture.

La néolithisation de la zone balkano-danubienne et l’occupation du territoire. 1Le problème fondamental quant à la néolithisation de l’Europe est celui de l’interaction entre les populations mésolithiques locales et les populations exogènes qui ont apporté les éléments de l’économie de production et de nouveaux modes de vie comme par ex. : plantes cultivées et animaux domestiques. 2Malgré les progrès récents des recherches sur le Mésolithique des Balkans et dans le bassin du moyen Danube, le nombre des sites de cette période n’a pas augmenté.

La néolithisation de la zone balkano-danubienne et l’occupation du territoire

Les découvertes de quelques sites mésolithiques dans la Grande Plaine hongroise, entre le Danube et la Tisza (Kértesz 1993, 1994), ont été considérées comme des arguments en faveur d’un peuplement mésolithique assez dense à l’aube de la néolithisation. Fig. 1. Jasztélék (Hongrie). Reconstitution d’une hutte (d’après Kértesz 1996). 1.– limites de la structure, 2 et 3.– foyer, 4.– trous de poteau. Biens précieux et biens exceptionnels dans la Préhistoire récente de l’Europe. Le système du dépôt et de la tombe élitaire et la naissance de l’Europe barbare. 1Les dépôts et les tombes élitaires figurent parmi les catégories de trouvailles de la Préhistoire récente qui ont suscité le plus de recherches.

Biens précieux et biens exceptionnels dans la Préhistoire récente de l’Europe. Le système du dépôt et de la tombe élitaire et la naissance de l’Europe barbare

D’abord traitées séparément, elles ont ensuite été réunies sous l’impulsion de la recherche allemande sur l’âge du Bronze. Bien que le phénomène des dépôts existe depuis le Paléolithique supérieur et qu’on connaisse d’importants corpus dès le Ve millénaire en Europe, ce sont les spécialistes de l’âge du Bronze qui ont produit le plus de travaux, le développement de recherches de synthèse sur la signification des dépôts chalcolithiques et néolithique étant relativement récent.

Ce dernier va de pair avec un intérêt croissant pour les tombes élitaires, illustrées par les recherches menées, ces vingt dernières années, autour des sites emblématiques de Varna, Maikop et Carnac. Des habitats aux sites de rassemblement à vocation rituelle. Remerciements : Fondation Fyssen, University of Exeter (Dept. of Archaeology), musée d’Angoulême, Germa (Charente), musée de Bayeux (Calvados), musée maritime de l’île de Tatihou (Manche), musée de Truro (Cornwall, Royaume-Uni), E.

Des habitats aux sites de rassemblement à vocation rituelle

Ghesquière (Inrap), F. Modélisation de la diffusion spatiale du Néolithique en Europe – ArchéOrient – Le Blog. L’ objectif de ces lignes est de présenter quelques figures illustrant la modélisation de la diffusion du Néolithique en Europe, telle que nous avons pu l’exprimer en trois articles successifs (Rasse, 2008, 2014, 2015).

Modélisation de la diffusion spatiale du Néolithique en Europe – ArchéOrient – Le Blog

Le lecteur pourra, s’il le souhaite, retrouver la démonstration complète dans les articles figurant en bibliographie. Les experts du passé : les îles bretonnes étaient-elles occupées au Néolithique ? La néolithisation de l'Europe : questions ouvertes / Jean Guilaine - Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail) Europe néolithique. Culture de Karanovo. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Culture de Karanovo

Les différents niveaux archéologiques du site archéologique de Karanovo. La culture de Karanovo est une culture archéologique qui s'est épanouie durant la période de l'Europe néolithique entre 6 200 et 4 000 av. J. -C. Présentation générale[modifier | modifier le code] Culture de la céramique imprimée. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Culture de la céramique imprimée

Culture de la céramique imprimée La culture de la céramique imprimée correspond à la première culture du Néolithique de plusieurs régions de bassin méditerranéen. Elle doit son nom au décor des poteries qui consistent en des motifs imprimés sur la pâte avant la cuisson[1],[2],[3]. Le Néolithique dans les marais de Saint-Gond (Marne, France) Culture de Cucuteni-Trypillia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Culture de Cucuteni-Trypillia

Culture de Cucuteni-Trypillia Domaine de la culture de Cucuteni-Trypillia Objets typiques céramique rubannée, statuettes anthropomorphes, débuts du travail du cuivre et de l'or La culture de Cucuteni-Trypillia (du nom de deux villages), en roumain culture de Cucuteni-Tripolia, en russe culture de Tripol'e (Триполье) et en ukrainien culture de Trypillia (Трипілля), était une culture néolithique des 5e et 4e millénaires avant notre ère, localisée autour du Dniestr, entre les Carpates et le Dniepr, où elle donna naissance à des agglomérations proto-urbaines d'extension considérable pour l'époque. Civilisation[modifier | modifier le code] Les grandes agglomérations proto-urbaines étaient fortifiées par de longues rangés de maisons mitoyennes élevés sur deux à trois niveaux formant des enceintes plus ou moins elliptiques.

Quelques cités fouillées: Vinča-Belo brdo. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vinča-Belo brdo

Emplacement[modifier | modifier le code] Fouilles[modifier | modifier le code] Les premières fouilles du site de Vinča-Belo brdo ont été effectuées en 1908 par l'archéologue serbe Miloje Vasić. Site archéologique de Starčevo. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le site archéologique de Starčevo (en serbe cyrillique : Археолошки локалитет Старчево ; en serbe latin : Arheološki lokalitet Starčevo) est situé sur le territoire du village de Starčevo, près de Pančevo, dans la province de Voïvodine, en Serbie. Il remonte au Néolithique et figure sur la liste des sites archéologiques d'importance exceptionnelle de la République de Serbie[1]. Le site de Starčevo est situé sur la rive gauche du Danube, à 8 km au sud de Pančevo, la capitale du Banat méridional. En raison de l'extrême importance des découvertes qui y ont été effectuées, le site a donné son nom à une culture du Néolithique ancien qui s'est développée dans le centre des Balkans entre 6200 et 5200 av.

J. Présentation[modifier | modifier le code] Sur ce site ont été découvertes des tombes ovales et circulaires d'un diamètre de 2 à 6 m. Fouilles[modifier | modifier le code]