background preloader

Littérature médiévale

Facebook Twitter

Boccace

Chaucer. Epopées médiévales. Légende arthurienne. Littérature courtoise. Poésie médiévale. Roman de Renard et bestiaires médiévaux. Théâtre médiéval. Catégorie:Thème littéraire du Moyen Âge. Voyage, quête, pèlerinage dans la littérature et la civilisation médiévales - Presses universitaires de Provence. Les clefs des textes médiévaux.

Après l’ouvrage consacré aux Miroirs et jeux de miroirs paru en 2003, voici un livre tourné vers un autre objet du quotidien, intéressant tant pour l’histoire des mentalités que pour sa symbolique : la clef.

Les clefs des textes médiévaux

Cornes et plumes dans la littérature médiévale. Après le miroir et les clefs, le séminaire du centre d’étude des Textes médiévaux a continué de 2005 à 2007 ses approches de realia, en étudiant deux métonymies animales : les cornes et les plumes.

Cornes et plumes dans la littérature médiévale

Déplacés sur les figures humaines, ces attributs corporels animaliers deviennent les signes – religieux, politiques, sexuels ou sociaux – d’une identité revendiquée, à conquérir ou à assumer. Loin d’un imaginaire figé, cornes et plumes sont ambivalentes : ainsi les cornes qui sont d’abord une arme et le signe d’une puissance virile, voient leur signification s’inverser en défaillance sexuelle chez le mari cocu. Cornes et plumes sont aussi des objets d’usage : plume à écrire, corne à boire ou corne instrumentale dans laquelle souffler, ces deux dernières souvent inscrites dans des épreuves qualifiantes ou disqualifiantes.

Littérature anglo-normande. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Littérature anglo-normande

Introduction[modifier | modifier le code] Arrivée en Angleterre avec Guillaume le Conquérant, la langue normande a partagé avec le latin la distinction d’être la langue littéraire de l’Angleterre pendant la totalité du XIIe siècle. Cette ramification linguistique souvent appelée français normand est restée en usage à la cour anglaise jusqu’au XIVe siècle. Ce n’est que sous le règne d’Henri IV que l’anglais est devenu la langue maternelle des rois d’Angleterre. La perte des provinces françaises vit la fondation en Angleterre d’écoles pour l’enseignement du français, la plus célèbre étant celle de Marlborough. . « ...le plus bel et le plus gracious language et plus noble parler, apres latin d'escole, qui soit au monde et de touz genz mieulx prisée et amée que nul autre (quar Dieux le fist si douce et amiable principalement à l'oneur et loenge de luy mesmes.

. — (Dict. of Nat. Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail) - Chaînes - Canal-U. Mittelhochdeutsch. Neuf Preux. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Neuf Preux

Schöner Brunnen de Nuremberg (XIVe siècle) Les Neuf Preux est l'expression sous laquelle le lorrain Jacques de Longuyon, s'inspirant de la Légende dorée de Jacques de Voragine, a pour la première fois regroupé neuf héros guerriers, païens, juifs et chrétiens, qui incarnaient l'idéal de la chevalerie dans l'Europe du XIVe siècle. Cette représentation a connu un succès durable en raison de son caractère équilibré et facilement mémorisable, aussi les Neuf Preux ont-ils servi d'exemple aux auteurs et aux artistes jusqu'au XVIIe siècle. Naissance du thème[modifier | modifier le code] Le motif des Neuf Preux apparaît pour la première fois dans Les Vœux du paon[1], roman en vers composé par Jacques de Longuyon qui sert de base à une mise en scène festive à Arras vers 1312[2].

Medieval and Renaissant Self-Representation. Littérature médiévale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Littérature médiévale

Cette littérature se compose autant d'œuvres religieuses que séculières, et constitue un champ d'étude riche et complexe. Elle révèle l'existence de nombreuses formes qui contiennent en germe tous les genres littéraires modernes. En raison de sa grande variété et de son étendue dans le temps et l'espace, il est difficile de l'aborder en termes généraux sans d'importantes simplifications, et il est préférable de procéder à son étude par pays/langue et par genre. Présentation[modifier | modifier le code] La littérature du Moyen Âge est d'abord celle de l'élite féodale et reflète ses idéaux : piété, fidélité et bravoure. La plupart des auteurs de cette époque nous sont inconnus ; cet anonymat n'est pas simplement causé par le manque de documents disponibles pour la période, mais aussi par une conception du rôle de l'auteur qui diffère totalement de la conception romantique actuelle.

Conjointures - Société de langues et de littératures médiévales d'Oc et d'Oïl. Index. Littérature française du Moyen Âge. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Littérature française du Moyen Âge

La littérature médiévale en France correspond à des œuvres écrites entre l'an mille et l'an 1500 dans diverses langues issues du latin, langues d'oïl au nord et en langues d'oc au sud. Chronologiquement, on retient d'abord le genre épique des chansons de geste qui exaltent les exploits des chevaliers (ex. la Chanson de Roland, XIe siècle), puis vient la littérature courtoise, apparue au XIIe siècle, qui voit trouvères et troubadours chanter l'amour parfait dans leurs poèmes et Chrétien de Troyes qui a écrit les Romans de la Table Ronde, alors que la fin de la période offre une poésie lyrique authentique avec Rutebeuf, au XIIIe siècle, et surtout François Villon, au milieu du XVe siècle.

D'autres genres existent aussi comme le genre semi-littéraire de la chronique historique avec Joinville ou Froissart. Présentation[modifier | modifier le code] Évolution de la langue française du Ve au XVe siècle[modifier | modifier le code] Principaux poètes : Arlima - Archives de littérature du Moyen Âge.