background preloader

Littérature africaine et créole

Facebook Twitter

2010 Création littéraire et archives de la mémoire. Philippe Laburthe-Tolra Paris, La Découverte, coll. « les Empêcheurs de penser en rond », biblio. des œuvres de l’auteur, 208 p.

2010 Création littéraire et archives de la mémoire

L'Afrique à l'identité sans passé d'Alain Mabanckou. Le 10 janvier 2012, Alain Mabanckou affirme sur France Inter dans l’émission « Le Livre du jour » : « L’avenir de l’homme noir, c’est de se dire qu’il se construit là où il vit.

L'Afrique à l'identité sans passé d'Alain Mabanckou

Moi si je vis dans un pays, que ce soit en France ou aux États-Unis, j’essaye d’intégrer dans mon esprit que mon destin se construit au présent. » Le parcours d’Alain Mabanckou est exemplaire tant l’écrivain a su intelligemment tracer sa voie, laquelle se confond avec une montée en puissance éditoriale et médiatique. C’est le genre poétique qui lui a permis de faire ses premières armes : en 1993, un premier recueil, Au jour le jour, est publié à la Maison rhodanienne de poésie ; en 1995, les Éditions Nouvelles du sud (dirigées par le Camerounais Paul Dakeyo) accueillent L’Usure des lendemains (prix Jean-Christophe de la Société des poètes français), tandis que L’Harmattan ouvre la collection « Poètes des cinq continents » à La Légende de l’errance.

Alain Mabanckou. MQB DP Presence Africaine3. 2009 numéro 10 Présence africaine. La revue Présence Africaine est fondée à Paris en 1947 par l’intellectuel sénégalais Alioune Diop (1910-1980).

2009 numéro 10 Présence africaine

Ses objectifs : « Publier des études africanistes sur la culture et la civilisation africaine ; publier des textes africains ; passer en revue des œuvres d’art ou de pensée concernant le monde noir ». Il crée alors un comité de rédaction composé essentiellement d’intellectuels africains, malgaches, antillais et obtient le soutien de personnalités telles que Jean-Paul Sartre, André Gide, Emmanuel Mounier, Richard Wright… Soumbala - La librairie africaine. Présence Africaine Editions. Potomitan : Annou voyé kréyol douvan douvan.

Montray Kréyol. Littératures noires - Musée du quai Branly (département de la recherche et de l’enseignement) Le colloque propose un parcours des « littératures noires » contemporaines.

Littératures noires - Musée du quai Branly (département de la recherche et de l’enseignement)

Comme l’indique cependant l’usage du pluriel et des guillemets, un tel projet implique nécessairement de s’interroger sur la pertinence et l’actualité même de cette catégorie dans le champ littéraire contemporain.La catégorie « littératures noires » est le produit d’une histoire singulière. Née après la Première Guerre mondiale dans le creuset des échanges intenses entre des auteurs et intellectuels en Afrique, aux États-Unis, dans les Antilles et en Europe, cette littérature est attachée à la constitution d’une diaspora noire transatlantique.

Littérature africaine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Littérature africaine

La littérature africaine, et principalement la littérature subsaharienne, a la spécificité de se nourrir abondamment de l'oralité. Elle aborde les thèmes de la civilisation africaine, de ses mœurs, ses cultures, ses pratiques bref le reflet ou l'image de l'Afrique ancestrale. La littérature africaine moderne est récente. Elle est née au contact de deux mondes, le monde occidental et africain alors que des écrits antiques peuvent conduire à classer la littérature africaine parmi les plus vieilles au monde. Les littératures historiques[modifier | modifier le code] Inscriptions coptes et arabes dans une église du Vieux Caire. Stèle montrant l'alphabet phénicienne, Tophet de Carthage, Tunisie.

La littérature négro-africaine face à l'histoire de l'Afrique. La colonisation fonde sa légitimité sur une absence de culture et d’histoire des colonisés.

La littérature négro-africaine face à l'histoire de l'Afrique

La politique d’assimilation prétend y remédier en inculquant à ces populations « notre culture » et « notre histoire ». Ce que réalise l’école coloniale qui enseigne dans toute l’Afrique la seule histoire de l’Europe, celle de « nos ancêtres les Gaulois ». On a peine à imaginer aujourd’hui le surprenant spectacle d’Africains déclarant descendre des Gaulois… Mais le ridicule ne tue pas l’école coloniale, et il faut attendre les indépendances pour changer les programmes.

Rien n’est prévu : pas de manuels, pas d’ouvrages de références ; seuls quelques mémoires de gouverneurs et d’administrateurs coloniaux : Maurice Delafosse, Charles Monteil, Henri Gaden, Gilbert Vieillard, et aussi Leo Frobenius, l’ethnologue allemand dont l’ouvrage Histoire de la civilisation africaine (1903) n’est traduit et publié qu’en 1936, et inspire, dès ces années d’avant guerre, la génération de la Négritude. Griot. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. « Griote » redirige ici.

Griot

Pour l’article homophone, voir Griotte. Le griot (ou djeli, djéli ou encore jali), aussi appelé barde est une personne qui officie comme communicateur traditionnel en Afrique occidentale. Le terme malinké djéliya signifie « activité du djéli », autrement dit l'ensemble des activités du djéli ; il pourrait également designer « transmission par le sang », il désigne le griotisme. Chez les Wolofs le griotisme sera désigné approximativement par ngéweul. Femmes écrivains et littérature africaine. Bienvenue - ELLAF. African literature - Wikipedia. African literature is literature of or from Africa and includes oral literature (or "orature", in the term coined by Ugandan scholar Pio Zirimu).[1] As George Joseph notes in his chapter on African literature in Understanding Contemporary Africa, whereas European views of literature often stressed a separation of art and content, African awareness is inclusive: "Literature" can be the part of asian also imply an artistic use of words for the sake of art alone. [...T]raditionally, Africans do not radically separate art from teaching.

African literature - Wikipedia

Rather than write or sing for beauty in itself, African writers, taking their cue from oral literature, use beauty to help communicate important truths and information to society. Indeed, an object is considered beautiful because of the truths it reveals and the communities it helps to build.[2] Oral literature[edit] Oral literature (or orature) may be in prose or verse. Precolonial literature[edit] Examples of pre-colonial African literature are numerous.