background preloader

Judaïsme

Facebook Twitter

Prières dans le judaïsme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Prières dans le judaïsme

Les offices de prières juives sont des récitations de prières en communauté, qui forment une importante part de la pratique du judaïsme. Ces prières sont transcrites dans un siddour (livre de prières juives traditionnel), souvent accompagnées d'instructions et de commentaires. Usage des offices religieux[modifier | modifier le code] L'interprétation de la halakha (loi judaïque) par le judaïsme orthodoxe établit que les hommes juifs doivent prier: Les femmes juives doivent prier au moins une fois chaque jour, mais sans une longueur fixe, et le système des prières journalières n'est pas requis pour les femmes.

Le judaïsme du mouvement Massorti traite aussi le système halakhique des prières journalières multiples comme obligatoire. Pour les juifs, il y a une différence entre la prière en communauté (en miniane ou quorum) et la prière privée (personnelle). Principes de foi du judaïsme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Principes de foi du judaïsme

La foi juive s'appuie sur quelques principes de foi qui furent formulés par les autorités rabbiniques médiévales. Ces principes furent établis comme soutènements fondamentaux inhérents à l'acceptation et à la pratique du judaïsme. Contrairement à la plupart des mouvances chrétiennes, et bien que ces fondements théoriques du judaïsme présentent un fonds idéologique commun, aucune communauté juive n'a développé ni fixé de "catéchisme".

Un certain nombre de formulations de croyances juives est apparu au fil du temps, bien qu'il y ait divergence quant à leur nombre et leur contenu. Le Rav Joseph Albo dans son Sefer HaIkkarim en compte trois, Hasdaï Crescas en compte six, Maïmonide treize. Les principes de base communs à ces formulations et à d'autres sont exposés comme suit. Talmud. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Talmud

Le Talmud (héb. : תַּלְמוּד talmoud, « étude ») est l’un des textes fondamentaux du judaïsme rabbinique, ne le cédant en importance qu’à la Bible hébraïque, dont il représente le versant oral. Il est rédigé dans un mélange d'hébreu et d'araméen. Le Talmud est le fondement de la loi juive ou Halakha. Composé de la Mishna et de la Guemara, il compile les discussions rabbiniques sur l’ensemble des sujets de la Loi juive, classés en six ordres (shisha sedarim, abrégé Sha"s). Abordant les problèmes selon sa façon propre, il traite comme en passant d’éthique, de mythes, de médecine et d’autres questions, et restitue l'interprétation traditionnelle telle qu'elle s'est développée dans les académies de Palestine et de Babylonie[1], d'où les deux versions du Talmud, dites Talmud de Jérusalem et Talmud de Babylone.

Torah. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Torah

La Torah (en hébreu תּוֹרָה, « instruction » ; en grec ancien Νόμος – Nomos –, « Loi »[1]) est, selon la tradition du judaïsme, l'enseignement divin transmis par Moïse (תּוֹרַת־מֹשֶׁה – Tōraṯ Mōshe) au travers de ses cinq livres (hébreu : חמשה חומשי תורה – Ḥamishā Ḥoumshē Tōrā) ainsi que l'ensemble des enseignements qui en découlent[2],[3]. Le christianisme, qui ne reconnait pas les enseignements rabbiniques, nomme les livres traditionnellement attribués à Moïse le Pentateuque, mot d'origine grecque Πεντάτευχος signifiant « Les cinq livres ». Elle est composée de cinq livres désignés en hébreu par le premier mot du texte et traditionnellement en français : la Genèse (Berēshīṯ : Commencement), l'Exode (Shemōṯ : Noms), le Lévitique (Wayyiqrā' : Et il appela), les Nombres (Bamiḏbar : Dans le désert), le Deutéronome (Devarim/ Deḇārīm : Choses).

La Torah sert de charte historique et doctrinale au judaïsme orthodoxe[réf. à confirmer]. Talmudiques : podcast et réécoute sur France Culture. Le Talmud est le nom donné à l’immense bibliothèque qui construit et structure la culture juive à partir d’une interprétation créatrice qui recherche le renouvellement permanent du sens et l’actualisation de l’intelligibilité du monde.

Talmudiques : podcast et réécoute sur France Culture

Cette dynamique est rendue possible par le principe de la mahloquèt, « conflit, confrontation, discussion » qui sous-tend le compagnonnage d’étude. C’est cette lecture que Marc-Alain Ouaknin propose de mettre en œuvre avec ses invités : ils offriront ensemble une exploration des multiples facettes de la pensée juive, de leurs résonances dans la culture occidentale, et de leur mise en perspective avec les autres cultures. Issus du monde de la religion, des arts, des sciences et des lettres, ces invités présenteront et commenteront leurs ouvrages aussi bien qu’une œuvre qu’ils considèrent comme précieuse pour penser les questions de notre temps. Générique : Criss Cross - Avishai Cohen, puis Boulouris 51 - Astor Piazzola. Portail:Judaïsme. Judaïsme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Judaïsme

Cet article traite de la religion et des traditions culturelles des Juifs. Pour un aperçu de ceux-ci dans leur ensemble, voir Juifs. Courants du judaïsme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Courants du judaïsme

Cet article ou cette section concernant les Juifs et le judaïsme doit être recyclé. () Discutez des points à améliorer en page de discussion. Une réorganisation et une clarification du contenu est nécessaire. L'hébraïsme, à partir duquel se développa le judaïsme, naquit dans un peuple qui situait sa naissance lors de la sortie de l'Égypte pharaonique après des siècles d'asservissement, et attribuait cette libération à YHWH.