background preloader

Histoire militaire romaine

Facebook Twitter

Guerres de Macédoine. Guerres puniques. Guerre dacique de Domitien. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Guerre dacique de Domitien

Guerre dacique de Domitien La guerre dacique de Domitien oppose l'Empire romain sous Domitien aux Daces en Mésie romaine et en Dacie et dans les années 85 à 89. En 85, les Daces envahissent la province romaine de la Mésie, dont le gouverneur est tué. Domitien contre-attaque et repousse les guerriers daces dans leur pays. L'année suivante, en 86, il envoie son préfet du prétoire Cornelius Fuscus mener une expédition punitive, mais celui-ci est battu et tué au combat.

Cette guerre est suivie une quinzaine d'années plus tard par les guerres daciques de Trajan en 101-102 et 105-106 qui se terminent par l'annexion du royaume dace par l'Empire romain et la création de la province de Dacie romaine. Contexte historique[modifier | modifier le code] Guerres daciques de Trajan. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Guerres daciques de Trajan

Les guerres daciques de Trajan sont deux campagnes militaires de l'empereur romain Trajan contre le royaume dace de Décébale en 101-102 et 105-106. Elles aboutissent, en l'an 106, à l'annexion du royaume dace et à la création d'une nouvelle province, la Dacie romaine. Les campagnes de Trajan font partie du conflit plus large opposant le peuple des Daces, qui occupe les montagnes des Carpates, à l’Empire romain, sous les règnes des empereurs Domitien et Trajan : les guerres daciques. Entre 85 et 89, Domitien a mené plusieurs campagnes contre les Daces à la suite de l'attaque de ces derniers, campagnes qui se sont conclues par un traité plutôt avantageux pour le royaume dace unifié. Une première guerre est engagée par Trajan pour venger les défaites subies quinze ans plus tôt par Domitien durant laquelle il entreprend de pénétrer dans le territoire dace pour intimider les Daces et peut-être dans le but de préparer une annexion. Catégorie:Bataille des guerres civiles romaines.

Système défensif de l'Empire romain. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Système défensif de l'Empire romain

Limites et frontières de l'empire romain lors de sa plus grande extension Au cours des cinq siècles que dura approximativement l'Empire romain de 27 av. J. -C. jusqu'en 476 (la chute de Rome), les empereurs romains appliquèrent plusieurs systèmes défensifs pour empêcher l'invasion de leur Empire. La supériorité de l'Empire romain sur ses voisins, n'est pas dû entièrement à la supériorité tactique de ses généraux ou à de meilleurs armements (ce qu'il ne faut cependant pas négliger). Le système julio-claudien (d'Auguste à Néron) : entre États-clients et armées mobiles[modifier | modifier le code] Sous Auguste, l'armée romaine chercha à consolider ou à arrondir les frontières de l'Empire romain, dont les conquêtes sous les deux derniers siècles de la République romaine avaient été très importantes, mais aussi, très dispersées.

L'Hispanie fut entièrement occupée dès 25 av. Aperçu du système[modifier | modifier le code] Marine romaine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marine romaine

Baliste sur un navire romain. La marine militaire romaine opéra depuis la Première guerre punique, en 260 av. J. -C. jusqu'à la fin de l'Empire romain. Durant les guerres puniques, ou durant les autres conquêtes, spécialement à l'est, la marine eut un rôle important. Histoire[modifier | modifier le code] Chronologie[modifier | modifier le code] Sous la République[modifier | modifier le code] Alors que le contrôle de Rome s'étend sur le Latium après la première guerre samnite, Antium la capitale des Volsques oppose ses intérêts à ceux de Rome sur mer. Légion romaine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Légion romaine

Pour les articles homonymes, voir Légion. Armée romaine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Armée romaine

L'armée romaine (latin : exercitus Romanus[1] ; Grec Ancien : στρατός Ῥωμαίων[2]) est l'armée de la Rome antique. Elle permet aux Romains de dominer la Méditerranée du IIe siècle av. Conquête romaine de l'Italie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Conquête romaine de l'Italie

La conquête romaine de l'Italie est la conséquence d'une série de conflits durant lesquels la cité-État de Rome, de ville dominante du Latium, devient maîtresse de toute la péninsule italienne. « Le fait romain, parfois qualifié de “miracle romain”, consiste en ceci : une simple bourgade du Latium commence par dominer les autres bourgades latines, puis établit son autorité sur la péninsule italienne ... » — Yann Le Bohec, Marcel Le Glay et Jean-Louis Voisin, Histoire romaine, PUF, coll. « Quadrige Manuels », 2011, « Le Mot de l'éditeur ». Les sources et la chronologie[modifier | modifier le code] Catégorie:Histoire militaire de la Rome antique. Catégorie:Guerre de la Rome antique.