background preloader

Histoire de la Grande Grèce

Facebook Twitter

Revue Dialogues d'histoire ancienne 2012/Supplément 6. Les colonies grecques de Méditerranée occidentale. Notes Dans une bibliographie surabondante, on rappellera quelques ouvrages fondamentaux.

Les colonies grecques de Méditerranée occidentale

Sur l’urbanisme grec en général, R. Martin, L’urbanisme dans la Grèce antique2, Paris 1974; E. Liste des souverains de Syracuse. La colonisation de la Grande Grèce. 1La colonisation de la Grande Grèce (deuxième moitié du viiie siècle - milieu du ve siècle av.

La colonisation de la Grande Grèce

J. -C.) fut l’une des grandes étapes de l’histoire grecque, nombre d’implantations grecques étant pour la première fois créées à grande échelle sur les côtes de la Méditerranée et de la mer Noire. L’éventail de ces implantations, réalisées par des Grecs venus de la métropole, des îles égéennes et d’Asie mineure, allait de simples comptoirs commerciaux à des cités bâties sur un plan orthogonal. En s’installant dans ces nouveaux espaces, les Grecs étaient confrontés à diverses populations autochtones, qui furent fortement influencées par la pensée et les coutumes grecques, mais qui marquèrent aussi à différents degrés la vie quotidienne, les contacts et les coutumes des Grecs émigrés, mais aussi des Grecs restés en métropole, en Asie mineure et en mer Égée.

Histoire de la Sicile grecque. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire de la Sicile grecque

Sauf précision contraire, les dates de cette page sont sous-entendues « avant Jésus-Christ ». Syracuse naît en 734 av. J. -C. grâce aux colons corinthiens, Catane en 729 av. J. Les motivations de la colonisation[modifier | modifier le code] Selon l'historien grec Thucydide, les premières fondations de colonies sont l'œuvre d'« Aristoi », des aristocrates exclus des villes après les luttes intestines survenues au retour de la guerre de Troie. Il est attesté que le détroit de Messine était une route commerciale, non seulement par le fait que les plus antiques colonies grecques en Sicile se situent toutes le long de la côte orientale de l'île, mais aussi du fait que celles-ci furent précédées dans la Grande Grèce par la première colonie, la plus ancienne, celle de Cumes (environ 750 av.

Les fondations (première et secondaire) grecques des cités de Sicile & dates de fondations. Histoire d'Agrigente. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire d'Agrigente

Agrigente (en Sicile), dont le nom antique est Akragas (Ἀκράγας), fut fondée en 582 av. J. -C. par la cité de Géla (elle-même colonie grecque fondée par Rhodes et les Crétois), sur le site de la ville actuelle. Chronologie[modifier | modifier le code] Cité grecque -582 : fondation de la cité par des habitants de Géla, cité voisine ;-480 : le tyran Théron d'Acragas est victorieux des Carthaginois à la bataille d'Himère. Cité carthaginoise -406 : Hannibal, fils de Giscon, assiège Agrigente : il interdit le relèvement des remparts, détruit le temple d'Athéna et massacre une partie des habitants ;-339 : les Carthaginois sont vaincus : Timoléon reconstruit la muraille et la ville ; Cité romaine -262 : pendant la première guerre punique-264/-241, Agrigente est prise par les Romains ;-211 : la ville tombe définitivement dans le giron de Rome.

Après les Romains 828 : les Arabes prennent la ville puis l'abandonnent. Antiquité[modifier | modifier le code] x. Denys l'Ancien. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Denys l'Ancien

Pour les articles homonymes, voir Denys. Sauf précision contraire, les dates de cette page sont sous-entendues « avant Jésus-Christ ». Denys l'Ancien pédagogue : épisode de l'épée de Damoclès, par Richard Westall. Denys l'Ancien (en grec ancien Διονύσιος / Dionýsios), né en 431 av. J. Prise de pouvoir[modifier | modifier le code] En 406, les Carthaginois, sous le commandement d'Hannibal de Giscon et d'Himilcon, tentent de prendre l'intégralité de la Sicile et s'emparent notamment d'Agrigente, désertée par ses défenseurs.

Il rappelle derechef les citoyens bannis lors du coup de force d'Hermocrate. Consolidation de la tyrannie[modifier | modifier le code] Sa lutte contre les Carthaginois n'est pas aisée : au printemps 406, il échoue à protéger Géla et Camarina, deux cités voisines, et doit donner l'ordre d'évacuer. Il se constitue également une clientèle en distribuant par lots les terres confisquées à ses ennemis. Catégorie:Histoire de la Sicile grecque. 2012 Les diasporas grecques du VIIIe à la fin du IIIe ‎siècle av. J.-C.‎ Sous la direction de Laurianne Martinez-Sève Note de la rédaction Ce livre est dédié à la mémoire de David Ridgway, dont les travaux ont nourri tant d’études sur la Méditerranée archaïque.

2012 Les diasporas grecques du VIIIe à la fin du IIIe ‎siècle av. J.-C.‎

Laurianne Martinez-Sève I. Les diasporas en contexte Stéphane Dufoix From the antique usages of diaspora to the contemporary concepts at stake Maria Teresa Schettino “The Greeks about to go : legends, thoughts, utopias and the experimenting urge” Madalina Dana “Centre” and “periphery” in dispute : two concepts to reexamine concerning diasporas Nicolas Kyriakidis Delphi sanctuary and the Greek diasporas, from the viii to the iii c.