background preloader

Guerre de Trente Ans

Facebook Twitter

Zélateurs et politiques face à la guerre de Trente ans (1618-1648) Résumé : Que la guerre de Trente ans, qui secoua le Saint-Empire entre 1618 et 1648, soit une guerre de religion, ne faisait aucun doute pour les contemporains.

Zélateurs et politiques face à la guerre de Trente ans (1618-1648)

D'emblée, son enjeu fut la mise en place d'un État apte à supporter la différence confessionnelle. Et c'est au sens fort de cette gageure - l'invention d'un État fondé sur une paix de religion -, et non au sens faible d'une guerre confessionnelle affrontant catholiques et protestants que la guerre de Trente ans fut perçue comme une guerre de religion allemande greffée d'intérêts étrangers. En conséquence, elle fut constamment accompagnée de réflexions sur la finalité de la mêlée ; le combat d'épées et de canons fut constamment doublé d'un combat de plumes sur la notion de paix de religion, qui parfois l'anticipa, parfois le souligna, parfois le cautionna.

Or les hommes qui s'exprimèrent sur la paix à venir n'étaient pas que des héros de la plume, mais exerçaient des fonctions religieuses et politiques. L’État ottoman et la guerre de Trente Ans, les dommages à long terme de la neutralité. 1 Louis-Félix Guynement de Kéralio (1731-1793), Histoire de la guerre entre la Russie et la Turquie e (...) 1Les troupes turques sont pleines d’ardeur et d’intrépidité, le feu de l’infanterie ne les arrête pas ; la baïonnette seule réprime leur fougue. (...)

L’État ottoman et la guerre de Trente Ans, les dommages à long terme de la neutralité

Préliminaires du Traité de Wesphalie : [estampe] Traité de Munster 1648 / [Dangeau] 1648, Traité de Munster, Westphalie, MJP. Seconde partie LXXI.

1648, Traité de Munster, Westphalie, MJP

Traité de Münster (octobre 1648) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Traité de Münster (octobre 1648)

Le traité de Münster est un traité publié le 24 octobre 1648. Catégorie:Guerre de Trente Ans. Catégorie:Guerre de Quatre-Vingts Ans. Internet-Portal "Westfälische Geschichte" / Projekte > 1648 - Westfälischer Friede. Der Westfälische Friede - nach mehrjährigen Verhandlungen in Münster und Osnabrück am 24.10.1648 geschlossen - gilt als herausragendes Ereignis der europäischen wie der deutschen Geschichte.

Internet-Portal "Westfälische Geschichte" / Projekte > 1648 - Westfälischer Friede

Die beiden Vertragswerke beendeten den verheerenden Dreißigjährigen Krieg (1618-1648) und schufen eine verfassungsrechtliche und konfessionspolitische Grundlage für die weitere Entwicklung Deutschlands. Kanonisiert als "Reichsgrundgesetz", bildeten die Verträge mit ihren Regelungen zur Anerkennung der Landeshoheit der Territorien, zum konfessionellen Ausgleich und zur paritätischen Besetzung verschiedener Reichsinstitutionen einen wichtigen Pfeiler bei der weiteren Friedens- und Rechtssicherung. Im Schwerpunkt "1648 - Der Westfälische Friede" werden die Ressourcen des Internet-Portals "Westfälische Geschichte" zu den Themen "Dreißigjähriger Krieg" und "Westfälischer Friede" gebündelt und fortlaufend erweitert.

Im Mittelpunkt stehen die beiden Friedensverträge von 1648 in deutscher Übersetzung - Guerre franco-espagnole. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Guerre franco-espagnole

La guerre franco-espagnole est un conflit militaire entre la France et l'Espagne qui commence, en 1635, par l'intervention française dans la guerre de Trente Ans, à laquelle participe déjà l'Espagne. La lutte entre les deux royaumes n'est pas suspendue par les traités de Westphalie qui mettent fin en 1648 à la guerre de Trente Ans, mais continue jusqu'en 1659 avec la signature du traité des Pyrénées.

Contexte[modifier | modifier le code] Louis XIV en costume de sacre en 1648 Pour les Habsbourg dont les deux branches règnent sur l'Espagne et le Saint-Empire, la France est un rival important. Condé à la bataille de Rocroi Peu satisfait de ces résultats, Richelieu décide en 1635 d'impliquer plus activement la France dans sa lutte contre l'Espagne. Traités de Westphalie, Munster, 1648, Digithèque MJP. Traités de Westphalie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Traités de Westphalie

Catholiques et protestants ayant refusé de se rencontrer, les négociations se tinrent à partir de à Münster pour les premiers et à partir de 1645 à Osnabrück pour les seconds. Cette solution qui avait été proposée par la Suède est préférée à l'alternative française qui suggérait Hambourg et Cologne. Les trois traités de la paix de Westphalie sont : Participants aux négociations[modifier | modifier le code] Liste des batailles de la guerre de Trente Ans. Les traités de paix de Westphalie et l'organisation politique du Saint Empire romain germanique. Notes Clive Parry (éd.), The Consolidated Treaty Series, vol. 4, New York, 1969, p. 44. « Mémoire pour servir d’instruction au Sr baron de Mackau statmeistre [haute fonction municipale] de Strasbourg nommé par le roi pour aller résider en qualité de ministre de Sa Majesté près la Diète générale de l’Empire », Recueil des instructions données aux ambassadeurs et ministres de France depuis les traités de Westphalie jusqu’à la Révolution française, vol.

Les traités de paix de Westphalie et l'organisation politique du Saint Empire romain germanique

XVIII : Diète germanique, avec une instruction et des notes par Bertrand Auerbach, Paris, 1912, p. 249. – L’instruction donnée à Mackau fut rédigée soit dans les dernières semaines de l’année 1756, soit dans les premiers jours de l’année 1757 – car le nouvel envoyé fut à Ratisbonne dès le 1er février. Heinz Schilling, « Vom Aschenbrödel zum Märchenprinzen – Geschichtswissenschaft und historisch-politische Kultur in Deutschland », Gieener Universitätsblätter, no 2, 1989, p. 37-51, ici p. 44. H. Voir Geoffrey Parker, Der Dreiigjährige Krieg. Guerre de Trente Ans. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Guerre de Trente Ans

La guerre de Trente Ans est une série de conflits armés qui a déchiré l’Europe de 1618 à 1648. Les causes en sont multiples mais son déclencheur est la révolte des sujets tchèques protestants de la maison de Habsbourg, la répression qui suivit et le désir des Habsbourg d’accroître leur hégémonie et celle de la religion catholique dans le Saint-Empire. Ces conflits ont opposé le camp des Habsbourg d’Espagne et du Saint-Empire, soutenus par la papauté, aux États allemands protestants du Saint-Empire, auxquels étaient alliées les puissances européennes voisines à majorité protestante, Provinces-Unies et pays scandinaves, ainsi que la France qui, bien que catholique et luttant contre les protestants chez elle, entendait réduire la puissance de la maison de Habsbourg sur le continent européen. Les origines du conflit[modifier | modifier le code] Guerre de Quatre-Vingts Ans. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Guerre de Quatre-Vingts Ans

Les origines[modifier | modifier le code] Au cours du règne de Charles Quint, les Pays-Bas voient disparaître quelques-unes de leurs libertés économiques. L'arrivée puis l'essor du protestantisme dans les Provinces provoquent l'intervention de l'Inquisition. Puis la violence et les abus des émissaires de la Couronne d'Espagne créent des tensions, non seulement avec les protestants persécutés, mais aussi avec les catholiques. De nombreuses armées espagnoles doivent occuper la région des décennies durant, suite aux conflits opposant les rois d'Espagne à l'Angleterre et la France. Premiers affrontements (1555-1572)[modifier | modifier le code]

Chronologie de la guerre de Trente Ans. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article liste suivant l'ordre chronologique les événements, importants ou secondaires, de la guerre de Trente Ans. Les batailles sont marquées en gras. Prémices[modifier | modifier le code] 1605 : la production d'argent est à son sommet au Cerro Rico, le Potosi du Pérou, enrichissant l'empire espagnol11 mai - : fondation de l'Union protestante à Ahausen : fondation de la Ligue catholique à Munich : couronnement de Louis XIII à Reims : Axel Oxenstierna est nommé chancelier du royaume de Suède : couronnement de Ferdinand II comme roi de Bohême à la cathédrale Saint-Guy à Prague12 octobre - : couronnement de Gustave II Adolphe de Suède comme roi de Suède à Uppsala Période bohémienne et palatine[modifier | modifier le code]

Chronologie de la guerre de Quatre-Vingts Ans. Apw - Acta Pacis Westphalicae. 1648 : Westphalie ou la création de l'Europe moderne. Le 24 octobre 1648, les traités de Münster et d’Osnabrück mettent fin à la fameuse Guerre de Trente ans, conflit autant religieux que politique. Longuement préparée, cette paix dite de Westphalie inaugure une nouvelle ère, celle de l’équilibre des puissances ; elle voit aussi l’émergence des Etats Nations et du principe de souveraineté nationale. Cette paix a ses acteurs et ses génies : Hugo Grotius, Richelieu, Mazarin qui auront eux-mêmes à travers les siècles des élèves tels que Talleyrand, Metternich ou encore Castlereagh... C’est dire que la Paix de Westphalie ne peut être pensée uniquement dans son époque, mais doit au contraire nous inciter à réfléchir sur le temps long car il existe bel et bien un système westphalien qui perdure à travers les âges et dont des hommes d’Etat se sont réclamés tout au long du XXe siècle, du Général de Gaulle à Henry Kissinger.