background preloader

Genres cinématographiques

Facebook Twitter

Cinéma d'animation

Courts métrages. Cinéma documentaire. Cinéma fantastique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cinéma fantastique

Affiche de Freaks, la monstrueuse parade de Tod Browning film controversé du cinéma fantastique hollywoodien des années 1930. L'histoire du cinéma fantastique se découpe en plusieurs périodes, avec l’expressionnisme allemand à l'époque du cinéma muet, le fantastique hollywoodien des années 1930 et 1940, les années 1960 qui voient l’essor des films britanniques de la Hammer, la révolution du cinéma gore à partir des années 1970 et 1980, jusqu'aux blockbusters en images de synthèse des années 2000. Définition et délimitations[modifier | modifier le code] Fantastique et science-fiction[modifier | modifier le code] Pour Gérard Lenne par contre, la science-fiction est un « conglomérat hétéroclite » constitué de fusées, de robots ou de martiens, et n'est pas une catégorie cohérente[7].

Cinéma expérimental. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cinéma expérimental

Le cinéma expérimental est une pratique artistique relevant à la fois des arts plastiques et du cinéma traditionnel. C'est un art en soi, qui se développe en marge de l'industrie et du système commercial. Souvent esthétiquement hors-normes, il n'obéit pas à des règles prédéfinies, mais promeut ses propres codes expressifs, son esthétique et, souvent, ses modes de diffusion. Film d'horreur. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Film d'horreur

Définition du genre[modifier | modifier le code] La notion peut sembler subjective, et le classement est parfois plus délicat qu'il n'y paraît. En effet, des œuvres telles que King Kong (1933, de Ernest B. Schoedsack et Merian C. Cooper) ou Godzilla (1954, de Ishirô Honda) sont plus largement considérées aujourd'hui comme des films fantastiques ou de science-fiction. . « Je distingue le fantastique de l'horreur.

. — Johan Scipion, Sombre 2, p. 24–26 Globalement, le genre peut être subdivisé en deux catégories, qui font appel à des émotions différentes et jouent sur des ressorts distincts :[réf. nécessaire] Light Cone - Distribution, diffusion et sauvegarde du cinéma expérimental. Genre cinématographique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Genre cinématographique

Pour les articles homonymes, voir Genre. Cet article ou une de ses sections doit être recyclé (indiquez la date de pose grâce au paramètre date). Une réorganisation et une clarification du contenu paraissent nécessaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion ou précisez les sections à recycler en utilisant {{section à recycler}}. Les genres par catégories[modifier | modifier le code] Les catégories cinématographiques peuvent chacune être divisée en genres particuliers dont les plus communs sont : Films de genre[modifier | modifier le code] Certains films qui obéissent à des règles plus ou moins strictes sont parfois désignés sous l'appellation de « films de genre ». Ainsi, le « slasher », sous-genre du film d'angoisse apparu avec Halloween, la nuit des masques de John Carpenter met en scène des adolescents aux prises avec un tueur en série dans une petite ville des États-Unis.

Catégorie cinématographique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Catégorie cinématographique

Film de fiction[modifier | modifier le code] Le film de fiction raconte une histoire qui peut être vraie (l'Histoire avec un H majuscule) ou non (une simple histoire). La fiction prend alors la forme d'un récit, classique ou non, reposant sur une narration. Film documentaire[modifier | modifier le code] Le film documentaire témoigne d’une réalité ou traite d'une problématique (sociale, politique, artistique, etc.) selon le point de vue du cinéaste.

Film d'animation[modifier | modifier le code] Le film d'animation est réalisé à l'aide de différentes techniques, à 2 dimensions (dessins, photographies, etc.) ou 3 dimensions (objets, pâte à modelée, etc.), de façon traditionnelle (image par image) ou informatique. Portail:Western. Western sélectionné L’idée d’une « terre promise » à l’Ouest grandit parmi la population de l’Est.

Portail:Western

Dans les années 1840, la croyance en un droit quasi divin du peuple américain à s’approprier les terres de l’Ouest, malgré les Amérindiens ou les autres nations, prend le nom de « Destinée manifeste ». Déjà, des colons américains s’installent dans le Texas, où ils proclament leur indépendance vis-à-vis du Mexique en 1835. La guerre entre les États-Unis et le Mexique en 1847 règle définitivement le différend. À l’issue de ce conflit, les États-Unis acquièrent, entre autres, la Californie, qui devient, en 1849, le théâtre d’une ruée vers l’or à l’ampleur jamais égalée jusqu’à présent, attirant des populations du monde entier. Lire la suite Personnalité sélectionnée Sergio Leone est un réalisateur et scénariste italien né le 3 janvier 1929 à Rome, où il meurt le 30 avril 1989. Lire la suite. The Spaghetti Western Database.