background preloader

Cités grecques

Facebook Twitter

Athènes

Delphes. Sparte. Thèbes. Égine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Égine

Égine (en grec ancien Αἴγινα / Aígina, en grec moderne Η Αίγινα / I Éyina) est une île grecque du golfe Saronique, au sud-ouest d'Athènes. Ses habitants sont les Éginètes. Elle est célèbre pour son temple d'Aphaïa, un des trois temples du triangle sacré Parthénon, Sounion, Aphaïa. Elle fut longtemps une grande rivale d'Athènes, dans l'Antiquité comme au début du XIXe siècle. Égine fut une des premières cités maritimes et commerçantes de la Grèce antique : elle eut la première marine de Grèce, et fut la première cité à battre monnaie.

Géographie[modifier | modifier le code] Géographie physique[modifier | modifier le code] Situation géographique de l'île. La superficie d'Égine est entre 82 et 83 km2. Le plus haut sommet d'Égine, de forme conique, l'Oros (en grec La Montagne) ou Profitis Ilias (anciennement mont Panhellénion), culmine à 531 m[5].

Le climat d'Égine est méditerranéen : doux en hiver et chaud et sec en été. Tirynthe. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tirynthe

La cité se limitait à une colline calcaire de 30 m de haut, environ 300 m de long et 40 à 100 mètres de large. Initialement, la côte était très proche de la colline. Le lieu a été peuplé à partir du Néolithique. Puis, à partir du IIIe millénaire av. Gortyne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gortyne

Mythologie et religion[modifier | modifier le code] Gortyne abritait des temples dédiés à Apollon et Artémis ainsi qu'un temple des divinités égyptiennes. On y trouve pas moins de quatre théâtres dont un amphithéâtre qui pouvait accueillir 15 000 spectateurs, où les Dix Saints furent décapités par les Romains en 250 ; un hippodrome, des thermes imposants.... sur un espace de 100 km2, vestiges que le professeur italien Antonino Di Vita a prospecté pendant des décennies (voir son livre "Gortyna Di Creta, Editions "L'Erma di Bretshneider"-2010). Histoire ancienne[modifier | modifier le code] La cité est évoquée par Homère à la fois dans le catalogue des vaisseaux de l’Iliade[7] et dans L'Odyssée[8]. Olynthe. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Olynthe

Histoire[modifier | modifier le code] Tétradrachme de la ligue chalcidique à l'effigie d'Apollon et de sa lyre En -432, Olynthe fut impliquée dans la guerre entre Athènes et la Macédoine. Selon Thucydide, Perdiccas persuada les Chalcidiens d'abandonner leurs villes côtières pour se réfugier dans l'enceinte fortifiée d'Olynthe qui devint ainsi une ville importante qui s'étendit sur la colline située au nord de la vieille ville. Le cœur de la vieille ville fut abandonné et conserva sa structure urbaine irrégulière, dans laquelle les fouilles ont identifié le Bouleutérion. La cité prit part à la guerre du Péloponnèse contre les Athéniens d'abord, puis contre les Spartiates.

Mais craignant que Philippe II de Macédoine ne s'empare de son territoire, Olynthe fit alliance avec Athènes. Catégorie:Cité grecque. Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Catégorie:Cité grecque

Pour les cités macédoniennes, consulter la Catégorie:Ville de Macédoine Sous-catégories Cette catégorie comprend les 17 sous-catégories suivantes. Pages dans la catégorie « Cité grecque » Cette catégorie contient 244 pages, dont 200 sont affichées ci-dessous. (page précédente) (page suivante)(page précédente) (page suivante) Corinthe antique. Polis. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Polis

Plan du centre de Milet, le marché et ses alentours vers -200. La notion de polis peut ainsi recouvrir trois réalités superposables et peut apparaître comme : une donnée sociale, comprise comme une communauté d'ayants droit, libres et autonomes, fortement structurée : le corps des citoyens. La polis est alors comprise comme une entité politique et même comme le cadre de l'émergence du politique.une donnée spatiale, un site qui noue de manière insécable une ville à son territoire et un écosystème. La polis est alors comprise comme une entité physique.un État souverain, doté de pouvoirs régaliens, qui joue un rôle sur la scène internationale[2]. Émergence, genèse et formation des cités[modifier | modifier le code] Définir le moment historique qui a vu l'apparition de l'organisation poliade est un objet de débat pour les historiens.

Corinthe. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Corinthe

Corinthe[2] (en grec ancien et en grec moderne Κόρινθος / Kórinthos) était l'une des plus importantes cités de la Grèce antique, située dans les terres au pied de son acropole, l'Acrocorinthe. Liste de cités grecques. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste de cités grecques

Photo satellite de la Grèce Cette page reprend la liste des sites de la civilisation grecque antique, de l'époque mycénienne à l'époque hellénistique (cités, sanctuaires, etc), où des vestiges archéologiques sont visibles.