background preloader

Cinéma français

Facebook Twitter

Cinémathèque française : Zoom sur... Jules et Jim de François Truffaut, un roman de la Nouvelle Vague. JEAN-LUC GODARD. Dossiers pédagogiques - Parcours Cinéma ANNÉES DE FORMATION - Critique de cinéma - Premiers pas L’AVÈNEMENT DE LA NOUVELLE VAGUE - Les années Karina - L’essai de fiction DU MILITANTISME À LA VIDÉO - Le Groupe Dziga Vertov - L’atelier Sonimage RETOUR AU CINÉMA - Relecture des grands mythes UN STYLE GODARD ?

JEAN-LUC GODARD

Introduction Jean-Luc Godard est un nom mythique du cinéma. Pour aborder l’œuvre abondante d’un cinéaste d’une liberté d’invention et d’écriture peu commune, ce dossier propose des repères et des outils aux enseignants désireux de présenter le cinéma par une des manifestations les plus marquantes de sa modernité. ANNÉes de formation Né à Paris, le 3 décembre 1930, d'une famille issue à la fois de la petite (par son père) et de la grande (par sa mère) bourgeoisie protestante, Jean-Luc Godard grandit entre la France et la Suisse. Critique de cinÉma Ancien élève du collège de Nyon en Suisse, Jean-Luc Godard entre au Lycée Buffon à Paris en 1946. Premiers pas. Portail:Cinéma français. Films classiques français. Nouvelle Vague. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nouvelle Vague

La Nouvelle Vague est un mouvement du cinéma français de la fin des années 1950. Il rassemble des réalisateurs qui ont tourné leurs premiers films à la fin de cette période. Les figures emblématiques en sont notamment François Truffaut, Jean-Luc Godard, Claude Chabrol, Éric Rohmer, Jacques Rivette. Naissance de la Nouvelle Vague[modifier | modifier le code] La Nouvelle Vague ne se définit pas seulement par ses techniques cinématographiques révolutionnaires pour l'époque, mais aussi par ceux qui la composent tels François Truffaut, Éric Rohmer, Agnès Varda, Jean Eustache, Jacques Rivette, Claude Chabrol et Jean-Luc Godard, qui constituent le cœur du mouvement.

La Nouvelle Vague et les Cahiers du cinéma[modifier | modifier le code] L'histoire de la Nouvelle Vague est aussi l'histoire d'un groupe de critiques qui voulaient devenir réalisateurs. Les réalisateurs associés[modifier | modifier le code] Bilan[modifier | modifier le code] Histoire du cinéma français. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire du cinéma français

Tout au long de l'existence du cinéma et des films, la présence des chercheurs et des cinéastes français a été primordiale. Le Théâtre optique d'Émile Reynaud[modifier | modifier le code] À la fin du XIXe siècle, pendant les années héroïques des débuts du cinéma, la France fournit plusieurs pionniers importants. En premier lieu, Émile Reynaud, un dessinateur et bricoleur qui a déjà inventé en 1877 le Praxinoscope, l'un de ces jouets optiques qui ornaient le salon ou la bibliothèque de toute famille respectable, rêve dès cette époque d'un projet plus ambitieux qu'il met quinze ans à réaliser et à assembler pour enfin, en 1892, présenter son Théâtre optique que le musée Grévin accepte d'héberger dans l'une de ses salles, le Cabinet fantastique.

Émile Reynaud et son Théâtre optique (1892) projetant Pauvre Pierrot. Émile Reynaud utilise une bande souple originale de 70 mm de large. UniFrance, promouvoir le cinéma français dans le monde. Une affiche pour Mon Oncle par Pierre Etaix. Truffaut par Truffaut. Un site web en forme de journal intime, soit 15 chapitres qui sont autant de bornes dans la vie et la carrière de François Truffaut, et qui révèlent l'importance de ses archives dans les collections de la Cinémathèque française.

Truffaut par Truffaut

Truffaut gardait tout, comme s'il avait construit de manière méthodique la mémoire de sa vie. Les grandes étapes de cette vie « rondement menée », vous les retrouverez ici au travers d'une narration riche en photographies, extraits, lettres et archives. Peau d'Ane, Demy et le merveilleux. Cinéma français. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cinéma français

Le cinéma français, avec des scientifiques comme Joseph Plateau et Étienne-Jules Marey, des inventeurs de premier rang dont les découvertes ont été fondamentales, et avec des pionniers aussi imaginatifs qu'Émile Reynaud, Louis Lumière et Georges Méliès, occupe une place privilégiée dans le cinéma, et a contribué, avec des financiers autodidactes de la trempe de Charles Pathé, au développement de l'industrie du cinéma.

En plus de son propre développement, le cinéma français a permis à de nombreux artistes de l'Europe et du monde entier de s'exprimer.