background preloader

Biologie, faune, flore

Facebook Twitter

Planet-Vie. Biologie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Biologie

Pour les articles homonymes, voir Bio. La biologie[1] est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant elle recouvre une partie des sciences naturelles et de l'histoire naturelle des êtres vivants (ou ayant vécu). Toutefois la distinction entre organismes vivants et non vivants est parfois difficile et la détermination de l'objet spécifique de la biologie n'a rien d'évident. Au cours de l'histoire de la biologie, des principes fondateurs ont été découverts. Étymologie[modifier | modifier le code] Le terme biologie est formé par la composition des deux mots grecs bios (βιος) en français « vie » et logos (λογος) qui signifie « discours, parole »[2],[3].

Ce néologisme est créé à la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle et de façon indépendante : Le même Lamarck, bien avant de donner des cours de biologie en 1819, sépare dans son ouvrage Hydrogéologie, paru également en 1802, la physique terrestre en trois parties : Revisiter la question du vivant. Que sait-on aujourd'hui de la vie, de ses origines et de son évolution, qu’elle soit naturelle, artificielle ou extraterrestre ?

Revisiter la question du vivant

Des questions au cœur du colloque «Qu’est-ce que la vie?» , qui se tiendra les 2 et 3 novembre au siège du CNRS à Paris. Nous avons rencontré le biologiste Dominique Dunon-Buteau, organisateur de cet événement. Dominique Dunon-Buteau, vous êtes à l’initiative du colloque « Qu’est-ce que la vie ? » organisé sous l’égide de la Mission pour l’interdisciplinarité du CNRS. En 2015, on a découvert que plus de 80 % des espèces vivantes marines restaient inconnues... C’est le cas par exemple de la mise en évidence au début des années 2000 d’un nouveau type d’hérédité, l’épigénétique, qui a fait vaciller l’idée d’une hérédité uniquement génétique, datant du XIXe siècle.

À qui s’adresse cet événement ? Vivant. Sciences naturelles. <b>This content requires Flash.

Sciences naturelles

</b><p>To view this content, JavaScript must be enabled, and you need the latest version of the Adobe Flash Player. </p><p><a href=" src="fileadmin/unesco/images/get_flash_player.gif" alt="Download Adobe Flash Player" align="top" style="margin-right:5px" title="Download Adobe Flash Player" border="0" />Click here to download the latest Flash Player. </a></p> This is the query: SELECT header FROM tt_content WHERE pid=9594 AND tt_content.deleted=0 AND tt_content.t3ver_state<=0 AND tt_content.pid! Portail:Zoologie. Portail:Mycologie. Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Portail:Mycologie

Deux lichens (fruticuleux au sommet, et foliacé en dessous) colonisant le même piquet de bois. Les lichens sont le résultat d'une association étroite (symbiose) entre un champignon (ascomycète ou basidiomycète) et une algue verte ou une bactérie. Cette association durable et reproductible leur permet de bénéficier à la fois des nutriments provenant de leur support (eau, sels minéraux) et de ceux procédant de la synthèse chlorophyllienne. Il en existe environ 14 000 espèces aux formes variées : en croûte, foliacés ou dressés comme des arbustes. Portail:Microbiologie. Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Bienvenue !... [ modifier ] Bienvenue sur ce portail entièrement dédié à la microbiologie, sous ses multiples formes. De la médecine à l'écologie, des virus aux bactéries, nous sommes tous concernés par ce domaine pourtant si mal connu.

Qui n'a jamais utilisé le terme de « microbe » dans un sens péjoratif ? Portail:Botanique. Position du Massif central au centre-sud de la France et au carrefour de plusieurs zones climatiques : océanique à l'ouest, continentale à l'est et méditerranéenne au sud En raison de sa grande superficie et de sa position de carrefour entre différentes zones climatiques, la flore du Massif central est très variée.

Portail:Botanique

Les plantes que l'on peut croiser dans la partie occidentale, très humide, ne sont pas les mêmes que celles que l'on trouve dans la partie orientale, plus sèche, et la différence sera encore plus grande avec les espèces que l'on peut trouver dans la partie sud (Causses, Cévennes), soumises à des influences méditerranéennes marquées. Cette composante spatiale n'est évidemment pas la seule à intervenir car l'exposition, l'altitude ou la nature du substrat sont aussi des facteurs déterminants.

Dans les Cévennes, l'étage de plaine peut être qualifié d'« étage méditerranéen ». Ces limites peuvent évidemment varier suivant l'exposition (plus basses en versant nord). Portail:Biologie. Clés de forêt : une application pour apprendre à reconnaître les arbres. Les herbonautes. Cris et chants d'oiseaux,