background preloader

Athènes

Facebook Twitter

Longs Murs. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Longs Murs

Les Longs Murs en -431, pendant la guerre du Péloponnèse. En cas de guerre, Athènes et le Pirée devenait une forteresse inexpugnable ravitaillée par mer, qu'aucun siège ne pouvait réduire par la famine. Cette enceinte entre les deux murs servait aussi de refuge aux paysans de l'Attique, durant les ravages des champs et des vignes par les armées ennemies. Mais la concentration de cette population est sans doute la cause de la peste de 431 av. J. Ces murs furent détruits par Lysandre et le roi de Sparte Agis II après la défaite d'Athènes dans la Guerre du Péloponnèse, ils les font démolir au son des flutes (comme le raconte Xénophon [2]) et détruisent par la même occasion la flotte Athénienne, c'est la fin de la thalassocratie athénienne.

Acropole d'Athènes

Démocratie athénienne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Démocratie athénienne

Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (indiquez la date de pose grâce au paramètre date). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. La démocratie athénienne désigne le régime politique mis en place progressivement dans la cité d'Athènes durant l'Antiquité et réputé pour être l'ancêtre des démocraties modernes. Le mot démocratie vient de deux mots grecs : dêmos (le peuple) et kratos (le pouvoir).

La cité[modifier | modifier le code] Plate-forme de la Pnyx d'où parle l'orateur public. Athènes est fondée formellement vers 750 av. L'agora devient le centre social et politique de la cité avec l'installation des institutions démocratiques sur cette place. Loin de ces ambiances festives plus ou moins décisives dans la direction de l'État, le monde rural vit aussi. À partir du VIIe siècle av. Ecclésia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ecclésia

À Athènes[modifier | modifier le code] Durant l'antiquité, l’ecclésia est, à Athènes, l’assemblée des citoyens. Elle vote les lois, le budget, la paix ou la guerre, l’ostracisme, elle tire au sort les bouleutes (présidents du conseil), les héliastes (membres des tribunaux), les 10 archontes (magistrats qui dirigent la république) et élit les dix stratèges. Les prytanes, délégués de l’une des dix tribus à la Boulé pendant un des dix mois de l’année athénienne, convoquaient, organisaient et présidaient les séances de l’ecclesia. C'est notamment au Ve siècle av. Elle était, depuis les réformes de Solon, théoriquement ouverte à tous les citoyens, même si ceux-ci étaient divisés en quatre classes censitaires, par rapport à leurs revenus fonciers : L'héliée est un tribunal qui se constitue de 6000 citoyens de plus de 30 ans. Voir aussi[modifier | modifier le code] Sources[modifier | modifier le code] Aristophane, Les Acharniens, Belles Lettres, 1987.

Portail:Athènes. Catégorie:Personnalité de l'Athènes antique. Histoire d'Athènes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire d'Athènes

Vue d’Athènes depuis l’Acropole (au fond le mont Lycabette). L’histoire d’Athènes offre un vaste champ d'investigation aux spécialistes, vu le très grand nombre de documents arrivés à leur connaissance. Athènes a été habitée sans interruption pendant au moins 3 000 ans. Au Ier millénaire av. J. Pendant l'Antiquité tardive, la ville déclina avant de se rétablir sous l'Empire byzantin. Étymologie, origines et géographie[modifier | modifier le code] D’après Thucydide, le nom d'Athènes serait issu du pluriel Athḗnai (en grec ancien : Ἀθῆναι, API /a.ˈtʰɛː.nai/), car selon lui la ville aurait pour origine, un groupement de villages qui fusionnèrent en une grande cité.

La cité antique, grecque et romaine L’Athènes antique était très petite comparée à la métropole moderne. Antiquité[modifier | modifier le code] Vers 1400 avant notre ère elle devient un centre important de la civilisation mycénienne. Réforme et démocratie[modifier | modifier le code] Athènes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Athènes

Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode. Athènes (en grec ancien Ἀθῆναι / Athễnai — le nom est toujours pluriel —, en grec moderne Αθήνα [a'θina] / Athína) est la capitale et la plus grande ville de la Grèce. En 2011, elle compte 664 046 habitants intra-muros sur une superficie de 39 km2. Son aire urbaine, le Grand Athènes, qui comprend notamment le port du Pirée, en compte plus de trois millions. Intégrée au Royaume de Macédoine, puis à l'Empire byzantin — période durant laquelle fut bâti le Monastère de Daphni —, Athènes est conquise par l'Empire ottoman en 1456 et reste sous sa domination jusqu'en 1822, année de l'indépendance de la Grèce.