background preloader

Anderherrera

Facebook Twitter

anderherrera

joueur de football a manchester united

Sanctions disciplinaires dans le secteur privé. L'employeur convoque le salarié à un entretien par lettre recommandée ou remise en main propre.

Sanctions disciplinaires dans le secteur privé

Cette lettre doit être envoyée dans un délai de 2 mois maximum à compter du jour où l'employeur a eu connaissance d'un fait fautif, sauf s'il a donné lieu dans le même délai à l'exercice de poursuites pénales. La lettre doit préciser l'objet, la date, l'heure et le lieu de l'entretien. Elle précise que le salarié peut se faire assister par une personne de son choix, appartenant à l'entreprise. Lors de l'entretien, l'employeur indique les motifs de la sanction envisagée et recueille les explications du salarié. À savoir : si la convention collective, un accord ou le règlement intérieur prévoit des dispositions spécifiques, l'employeur doit les appliquer. La sanction décidée par l'employeur est prononcée au plus tôt 2 jours ouvrables après l'entretien, et au plus tard 1 mois après. Sanctions disciplinaires dans le secteur privé. 7 conseils pour organiser une réunion efficace. Définir des objectifs précis Le succès d'une réunion tient en partie à sa préparation.

7 conseils pour organiser une réunion efficace

"Inutile de se réunir à cadence régulière, tous les lundis matins par exemple. Pour être efficace, vous devez le faire uniquement lorsque vous savez à quoi cela va servir", indique René Moulinier, consultant et auteur de Mener une réunion efficace. Définir les objectifs de cette réunion permet de décliner l'ordre du jour. Établissez celui-ci de manière claire et concise, en détaillant les thèmes abordés. Choisir les bons participants "Veillez à ce que tous les collaborateurs présents aient un réel intérêt à prendre part à la réunion", prévient Sylvain Jouve, consultant chez RH & Organisation. Comment bien préparer une réunion ? - Ooreka. Organiser et conduire une réunion : comment faire ? Tout commence avant la rencontre avec une préparation hors pair : fixation des objectifs, sélection des participants, compilation des documents utiles pour les débats, vérification du matériel...

Organiser et conduire une réunion : comment faire ?

Quelques travaux sont à prévoir avant d'entrer dans le concret. Puis vient le temps de la réunion avec les différentes phases qui la caractérise : l'introduction : rappel du contexte, des objectifs et des règles de fonctionnement. La phase de production à proprement parler, le temps de travail collectif. La conclusion , où l'animateur clôt les débats par une synthèse de ce qui s'est dit et décidé. Comment organiser des réunions réussies ? Pour réussir une réunion, il s’agit beaucoup plus d’une question d’organisation et de préparation que de nécessité ou de besoin.

Comment organiser des réunions réussies ?

Soumise à la libre appréciation du manager, la pertinence d’une réunion est, parfois, contestable mais cela ne l’empêche pas d’être réussie, si elle est bien préparée. En fait, la relation entre l’organisation et l’efficacité est une relation de cause à effet : une réunion bien organisée est une réunion qui donne des résultats efficaces et utiles pour l’ensemble des collaborateurs. Dans cette optique, les spécialistes du management préconisent de suivre un plan d’action constitué de plusieurs étapes qui permettent de réaliser l’objectif fixé :

Faire un Diagnostic Performance Reconnaissance. Un marcheur rencontre sur sa route trois hommes en train de casser des pierres.

Faire un Diagnostic Performance Reconnaissance

Il leur demande ce qu'ils font. . - "Je casse des cailloux", dit le premier ; - "Je casse des pierres pour faire un mur", dit le second ; Tandis que le 3ème affirme : "Je construis une cathédrale" Faire un état des lieux partagé Cette démarche est proposée aux entreprises qui souhaitent se questionner de manière directe sur les éléments de reconnaissance qu'elles mettent en œuvre. Sécurité et santé au travail : obligations de l'employeur. Mesures et principes généraux de prévention L'obligation patronale de sécurité ne se limite pas à la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles.

Sécurité et santé au travail : obligations de l'employeur

Elle est beaucoup plus étendue et concerne tous les risques auxquels le salarié peut être exposé au travail, y compris les risques psychosociaux. Il s'agit d'une obligation de résultat, et non pas simplement d'une obligation de moyens. Les outils de sensibilisation à la sécurité du travail. La semaine de tous les dangers - Santé et Sécurité. N°56 - Janvier / Février 2015 Comment sensibiliser ses salariés à la sécurité au travail ?

La semaine de tous les dangers - Santé et Sécurité

Le groupe industriel Seco Tools est spécialisé dans la fabrication d'outils d'usinage tels coupants tels que les fraises et les plaquettes. Les 18, 19 et 20 novembre derniers, une campagne de sensibilisation et de prévention à la sécurité a été réalisée dans leur usine située à Bourges. Intitulée «La semaine de tous les dangers, cette initiative, une première pour le groupe, avait pour objectif d'encourager le port des équipements de protection individuelle (EPI) afin de garantir la sécurité des employés et des visiteurs du site. 3 questions à Matthieu Dassonville, Responsable de production Seco Tools.

Sensibilisation à la sécurité de l’information : où en sont les entreprises ? - RiskInsight. Digital & innovation Risk management et cybersécurité Publié le La protection du patrimoine informationnel de l’entreprise contre les différentes menaces, qu’elles soient internes ou externes, est devenue un enjeu majeur pour les entreprises.

Sensibilisation à la sécurité de l’information : où en sont les entreprises ? - RiskInsight

Si de nombreuses solutions techniques et organisationnelles sont déjà en place, le maillon faible est souvent le comportement des utilisateurs ! La sensibilisation des collaborateurs est donc un élément clé de la démarche de sécurité de l’information. Mais quelles sont les pratiques des grandes entreprises à ce sujet aujourd’hui ?

Sensibiliser, mais à quel prix ? Affiches, e-mails, jeux, etc., il existe une multitude de moyens de sensibilisation présentant chacun leurs avantages et leurs défauts. Comment expliquer l’utilisation massive d’e-mails qui ne seront pas forcement efficaces alors que la diffusion d’un contenu multimédia assurerait un impact plus important auprès des collaborateurs à sensibiliser ?