background preloader

PESTEL

Facebook Twitter

Quoi de neuf pour les Hauts-de-France en 2020 ? - Région Hauts-de-France. De nouvelles aides pour les familles, des dispositions pour améliorer les transports, des mesures en faveur de l’environnement, la mise en place d’un droit d’interpellation citoyen : l’année 2020 s’annonce riche en nouveautés pour la Région Hauts-de-France.

Quoi de neuf pour les Hauts-de-France en 2020 ? - Région Hauts-de-France

"Se battre pour les habitants des Hauts-de-France afin de leur redonner espoir et confiance", c’est l’objectif des différentes mesures annoncées par le président Xavier Bertrand lors d’une conférence de presse le 16 décembre 2019 au siège de Région à Lille. Avec toujours l’emploi en ligne de mire. Priorité aux jeunes ! Apprentissage, orientation, stages et offres d’été. La Région multiplie les initiatives pour accompagner les jeunes. Apprentissage : la région Hauts-de-France vient de passer la barre des 40 000 apprentis. 400 euros pour les étudiants Cette aide s’adresse aux étudiants dont les parents gagnent l’équivalent de trois fois le Smic (deux fois pour une famille monoparentale) et qui résident dans les Hauts-de-France.

Les chiffres 2020. L’économie et la société en 35 thèmes et 200 graphiques Au sommaire du Hors-Série « Les Chiffres 2020 » d’Alternatives Economiques, toutes les données incontournables pour comprendre l’actualité économique, sociale et environnementale.

Les chiffres 2020

Le saviez-vous ? En France les riches sont très riches, bien mieux lotis que chez la plupart de nos voisins. Les pauvres, eux, sont toujours aussi nombreux. Autre particularité hexagonale : si la croissance freine fortement dans l’ensemble de la zone euro, la France tient plutôt le coup, grâce à la consommation des ménages. C’est, parmi bien d’autres informations clés sur l’économie et la société, ce que vous pourrez apprendre dans ce hors-série. Voici quelques-uns des thèmes qui y sont abordés. Ce numéro n’est pas disponible en version numérique. Transition écologique : ce qui change au 1er janvier 2020. Plastique De nouveaux produits plastique jetables interdits Cotons-tige, verres, assiettes jetables : dès le 1er janvier 2020, ces produits en plastique à usage unique sont interdits à la vente.

Transition écologique : ce qui change au 1er janvier 2020

Les bouteilles d'eau plate en plastique dans les cantines scolaires sont également interdites. Les gobelets vendus vides par lot dans les supermarchés sont aussi interdits à la vente au 1er janvier 2020. En 2021, les gobelets destinés à être vendus remplis seront également interdits : l’ensemble des gobelets en plastique sera donc interdit en 2021 tout comme les pailles, les touillettes ou encore les boites en polystyrène expansés des kebabs. La loi anti-gaspillage pour une économie circulaire programme ainsi - grâce à des plans quinquennaux - l’interdiction progressive de tous les objets plastique jetables, avec l’objectif d’atteindre 0 plastique à usage unique d’ici 2040 (bidons de lessives, sachets de salade, bouteilles de soda ou de shampoings, tubes de crèmes, pots de yaourt, etc.).

Mobilité. Suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages en 2020, 100% en 2023. "Promesse tenue", s'est félicité le secrétaire d'État Olivier Dussopt.

Suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages en 2020, 100% en 2023

L'Assemblée nationale a validé ce vendredi la suppression de la taxe d'habitation (TH) sur les résidences principales pour 80% des ménages en 2020, et 100% en 2023, en assortissant la mesure de gestes envers les collectivités qui vont perdre cette ressource. Les députés ont adopté l'article 5 du projet de budget 2020 par 34 voix contre 20, et 2 abstentions: Entamée cette année, la suppression de la taxe d'habitation va se poursuivre, et 80% des foyers actuellement imposés en seront totalement exemptés en 2020, pour un gain de 3,7 milliards d'euros de pouvoir d'achat.

Pour les 20% de foyers restants, la suppression de la TH sera étalée sur trois ans, soit jusqu'en 2023. Si la majorité a soutenu la mesure, droite et gauche se sont prononcées contre, jugeant les communes lésées. LIRE AUSSI >> Taxe d'habitation : pourquoi tout le monde n'est pas concerné par la réduction cette année. Pouvoir d’achat. Le budget 2020 va redonner du revenu aux classes moyennes. Le budget 2020 de l’État aura un impact sur les revenus des ménages.

Pouvoir d’achat. Le budget 2020 va redonner du revenu aux classes moyennes

Et c’est les classes moyennes qui devraient tirer leur épingle du jeu, d’après une étude de l’Institut des politiques publiques (IPP) publiée mardi. Le projet du futur budget « poursuit le rééquilibrage des mesures budgétaires en faveur des classes moyennes entamé par les mesures d’urgences économiques et sociales », prises en réponse au mouvement des Gilets jaunes, estime l’IPP qui a évalué l’impact par niveau de revenu de l’ensemble des mesures budgétaires prises depuis 2018. Baisse de cinq milliards d’euros de l’impôt sur le revenu, poursuite de la suppression de la taxe d’habitation, revalorisation du minimum vieillesse mais indexation inférieure à l’inflation des retraites au-dessus de 2 000 euros et des prestations sociales : toutes ces mesures, inscrites dans le projet de budget 2020 auront des effets. Partager cet article.