background preloader

Ressources critiques - questions de pédagogie

Facebook Twitter

Histoires des arts. De la question des devoirs à l’apprentissage de l'autonomie dans le travail personnel, pistes et... Conférences virtuelles : numération, lecture, PISA-TIMSS. Educ'You - Radio You. Académie de Lyon. Pourquoi Céline Alvarez divise-t-elle tant les profs ? Impossible de la louper, en cette rentrée.

Pourquoi Céline Alvarez divise-t-elle tant les profs ?

Déjà très médiatisée ces derniers mois, l’ex-instit Céline Alvarez est omniprésente dans les médias, où elle promeut son bouquin « Les lois naturelles de l’enfant » (Les Arènes). Sur les réseaux sociaux, on parle aussi beaucoup de Céline Alvarez, notamment dans les milieux enseignants, où les pro-Alvarez, très enthousiastes, et les Alvarez-sceptiques, sourcils froncés, s’opposent dans des débats assez intenses.

Pour ceux qui seraient passés à côté d’Alvarez, on renverra à cet article de Télérama paru il y a quelques mois et retraçant son « expérience » : trois années en maternelle en ZEP à Gennevilliers dans le cadre d’un projet validé par l’Education Nationale, où Alvarez garde la même classe dans le but de tester une méthode pédagogique fondée sur les principes de Maria Montessori enrichis des apports des neurosciences. Le bilan présenté est impressionnant, l’évolution des enfants considérable. Céline Alvarez au regard des instits. C'est un des best sellers de la rentrée.

Céline Alvarez au regard des instits

Le livre de Céline Alvarez, qui décrit trois années de travail en école maternelle, a une couverture médiatique telle que la ministre a été amenée à relancer le conseil de l'innovation (Cnire). Mais qu'en pensent les professeures de maternelle ? Nous avons interrogé trois enseignantes, bien installées dans le métier, pour leur demander leur analyse d'un livre destiné au grand public. Deux mots reviennent : déception et trahison. Céline Alvarez ne fait pas l'unanimité. Un parcours très particulier Peut-on baser une analyse de l'Ecole sur trois années d'exercice solitaire au même endroit ? Toutes ces conditions extraordinaires suffiraient à décrédibiliser l'expérience et le livre.

Quid de l'apprentissage de la socialisation ? Pourtant la lecture tourne à l'aigre chez nos instits. D'autres enseignantes appliquent les méthodes Montessori dont se réclame C Alvarez. Quid du sens des apprentissages ? Epanouissement individuel vs construction du collectif. L'empathie de l'enseignant, source de réussite scolaire. Pour renforcer la motivation et les compétences des élèves, la clé du succès tient en un mot : empathie !

L'empathie de l'enseignant, source de réussite scolaire

C’est ce que tend à démontrer une étude de grande ampleur menée par trois universités finlandaises (1). Depuis 2006 et jusqu’en 2016, les chercheurs suivent les parcours de plusieurs milliers d’enfants, en se focalisant sur les interactions avec leurs professeurs, ainsi que les coopérations entre parents et enseignants. Démissions d'enseignants: "De jeunes profs pleuraient de ne pas être préparés" Le chiffre ne cesse d'augmenter.

Démissions d'enseignants: "De jeunes profs pleuraient de ne pas être préparés"

Encore marginales, les démissions d'enseignants connaissent néanmoins une hausse conséquente depuis 2012, selon un rapport sur l'enseignement scolaire des sénateurs Jean-Claude Carle (LR) et Françoise Férat (UDI), rendu fin novembre. TEMOIGNAGE >> Je suis prof et je sais pourquoi l'Education nationale peine à recruter Ce mouvement de départs concerne aussi bien les professeurs titulaires que les stagiaires.

Dans le premier degré, le taux de démission a ainsi triplé de l'année scolaire 2012-2013 à celle de 2015-2016, tandis qu'il a doublé dans le secondaire. Toutefois, le ministère de l'Education nationale a relativisé ces chiffres auprès des Echos, les qualifiant d'"extrêmement faibles" et avançant que "la comparaison d'une année sur l'autre n'a pas grand sens". Bienvenue à l'école du futur ! Cours virtuels, élèves ultra connectés, robots ?

Bienvenue à l'école du futur !

À quoi ressemblera l'école de demain ? Depuis des décennies, on nous promet la révolution de l’école et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle tarde à se faire. Sans doute plombée par l’ombre sévère de Jules Ferry, la France accuse un sérieux retard en la matière, malgré les budgets débloqués pour construire l’école du XXIe siècle. « Regarde-les tous ! » - Analyse de la supervision visuelle d’enseignants en classe. Les informations visuelles que tout enseignant récupère pendant son cours à propos des élèves sont essentielles mais encore peu étudiées.

« Regarde-les tous ! » - Analyse de la supervision visuelle d’enseignants en classe

Un scandale tranquille : des enseignants toujours aussi mal formés. Depuis 1988, la volonté née sous l’impulsion du ministre de l’Éducation Lionel Jospin d’« universitariser » la formation des enseignants avec la création des IUFM (Instituts Universitaires de Formation des Maîtres, 1990) a connu moultes réformes… mais bien peu de changements.

Un scandale tranquille : des enseignants toujours aussi mal formés

Même si la loi qualifiée « de refondation de l’école » a fait disparaître les IUFM au profit des ESPE (Écoles Supérieures du Professorat et de l’Éducation). Avec une sorte de consensus tacite, l’ensemble des forces préoccupées par l’école et la formation des enseignants, a jeté un voile pudique sur ce qui pourrait bien constituer à y regarder de plus près, le scandale tranquille auquel le fonctionnement de notre société s’est habitué.

Peu de propos syndicaux, peu de propos des mouvements d’éducation populaire, très peu d’universitaires qui devraient pourtant être au centre de ces questions, ne s’élèvent pour discuter la structure de la nouvelle institution et surtout ces effets invraisemblables.