background preloader

Un gouvernement de "gauche" ?

Facebook Twitter

Je ne serai jamais en marche... Au cours du dernier quinquennat, combien de fois avons-nous été méprisés ?

Je ne serai jamais en marche...

Ils avaient le pouvoir ! Jouissance et ivresse ! Ils, le parti socialiste et les gouvernements de François Hollande. Nous, cette gauche dite radicale qui avait obtenu 11% des voix en 2012. En 2012, Jean-Luc Mélenchon avait appelé à faire barrage à Nicolas Sarkozy. Des moules et des tartes. Quand le PS est-il passé à droite ? - Veni Vidi Sensi #6. HOLLANDE C'EST SARKO EN MIEUX, BIEN MIEUX. Pourquoi tant de haine ?

HOLLANDE C'EST SARKO EN MIEUX, BIEN MIEUX

Oui, il a commis des erreurs, le Fouquet’s, les vacances sur le yacht de Bolloré, il l’avoue dans son livre. Alors pourquoi ce harcèlement ? Gérard Mordillat répond. Goodyear. Le soutien de Gérard Mordillat. Médecine socialiste, par #Aurel. Avis de recherche: Christiane Taubira, ministre de la justice - Page 3. L’étrange catastrophe. L’étrange catastrophe Nous vivons une étrange catastrophe.

L’étrange catastrophe

Un Président de la République issu d’un parti en déshérence, une classe dite dirigeante qui ne cherche son salut que dans les anathèmes, un exécutif qui n’a plus que les apparences de l’autorité… Autant de symptômes d’une grave crise de régime. Le symbole Clichy. L'élection du candidat des droites, Rémi Muzeau (suppléant du député Balkany), avec 57,82% des suffrages exprimés, à la mairie de Clichy est sans aucun doute la manifestation de l'un des derniers signaux d'alarme censés arrêter la course folle de ce train du quinquennat avant son déraillement probable en 2017.

Le symbole Clichy

Car cette agglomération de Clichy-la-Garenne qui compte 59 000 habitants, abritant les sièges sociaux de grandes entreprises (l'Oréal, Bic, Monoprix, Sony) a une population composite avec une classe ouvrière relativement importante ; cette ville du département des Hauts de Seine est représentative de l'électorat urbain de la France d'aujourd'hui. Le retentissant échec économique et social de François Hollande - Commentaires. POLITIQUE - A Poitiers, le réveil-matin s'appelle Arnaud Montebourg.

Et la lecture qui s'impose est le JDD. Dans les hôtels du centre-ville remplis de militants et dirigeants socialistes ou au parc des expositions, l'ancien ministre du Redressement était dans toutes les conversations. "Ca y est, vous êtes contents, il y a enfin de l'animation", sourit (un peu jaune) un parlementaire. "Vous êtes excités", a également remarqué Manuel Valls en arrivant sur les lieux du Congrès socialiste. Pour Montebourg et Pigasse, le gouvernement « marche droit vers le désastre »

Erosion du PS

Au congrès du PS, Valls enclenche le pilote automatique. REBSAMEN et le « dialogue social » : combien de reculs ? En analysant le projet de loi sur le « dialogue social » qui va être examiné à l’Assemblée nationale à partir du 26 mai, et en s’en tenant aux articles directement liés au droit du travail, la réponse est : 21 articles, 106 reculsAnalyse Gérard Filoche.

REBSAMEN et le « dialogue social » : combien de reculs ?

Non, le gouvernement n'est ni "incapable" ni "mafieux" Face â l'affaire Kerviel et aux milliards donnés aux dirigeants de la Sociéteé Générale, de nombreux commentateurs evoquent un gouvernement d'"incapables et de mafieux".

Non, le gouvernement n'est ni "incapable" ni "mafieux"

Hollande, trois ans au service du patronat. Crédit Photo : Photothèque Rouge/MILO Pour souffler les bougies de ses trois ans à l’Elysée, Hollande est invité par ses amis de la monarchie saoudienne adeptes des châtiments corporels, ennemis des femmes et des travailleurs.

Hollande, trois ans au service du patronat

Mais avant, il est passé récupérer son cadeau au Qatar tout autant réactionnaire : 6 milliards d’euros pour la vente de 24 avions Rafale ! Des guerres contre les peuples Pour justifier les interventions militaires française, Hollande invoque la lutte contre le terrorisme mais, dans le même temps, il affiche son amitié et vend des armes à des monarchies qui ne cachent pas leurs sympathies pour les djihadistes et les ont indirectement financés. En réalité, l’armée française récemment accusée de viols sur enfants en Centrafrique, n’intervient nullement pour protéger les populations mais bien pour servir les multinationales en réaffirmant la domination de la France sur des régions d’Afrique qu’elle a largement contribué à mettre à sac.

Gérard Filoche : « Tôt ou tard vous aurez une explosion sociale » - vidéo dailymotion. TOUT VA TRES BIEN. Contre la surveillance, la question démocratique. Manifestation du 9 avril contre la loi Macron et l'austérité - vidéo dailymotion. Après la rue, la suite ? Pour les médias, la seule info du jour, de la semaine, du mois, c’est évidemment la famille Le Pen.

Après la rue, la suite ?

Il faudrait presque que s’excusent d’exister les milliers de gens qui ont sacrifié une journée de salaire et dépensé tant de temps et d’énergie pour réussir cette grande marche à Paris et en Province. Les syndicats montent au créneau contre « l'austérité » Quatre syndicats – CGT, FO, FSU, Solidaires – appellent à la grève et à une grande manifestation nationale, ce jeudi 9 avril à Paris, pour dénoncer « l'austérité » et pour se « faire entendre du gouvernement », après les élections départementales marquées par la défaite du PS et l'enracinement du FN.

Les syndicats montent au créneau contre « l'austérité »

Lire (en édition abonnés) : La CGT et FO tentent de mobiliser contre le gouvernement L'action, décidée lors d'une intersyndicale le 17 février, vise à « lutter contre l'austérité et ses impacts destructeurs » et à « faire converger » des récents conflits notamment dans la santé, l'énergie, chez les routiers.

Lois Macron

Les notes Montebourg ou le débat empêché. Les notes du ministre Montebourg au président Hollande dont Mediapart commence, mercredi 11 février, la publication révèlent l’ampleur du débat économique qui fut étouffé par le système présidentiel et, de ce fait, caché aux citoyens. Alors que la victoire de Syriza en Grèce témoigne de l’urgente nécessité d’une autre politique, elles mettent à nu l’occasion manquée des débuts du quinquennat socialiste.

Ce fut donc une alternative refusée et un débat empêché. Etalées de septembre 2012 à mars 2014 et adressées par Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif avant de devenir brièvement ministre de l’économie, au président de la République François Hollande, les quatre notes que vous allez découvrir sur Mediapart prouvent qu’une autre politique était possible, dans la fidélité aux engagements de la campagne présidentielle. Dialogue social : le droit du travail est en péril - Page 5. Pierre Joxe: «Je suis éberlué par cette politique qui va contre notre histoire» - Page 1. Aéroport de Toulouse Blagnac: la France ne vend pas ses îles car elle n’en a (presque) pas… Lancée le 11 juillet dernier, la vente des parts de l’Etat (49,9%) dans la société de gestion qui exploite l’aéroport de Toulouse Blagnac, société de droit privé depuis 2006, a été bouclée en un temps record.

La décision de vendre l’essentiel des parts de l’Etat (celui-ci conserve provisoirement 10% des parts) à un consortium chinois composé d’un fonds d’investissement, Friedmann Pacific Investment Group (FPIG), et d’un groupe spécialisé dans l’investissement, la construction et la gestion de grandes infrastructures, Hi Speed Group, secondé (pour la gestion technique) par le canadien Lavalin, a ainsi été prise en moins de cinq mois. Philippe Marlière, affligé mais combatif - Page 1. Les communes au pain sec. Les maires et les conseils municipaux, comme les conseils généraux et régionaux, vont entrer dans la phase de préparation de leurs budgets avec le souci de répondre aux besoins de la population. Rappelons que les collectivités territoriales réalisent près des trois quart des investissements publics dans le pays.

Réduire leurs budgets, comme le réclame à corps et à cris le consortium des journalistes, des économistes libéraux, porte-voix des grands patrons, de la Commission européenne et du gouvernement, revient donc à handicaper l’avenir et à réduire l’emploi dans une multitude de secteurs. C’est malheureusement ce qui est en train de se passer.

Après plusieurs années de gel, puis de baisse des crédits aux collectivités, le gouvernement s’apprête à franchir un nouveau cap en diminuant drastiquement les dotations d’Etat, dont elles dépendent de plus en plus. Le retour du besoin de balais - Par J.-L. Mélenchon. Avais-je tort de proposer un « bon coup de balai » cette année-là alors qu’on en n’était qu’à l’affaire Cahuzac ? « Mélenchon veut faire la “Purification éthique” » avait abjectement titré « Libération ». Et combien d’autres premiers prix de bonnes manières et bon langage avaient joué le grand numéro des effarouchés. Des centaines de balais furent pourtant bien brandis dans la rue ! Les forces anti-austérité ont rendez-vous dans la rue.

« Refuser la politique d’austérité, exiger des élus qu’ils rejettent le budget Hollande-Medef, et défendre une alternative sociale, écolo- gique, politique » : c’est le mot d’ordre du collectif 3A (Alternative à l’austérité) qui invite à manifester, samedi, à Paris et dans les grandes villes de France. Alors que, désormais, François Hollande fait 80 % d’insatisfaits, le collectif se fixe l’objectif de mettre un coup d’arrêt à sa politique. Pierre Laurent : "L'alternative c'est maintenant ! " Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste français (PCF), a estimé dimanche que Manuel Valls "n'est pas et ne sera jamais le Premier ministre de la gauche". L’alternative se construit aussi dans la rue. La mi-mandat ! Que c'est long ! - Par J.-L. Mélenchon.

DE LA TRAPPE A LA TOILE. Jean-Pierre Mignard : un dangereux apôtre de l'UMPS. Non au budget d’austérité à venir ! La préparation du budget du pays est chaque année un acte essentiel. L’intérêt général devrait d’ailleurs commander qu’elle fasse l’objet d’un débat populaire tant le vote du budget a de conséquences sur les vies quotidiennes. Le niveau des services publics, les choix d’investissements, un certain nombre de prix, la qualité de l’école ou de la santé et tant d’autres choses encore en dépendent. Hollande et Valls offrent le Sénat à la droite sur un plateau. "Pas facile" : la nouvelle anaphore de Hollande. François Hollande a renoué avec une tournure stylistique, l'anaphore, qu'il avait naguère rendue célèbre par sa formule "moi président", en martelant à maintes reprises jeudi : "pas facile de... " Le 2 mai 2012, lors du débat d'entre-deux-tours présidentiel, le candidat socialiste avait asséné 15 fois à son adversaire Nicolas Sarkozy, qui était resté coi, "moi, président...

" en détaillant la ligne, notamment déontologique, qu'il se fixait.

Remaniement 25 août 2014 (Valls II)

Allègements de charges : ne dites pas aux sénateurs que ça ne fonctionne pas ! La « cour des comptes », c’est le tribunal pour l’austérité. Politique de droite, de François Hollande - Le ZinC. 2013 annus horribilis: les dégâts provoqués par Hollande seront-ils réparables ? 1 – Comment le mol Hollande menace l’euro. Bilan emploi du Pacte : 60 000 chômeurs ! Hollande conseille à ses ministres de réformer par décrets. Au vu du calendrier parlementaire contraint par les élections cette année, François Hollande a préconisé vendredi au cours du premier Conseil des ministres de rentrée de «faire avancer les dossiers» par «décrets» ou par «ordonnances», a indiqué la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem. Le président de la République, qui a par ailleurs demandé aux ministres de faire preuve de «réactivité» et «d’anticipation», leur a aussi demandé «de faire de sorte de ne passer par la loi que quand cela est strictement indispensable, et de veiller pendant ce temps-là à faire avancer les dossiers par d’autres moyens : par des décrets, des ordonnances», a déclaré Najat Vallaud-Belkacem en sortant du premier Conseil des ministres de l’année.

Coup de force : un décret pour donner raison aux patrons fraudeurs du dimanche. Les prélèvements obligatoires vont augmenter de six milliards d'euros en 2014. Le diplo. Face à un chômage quasi-record, Hollande maintient "sa volonté" d'inverser la courbe. Qui conseille François Hollande ?... Réponse : les grands patrons ... Combien gagne le président du CSA ? Controversée, l'idée d'une fiscalisation des "allocs" à nouveau évoquée. François Hollande reçoit à déjeuner trois économistes qui plaident pour la fin du SMIC. Mauvaise réponse à une débâcle. Vote de confiance à Manuel Valls: Qui sont les abstentionnistes du PS?

Je retire ma confiance à ce gouvernement. Valls : beark ! beark ! beark ! Manuel Valls attaque les retraites et la Sécu.

Mais Valls continue à se prétendre "socialiste". – alwen

Avec M. Valls, c’est plus d’austérité ! Laurent Baumel (PS) : « Le plan de Valls est dans une logique d'austérité » Le plan de Manuel Valls va détruire des dizaines de milliers d'emplois dans le secteur associatif. Le 25 mai, refuser la saignée de Valls ! Fort avec les Roms, faible avec les banques : ce n'est pas Sarkozy mais... Hollande. Analyse du scrutin n°901 - Première séance du 16/09/2014.

UMP et PS unis pour la poursuite de la poltique néolibérale. Que c'est beau un tel moment d'union nationale ! :D – alwen

Un cheval, une alouette. Sortir d’une triangulation mortifère. La décennie - le cauchemar des années 1980 (1) : 1979 - 1981. La décennie - le cauchemar des années 1980 (2) : 1981-1983. La décennie - le cauchemar des années 1980 (3) : 1984-1985. La décennie - le cauchemar des années 1980 (4. Le PS, ou: Comment s'en débarrasser? Mettre le gouvernement Valls en minorité et préparer un gouvernement rouge rose vert à l’Assemblée ! «L'hypothèse Syriza»: la gauche, avec ou contre le PS? Hollande change son cabinet, pas sa politique. Barroso fait Grand officier de la légion d'honneur par Hollande.

Réaction à l’interview de François Hollande du 14 juillet. « Hollande met en pratique une version droitisée du blairisme. Pire que la droite.