background preloader

Facebook Twitter

De la formation des managers au développement du management. J’entends souvent chez mes clients : « On a un problème de management ? Formons nos managers ! ». En tenant de tels propos, on emprunte deux raccourcis parfois dommageables : (1) la formation n’est pas la seule pratique permettant l’acquisition et le développement de compétences managériales ; (2) les problèmes de management ne s’expliquent pas toujours, et même rarement seulement, par un manque de compétences managériales.

De la formation au développement des managers Un dispositif de développement des managers doit comporter deux volets dont les fonctions sont différentes et complémentaires. Le premier doit les aider à se conformer à la culture managériale de l’entreprise. Manager dans une grande entreprise bureaucratique ou dans une start-up n’ont pas grand-chose à voir l’un avec l’autre.

Le second volet est, lui, centré sur la transformation. A la formation s’ajoute la transformation. Du développement des managers au développement du management Du co-développement à la co-construction. Utiliser pearltrees. Le Learning Center, avenir des bibliothèques universitaires ? Baisse des prêts de livres, de la fréquentation, fermetures récentes de bibliothèques universitaires au Canada et aux États-Unis… peut-être faut-il se questionner sur le rôle et l’avenir des BU. Lieux d’apprentissage par excellence, les BU regorgent de ressources, mais les modalités d’accès à l’information ont changé : 99% des recherches commencent aujourd’hui sur Google, la BU n’est donc plus la seule détentrice d’informations ni le lieu premier des recherches. Il est nécessaire de rappeler que l’objectif principal des BU est le service rendu aux étudiants… et non la conservation des collections ! L’impact et l’attrait de la BU ne seront maximaux que si les bibliothèques universitaires investissent les terrains des étudiants : avoir une application smartphone qui permettrait l’accès au catalogue, aux informations, ou une politique de formation aux techniques de recherche.

Concrètement, qu’est-ce que c’est? Un Learning Center, c’est un centre qui allie la recherche à la formation. Utiliser pearltrees. De la face au profil : les traces font-elles visage ? Technologies et Traces de l’Homme • Premier médium de la relation humaine, le visage est le lieu même de l’expression et de l’identité, mais aussi des normes sociales qui le maquillent ou le transforment en faciès.

Autant de caractéristiques qui semblent se transposer aujourd’hui aux traces numériques par lesquelles nous existons sur les réseaux. Indices de notre présence et de nos liens, mais aussi objets de stratégies de captation et de (re)construction, elles précèdent désormais tout rapport à nous-mêmes. Les traces font-elles pour autant visage ? Fragile équilibre entre être et avoir, entre profondeur et surface, entre vivant et artefact, entre présence et avatar, le visage peut-il se virtualiser sans basculer d’un côté ou de l’autre ? S’atomiser dans un insaisissable miroitement d’instants, ou perdre la face au profit d’un profil ? À moins que le milieu numérique n’apporte en lui-même un nouveau trouble, apte à réinventer l’énigme des visages… Du CDI au 3C (Centre de connaissances et de culture) Le Learning center est de nouveau d’actualité sous l’appellation francisée de centre de connaissances et de culture simplifié en 3C.De quoi s’agit-il ?

La circulaire de rentrée 2012, parue le 27 mars 2012, fait intervenir pour la première fois l’appellation de centre de connaissances et de culture dans le septième point, sous rubrique : Innover, expérimenter et évaluer : trois piliers pour une école des réussites. Orientations et instructions pour la préparation de la rentrée 2012 circulaire n° 2012-056 du 27-3-2012 émanant deu MEN DGESCO.

"Ainsi, dans le cadre d’expérimentations, les établissements peuvent réfléchir à la mise en œuvre de « centres de connaissances et de culture » (3C). Ce projet éducatif et pédagogique s’appuie sur les compétences du professeur-documentaliste qui peut, dans cette perspective, recourir au soutien des CRDP. Apprendre autrement à l’ère du numérique Le second rapport Fourgous du 24 février 2012 a été mis en ligne début avril 2012.

En savoir plus Rappel. Retour sur la journée d’étude du congrès #ADBU2017 : « Les bibliothécaires, acteurs de la recherche » Le 47ème congrès de l’ADBU a été accueilli, du 17 au 19 octobre 2017, à Lilliad – Learning center innovation (Université de Lille). Entre la traditionnelle journée consacrée à la vie de l’association et la matinée politique, la journée d’étude avait cette année pour titre « Les bibliothécaires, acteurs de la recherche ». L’ouverture de cette journée a été assurée par Lionel Montagne, Vice-président en charge de la recherche de l’Université de Lille – sciences et technologies. Isabelle Eleuche et Jérôme Poumeyrol, responsables scientifiques de la journée et respectivement vice-présidente et pilote de la Commission Recherche et documentation de l’ADBU, en ont ensuite présenté les contours et problématiques.

Les services d’appui à la recherche font partie intégrante des missions dévolues aux bibliothèques universitaires. Les professionnels de la documentation se retrouvent ainsi désormais de plus en plus au cœur des projets de recherche des établissements, là où la science est produite. En quête de nouvelles policières - Lycée Elie Faure (Gironde) Idea Store, SESC, YouMedia, Learning Center, Tiers lieu, Fab lab, etc…dans une église ? Le titre du colloque est une question : Est-ce qu’une église peut devenir une bibliothèque du 21e siècle ? Et sa prémisse est la suivante: Au Québec, une quinzaine de projets de transformation d’églises en bibliothèques ont vu le jour ou sont en émergence autant dans les milieux urbains que ruraux, démontrant qu’il peut s’agir d’occasions pour réutiliser les églises délaissées par la pratique du culte. La réutilisation de ces édifices en bibliothèques pose avec acuité la question de l’usage d’un patrimoine fondateur autant que celle de la conception des bibliothèques de demain.À travers des questions de développement durable, cet événement vise à préciser comment un projet de bibliothèque en église est possible et…à faire le point sur les expériences vécues, mais aussi sur les tendances convergentes qui font apparaître des arrimages entre un patrimoine bâti en quête d’usages et des bibliothèques en quête de nouveaux espaces.

C’est une invitation que nous lançons à tous. WordPress: 10 conditions essentielles pour réussir une activité d’apprentissage motivante – FormaVox. Si vous êtes enseignant ou formateur, la question de savoir comment motiver vos apprenants est certainement celle qui revient le plus régulièrement. Quels sont les paramètres qui entrent en jeu ? Quels types d’activités mettre en place ? … Suite à une récente relecture de l’excellent ouvrage « La motivation en contexte scolaire » de Rolland Viau, je vous propose de découvrir ci-dessous 10 conditions essentielles pour réussir une activité d’apprentissage motivante, et favoriser l’engagement de vos participants en formation : N.B. Bien que l’ouvrage de R. Viau soit principalement destiné au milieu de l’enseignement et touche plus particulièrement à la motivation des élèves et étudiants, les théories, principes et expériences sur lesquels il se base sont, pour la plupart, largement applicables au secteur de la formation en entreprise, avec quelques nuances et adaptations. 1. 2.

Plus une activité a de sens aux yeux de l’apprenant, plus il la juge pertinente et utile. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Fonctionnalités - itslearning - fr. Comment installer une véritable continuité entre les collectivités, académies, enseignants, parents, élèves… ? L’ENT itslearning est là pour vous permettre de communiquer selon vos besoins et sans vous freiner. L’application mobile vous permet également d’embarquer tous ces outils dans votre poche. Tableau de bord: Une collectivité, établissement ou académie peut entretenir un flux d’actualités à destination de tous les utilisateurs de l’ENT.Messagerie: La messagerie permet d’envoyer une information ou des documents à un groupe d’utilisateurs (parents, formateurs, équipe pédagogique…).Espaces dédiés: Une institution peut ouvrir un espace de partage dédié à certains utilisateurs.

Exemples : un espace formation, un espace direction, un espace… Actualités: Un enseignant peut envoyer des actualités à l’ensemble des élèves d’une classe. Groupes de travail : L’ENT itslearning permet de créer des groupes de travail à la volée. La bibliothèque cinquième lieu, sixième lieu, etc. De façon bizarre et réitérée, les questions que je posais sur la bibliothèque troisième lieu me reviennent à travers de multiples échanges, lectures, contacts. Tout aussi étrangement, elles se conjuguent avec des observations passionnées sur mon post-scriptum, qui promettait ma critique de la vogue du ‘learning center‘. Je l’avoue, ces questions me taraudent particulièrement, peut-être parce que me suis beaucoup consacré aux collections et aux politiques documentaires, et que ‘troisième lieu’ comme learning center posent des objectifs qui négligent justement parfois ces collections et parfois ces politiques documentaires.

Un déclic : la bibliothèque quatrième lieu Je suis tombé sur un rapport de Victoria Péres-Labourdette (Agence Gutenberg 2.0), invoquant « La bibliothèque quatrième lieu », dans la bibliothèque numérique de l’enssib. Si la démonstration laisse perplexe et même réticent, la superposition des attendus questionne, et plus encore la solution -si facile et donc si géniale ! Prof-doc&LearningCenter. Mindmapping pour formateurs : concevoir un projet de A à Z avec XMind.

Comment concevoir un projet ? Quels outils mettre en place pour le suivi et l’évaluation d’un projet ? Comment rassembler d’un seul coup d’oeil toute l’information sur l’évolution d’un projet en cours ? Le mindmapping et XMind vous offrent les moyens de construire vous-même ces outils. Dans le monde de la formation, comme ailleurs, les acteurs travaillent de plus en plus par projets. Les projets de formation, comme tout projet, sont donc des systèmes complexes. Les outils visuels – et le mindmapping en particulier – sont très efficaces pour organiser ce type d’information. C’est à partir de ces constats que nous avons mis au point la Formation Mindmapping pour Formateurs en collaboration avec le Loft Coworking Brussels. De la conception au suivi avec un tableau de bord… Cette formation est accessible à des personnes n’ayant aucune notion de mindmapping et d’XMind. Tableau de bord du projet de formation Et des outils correspondant à chaque étape ! Calendrier sous forme de Matrice Inscriptions :

Mirage Planetarium. Échanger, travailler, expérimenter, innover : qu’est-ce que la bibliothèque universitaire du XXIème siècle ? Le mardi 2 février 2016, l’ADBU animait un atelier dans le cadre du Think Education organisé par l’agence News Tank et intitulé : « Les bibliothèques au temps du numérique ». L’atelier s’est déroulé en 4 temps.

Une présentation de Christophe Pérales sur ce que signifie aujourd’hui numérique et bibliothèque avec un focus particulier sur l’IST et le business model triface des grands éditeurs. André Lohisse (directeur des bibliothèques de l’université Paris Dauphine) nous a présenté ses nouveaux services et espaces. Cet atelier a surtout été le témoin d’un dialogue subtil entre la vision de deux architectes (Chloé Thomazo, & Jérémy Germe, lauréats du concours « Imaginez la BU de demain porté par la région Île-de-France et leur projet BU+) et la présentation du projet en voie d’achèvement du learning center innovation de Lille 1 dit « LILLIAD » par l’un de ses principaux promoteurs, Julien Roche (directeur des bibliothèques de Lille 1). 2/ Pouvez-vous nous présenter votre projet ?

Aménager un espace d’apprentissage. Pearltrees • jukal • métier | ... Comment concevoir un cours en ligne ? Voici une méthode ... Comment concevoir une formation à distance via Internet ? Voici une méthode efficace en 4 étapes : analyse, développement, implémentation et évaluation. Beaucoup d’entreprises hésitent encore à créer un cours en ligne ou une formation mixe (blended learning : qui allie cours en présentiel et formation à distance). Comment s’y prendre ? Quelles sont les étapes à respecter ? Et surtout, comment retenir l’attention des apprenants, sachant que les abandons sont très nombreux dans ce type d’apprentissage ? Je suis moi-même confronté au problème en tant que formateur, concepteur de formation mais aussi en tant que participant à de nombreux MOOCs (Massive Online Open Courses – cours massifs en ligne et gratuits).

Et, tout au long de mes recherches, j’ai glané quelques trouvailles intéressantes que j’ai envie de partager avec vous. Aujourd’hui, je vous propose une méthode de conception de formation à distance en quatre étapes. Le « Course design » inspiré du « design éducatif » WordPress: Cartes heuristiques : quels outils pour un usage pédagogique ? Dans le cadre du GIPTIC documentation de Paris (Groupe d’Intégration Pédagogique des Technologies de l’Information et de la Communication), je propose une animation sur les cartes cognitives. C’est donc l’occasion de publier un article sur le sujet, ainsi que le support de formation. cartes cognitives ? Les cartes cognitives sont des représentations graphiques et structurées des relations existant entre différentes idées.

Il existe deux types de cartes cognitives : les cartes heuristiques (ou cartes mentales) et les cartes conceptuelles. Les cartes heuristiques se caractérisent par une structure radiante (du centre vers l’extérieur : façon « soleil »). Elles reposent sur des associations d’idées et reflètent l’organisation personnelle de la pensée.

Elles sont donc subjectives. Exemple par Chercher pour trouver (EBSI Montréal) Les cartes conceptuelles se structurent en réseau et se lisent du haut vers le bas. Exemple par Joseph D. A quoi ça sert ? A vous de comparer ! Comment ça fonctionne ? La pédagogie de projet et le numérique ... Des méthodes actives pour l'e-Learning. Cela fait pas mal de temps que j’en ai fait mon crédo (voir mes deux premiers livres édités chez De Boeck) ! La conférence que je vous propose ici a été donnée à Lyon, à l’Ecole Centrale de Lyon, le 9 décembre 2010.

Son thème était celui des « Méthodes Actives », l’apprentissage par problèmes (la PBL – Problem Based Learning), l’apprentissage par projets … tout cela dans un bain de TIC, mon public étant essentiellement des utilisateurs de Claroline. Quelques étapes : 5 outils pour faciliter le travail collaboratif. Vous souhaitez partager des ressources avec vos élèves ? Écrire facilement un cours ou un projet à plusieurs mains avec vos collègues ? Que ce soit pour collecter et partager en un même endroit de nombreuses ressources ou pour vous organiser à plusieurs, des outils collaboratifs existent ! Pour vous, nous avons testé et retenu les meilleurs ! Écrire et modifier des documents à plusieurs Google Drive : Certainement le nec plus ultra en matière d’outils collaboratifs, Google Drive est l’outil idéal si vous souhaitez travailler, par exemple, avec vos collègues sur votre prochain projet d’EPI.

Pour cela, il vous suffit de vous créer une adresse Gmail pour accéder à Google Drive. L’avantage majeur, et non des moindres, de Google Drive est que vous pouvez avoir accès à tous vos documents depuis n’importe quel ordinateur, tablette ou encore smartphone (vous devez pour cela installer l’application Google Drive). Planifier un évènement Doodle : Allez, on se lance en 4 étapes ! Partager sa veille. 5 méthodes et outils pour vous aider à analyser les besoins et attentes de formation au sein de votre entreprise – FormaVox.

Csidoc LA. Cours d'analyse stratégique. La validation de l’information : schéma conceptuel. Les tendances de l’E-learning en 2015. Centre de connaissances et de culture : paralogisme ou mauvaise foi ? | [PROFESSEUR DOCUMENTALISTE] sciences de la culture. SansIllusion d'Euler (@CyniqueDeGauche) | Twitter. Pourquoi et comment expérimenter les Centres de Connaissances et de Culture (3C)