background preloader

Sociologie

Facebook Twitter

L’histoire de l’homme « viril et sauvage », ou les écueils de la communication interculturelle. Vendre ses produits ou services à l’autre bout de la planète, ou même dans un pays voisin requiert pour beaucoup d’entreprises d’entretenir des relations d’affaires avec un agent ou un distributeur local.

L’histoire de l’homme « viril et sauvage », ou les écueils de la communication interculturelle

Au quotidien, les partenaires échangent bien souvent à distance, par e-mail et dans une « lingua franca » inégalement maîtrisée (souvent l’anglais globish), concernant les modalités de vente du produit : quantités commandées, prix unitaire, offres commerciales, délais de livraison, prise en charge logistiques, etc. Il se peut également que le partenaire local se charge de la promotion et du marketing du produit, afin d’être plus pertinent auprès des consommateurs locaux, grâce à sa connaissance plus fine du marché. Derrière ces échanges apparemment factuels, simples et anodins, se cachent en réalité de nombreux écueils qui peuvent ralentir, stresser et agacer les partenaires qui n’en sont pas toujours (totalement) conscients.

Se faire accompagner. - Désinformation et rumeur : nous sommes notre pire ennemi ! La rumeur : parler plus pour dire moins – ©kalexanderson via flickr.com en CC Jamais le citoyen n’a disposé d’autant de moyens de s’informer, à un coût aussi faible.

- Désinformation et rumeur : nous sommes notre pire ennemi !

Pourtant, les rumeurs et la désinformation la plus grossière se diffusent dans la société, avec une facilité inquiétante, comme en témoigne la dernier complotisme de Charlie Hebdo. Des chaînes d’information en continu, des milliers de sites d’actualité en ligne, des dizaines de bases de données officielles (INSEE, Légifrance, l’INA…), des bibliothèques en ligne gratuites (Persée, Gallica etc.)… les moyens de s’informer facilement sont parvenus à un niveau de profusion inédit dans l’histoire de l’Humanité. Wikipédia qui – en dépit des manipulations dont elle est l’objet régulièrement – reste une source globalement fiable. Ou du moins aussi faillible que les autres encyclopédies. Un progrès considérable qui met la connaissance à la portée du plus grand nombre, même si cela n’arrange pas les finances des éditeurs et libraires.

Jérôme Garcin, ed., Nouvelles Mythologies. LA VIE EST UN VOYAGE. Vulnérabilités humaines. Internet nous rend-il seul ? Non ! « Nous vivons dans un isolement qui aurait été inimaginable pour nos ancêtres, et pourtant nous n’avons jamais été plus accessibles » via les technologies de la communication et les médias sociaux, estime l’écrivain Stephen Marche pour The Atlantic.

Internet nous rend-il seul ? Non !

La montée de la solitude ? Selon lui, nos médias sociaux interfèrent avec nos amitiés réelles. Pour preuve, Stephen Marche (@StephenMarche) en appelle aux travaux du sociologue Erik Klinenberg (@ericklinenberg), auteur de Going Solo : la montée de l’extraordinaire et surprenant appel à vivre seul . Dans son ouvrage, Klinenberg explique que la vie solitaire se développe plus que jamais : 27 % des ménages américains sont composés d’une seule personne, alors qu’on ne comptait que 10 % de foyers composés d’une seule personne dans les années 50. 35 % des adultes de plus de 45 ans sont chroniquement solitaires, estime une étude de l’AARP (voir le détail .pdf), l’association américaine des personnes retraitées (soit 20 % de plus qu’il y a 10 ans).

Soi-même comme un autre. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Soi-même comme un autre

Soi-même comme un autre est un ouvrage du philosophe Paul Ricoeur paru au Seuil en 1990. Constatant la disparition de l'ego de l'idéalisme de Descartes ou Kant, il s'efforce de refonder l'ego, le Soi-même, mais désormais en référence permanente à l'Autre. « l'Autre n'est pas seulement la contrepartie du Même, mais appartient à la constitution intime de son sens » (p380).

Paul Ricoeur fait dialoguer de multiples traditions de pensées (Philosophie de l'action, narratologie, philosophie analytique, phénoménologie, psychanalyse...) et de multiples philosophes; son œuvre constitue un bon exemple des constructions philosophiques de la fin du XXe siècle, refusant de s'arrêter à une interprétation définitive et préférant intégrer largement les philosophes "autres" dans une "méthode fragmentaire qui a constamment été la nôtre" (p345).

Résumé[modifier | modifier le code] Première étude. Deuxième étude. Troisième étude. Quatrième étude. Cinquième étude. Thèse Yann Leroux. Dictionnaire de l’infra-ordinaire - J'arrive. Dans , la rubrique quotidienne qu’il tient dans le JT de Canal +, Christophe Tison épingle les travers du monde .

Dictionnaire de l’infra-ordinaire - J'arrive

Avec (en vente depuis le 16 juin dernier), ce sont ces manies quasi quotidiennes auxquelles nous ne pensons jamais que le journaliste met en lumière. Ces petits tics que George Pérec appelait "l’infra-ordinaire", le journaliste , auteur de deux livres autobiographiques et l’essai sur les coulisses de la télé, et qui travailla notamment pour les magazines et , en dresse une compilation de définitions tendrement caustiques illustrées par ses propres dessins. Le J’ARRIVE, est un personnage assez répandu qui, au téléphone, répond invariablement : "j’arrive", alors qu’il est encore chez lui à l’heure où il doit, justement, arriver.

Apparences

Les Avatars : régénération et devenir technologique du corps en ligne. Bodyspacesociety Blog’s Presentations on SlideShare. Les Classiques des sciences sociales.