background preloader

Expo

Facebook Twitter

TAKIS. JERRY GRETZINGER. En 1963, Jerry Gretzinger (né en 1942, vit et travaille à Maple City, États-Unis) dessina le premier élément de la carte d’un monde imaginaire.

JERRY GRETZINGER

Chaque jour ce dessin a été augmenté, étendant un monde et dessinant la physionomie d’une terre inconnue, qui donnait naissance à des villes telles que « Plaeides » ou « Ukrainia ». Cinquante ans plus tard, le cartographe travaille toujours sur ce même document, qui s’est métamorphosé en un espace constitué de près de trois mille feuilles de papier A4. Chaque matin, Jerry Gretzinger tire une carte d’un jeu qu’il a créé lui-même. Celle-ci lui indique la transformation qu’il devra réaliser : ajouter un immeuble, retirer des routes, créer des terres en friche. LE BORD DES MONDES. Peut-on faire des oeuvres qui ne soient pas « d’art » ?

LE BORD DES MONDES

C’est en s’interrogeant avec Duchamp sur l’essence de la création et ses territoires que le Palais de Tokyo explore les mondes interstitiels, à la lisière de l’art, de la création et de l’invention. L’exposition Le Bord des mondes invite à un voyage aux confins de la création, en révélant les prodigieuses recherches et inventions de visionnaires au-delà du territoire traditionnel de l’art. Des créatures de plage géantes de Theo Jansen aux étonnants chindogu de Kawakami Kenji en passant par les poétiques attrape-nuages de Carlos Espinosa, l’exposition invite à emprunter des sentiers interdits et à chevaucher sur la faille qui habituellement sépare la création artistique et l’invention créative.

Commissaire : Rebecca Lamarche Vadel Participez aux Events liés à l'expo Le Bord des mondes. Participez à la Journée Thématique Le Bord des mondes : Splendeurs et misères. Images de la prostitution en France (1850-1910) Henri de Toulouse-LautrecAu Moulin Rouge© The Art Institute of Chicago Première grande manifestation consacrée au thème de la prostitution, cette exposition tente de retracer la façon dont les artistes français et étrangers, fascinés par les acteurs et les lieux de ce fait social, n'ont cessé de rechercher de nouveaux moyens picturaux pour en représenter réalités et fantasmes.

Splendeurs et misères. Images de la prostitution en France (1850-1910)

De L'Olympia de Manet à L'Absinthe de Degas, des incursions dans les maisons closes de Toulouse-Lautrec et Munch aux figures audacieuses de Vlaminck, Van Dongen ou Picasso, l'exposition s'attache à montrer la place centrale occupée par ce monde interlope dans le développement de la peinture moderne. Le phénomène est également appréhendé dans ses dimensions sociales et culturelles à travers la peinture de Salon, la sculpture, les arts décoratifs et la photographie. Commissariat Scénographie. "Prisons", une exposition de Grégoire Korganow la MEP. L’exposition à la Maison Européenne de la Photographie présente une centaine de photographies et montre pour la première fois le travail réalisé par Grégoire Korganow dans une vingtaine de prisons françaises.

"Prisons", une exposition de Grégoire Korganow la MEP

Sans pathos et loin de l’aspect anecdotique de l’histoire personnelle, c’est un travail à la fois sensoriel et très précis sur l’enfermement que livre Grégoire Korganow. « En 2010, je réalise mes premières photographies dans les prisons françaises pour le film de Stéphane Mercurio, À l’ombre de la République (production Iskra). Je rencontre alors le Contrôleur général des lieux de privation de liberté, Jean Marie Delarue, qui me nomme quelques mois plus tard contrôleur. De janvier 2011 à janvier 2014, je pénètre au cœur de l’enfermement en France.

Je visite près d’une vingtaine d’établissements pénitenciers. La prison, espace inaccessible au regard, suscite le fantasme. RMN - Grand Palais Velázquez. Figure majeure de l’histoire de l’art, Diego Velázquez (1599- 1660) est sans conteste le plus célèbre des peintres de l’âge d’or espagnol.

RMN - Grand Palais Velázquez

L’exposition met son oeuvre en dialogue avec de nombreuses toiles d’artistes de son temps qu’il a pu connaître, admirer ou influencer. Elle se penche également sur la question des variations de styles et de sujets dans les premières compositions de Velázquez, le passage entre naturalisme et caravagisme, ainsi que son égale habileté à exécuter paysages, portraits et peintures d’histoire. Commissaire : Guillaume Kientz, conservateur au département des peintures du musée du Louvre.Scénographie : Atelier Maciej Fiszer Cette exposition est organisée par la Réunion des musées nationaux - Grand Palais et le musée du Louvre, Paris en collaboration avec le Kunsthistorisches Museum, Vienne.

L'exposition bénéficie du soutien du groupe sanef et de Credit Suisse. Jeu de Paume. La toilette, naissance de l’intime. La toilette, naissance de l'intime Du 12 février au 5 juillet 2015 Après avoir célébré les quatre-vingts ans de l’ouverture du musée au public à travers les deux expositions temporaires « Les Impressionnistes en privé » et « Impression, soleil levant », le musée Marmottan Monet présente du 12 février au 5 juillet 2015 la première exposition jamais dédiée au thème de La Toilette et à La Naissance de l’Intime.

La toilette, naissance de l’intime

L’exposition réunit des œuvres d’artistes majeurs du xve siècle à aujourd’hui, concernant les rites de la propreté, leurs espaces et leurs gestuelles. C’est la première fois qu’un tel sujet, unique et incontournable, est présenté sous forme d’exposition. Dans ces œuvres qui reflètent des pratiques quotidiennes qu’on pourrait croire banales, le public découvrira des plaisirs et des surprises d’une profondeur peu attendue. Au temps de Klimt, la Sécession à Vienne. La Pinacothèque de Paris, en partenariat avec Arthemisia Group et 24 ORE Cultura - Gruppo 24 ORE, souhaite revenir sur un aspect essentiel de l'Art nouveau qui s'est développé à Vienne au début du XXème siècle sous le nom de Sécession.

Au temps de Klimt, la Sécession à Vienne

Le rôle de Gustav Klimt dans l'éclosion de ce mouvement est majeur. Le talent et le brio de cet artiste, de ses débuts précoces à ses excés décoratifs où les dorures et l'expressionnisme naissant dominent, sont le socle d'une période nouvelle qui s'est épanouie à Vienne au tournant du siècle.