background preloader

Scop

Facebook Twitter

La société coopérative d’intérêt collectif : l’entreprise de demain ? Julien Besnard a franchi le pas en 2011.

La société coopérative d’intérêt collectif : l’entreprise de demain ?

Il a choisi une structure de l’économie sociale et solidaire pour lancer son entreprise d’autopartage, Citiz IDF Ouest. Le jeune homme s’est ainsi tourné vers le statut de SCIC (société coopérative d’intérêt collectif). Une évidence. Définition : Qu´est-ce qu´une SCOP ? Une SCOP est l'acronyme de "Société Coopérative et Participative".

Définition : Qu´est-ce qu´une SCOP ?

Quelles sont les spécificités de cette société ? Découvrez-les dans cet article ! La SCOP : une entreprise où les employés sont des collaborateurs Une SCOP, Société Coopérative et Participative, anonyme (SA) ou à responsabilité limitée (SARL), est une entreprise dont les employés sont des collaborateurs possédant au moins 51 % du capital et 65 % des droits de vote. Travailler en SCOP, qu’est-ce que ça change pour le salarié ? LE MONDE | • Mis à jour le | Par Solène Lhénoret Comme toute entreprise, la société coopérative ouvrière et participative (SCOP) doit être rentable pour se développer et pérenniser ses projets.

Travailler en SCOP, qu’est-ce que ça change pour le salarié ?

Elle se différencie sur le partage équitable du pouvoir, des risques, de l’information et des profits. Travailler dans une telle société permet d’être associé à un projet commun, mais qu’est-ce que ça change concrètement pour le salarié ? Pourquoi monter une SCOP ? Goodyear, Fralib, SeaFrance, Lejaby… ces entreprises en difficulté ont fait connaître l’existence des SCOP au grand public.

Dans d’autres cas, le dirigeant d’une entreprise traditionnelle peut souhaiter partir à la retraite, et décider de transmettre son entreprise saine à ses salariés par le biais d’une SCOP. La SCOP - Fiche pratique. Nom Société coopérative et participative (précédemment : société coopérative ouvrière de production).La Scop peut adopter le statut de SA ou de SARL à indiquer dans la raison sociale de l'entreprise.

La SCOP - Fiche pratique

Nombre d'associés Associés salariésMinimum : 2 pour la forme SARL ou 7 si la forme SA est choisie.Maximum : 100 pour la SARL, infini pour la SA. Autres associésDes personnes physiques ou morales peuvent devenir associés extérieurs investissseurs. Les salariés travaillant dans l'entreprise doivent détenir au moins 51 % du capital et 65 % des droits de vote. Un associé seul ne peut posséder plus de la moitié du capital social de la Scop. Capital social minimum requis - 30 euros pour la forme SARL (entièrement libéré lors de la constitution de la société), soit au moins deux parts de 15 euros.- 18 500 euros pour la forme SA (25 % du montant libéré à la constitution de la société, le reste dans les trois ans). Responsabilité des associés Limitée à l'apport en capital. Cession des ses parts ou actions. Qu'est ce qu'une SCOP? (Société coopérative et participative) Chiffres clés. 3 grandes régions couvertes par l'Union régionale des Scop de l'Ouest : Bretagne Pays de la Loire Basse Normandie Les Scop de l'Ouest en chiffres : 400 entreprises sous statut coopératif (Scop et Scic) 8 750 salariés Evolution du nombre de Scop par région (Basse-Normandie, Bretagne et Pays de la Loire) Bilan 2013-2015 L'objectif fixé lors du Congrès national des Scop en 2012 était de faire croître le nombre de Scop et de Scic de + 50 % en 4 ans, en misant sur deux axes stratégiques : la reprise-transmission d'entreprise, et la transformation d'association. 114 nouvelles Scop et Scic ont ainsi été créées sur cette période, permettant la création ou la sauvegarde de 1 367 emplois (création nette : 695 emplois).

Chiffres clés

Fin 2014, l’Union régionale comptait 13 Coopératives d’Activités et d’Emploi adhérentes, dont 2 spécialisées dans les métiers du bâtiment. 2 d'entre elles se sont créées en 2014 en Loire-Atlantique : Coop chez vous et Le Periscop. Répartition par département. AVANTAGES. Loi n° 78-763 du 19 juillet 1978 portant statut des sociétés coopératives de production. Chapitre III : Souscription de parts sociales réservées aux salariés.

Loi n° 78-763 du 19 juillet 1978 portant statut des sociétés coopératives de production

Les sociétés coopératives de production, quelle que soit la forme sous laquelle elles sont constituées, peuvent émettre, dans les conditions énoncées ci-après, des parts sociales destinées à être souscrites exclusivement par leurs salariés. Les parts ainsi souscrites peuvent être libérées par incorporation de la réserve spéciale de participation constituée au titre de l'article L. 3324-1 du code du travail, au selon les modalités prévues à l'article 34 de la présente loi ou à l'article L. 3323-3 du code du travail. Les salariés peuvent souscrire les parts émises dans les conditions du présent chapitre soit individuellement, soit par l'intermédiaire d'un plan d'épargne d'entreprise auquel les salariés de la coopérative émettrice sont susceptibles de participer en application des articles L. 3332-1 à L. 3332-28 du même code.

Pour ou contre la décroissance ? Débat entre Alain de Benoist et Philippe Simonnot sur Enquête&Débat.