background preloader

Les pratiques de lecture des Français

Facebook Twitter

Les pratiques de lecture des Français évoluent et on peut le montrer par l'intermédiaire d'études révélant les nouvelles tendances en termes de lecture.

6 chiffres clés du livre en France. Une infographie, présentant des données statistiques du secteur du livre en France, a été publiée le 20 mars 2015 par le gouvernement.

6 chiffres clés du livre en France

Elle dévoile des chiffres très intéressants autour des trois thèmes suivants : les Français et la lecture ;l’industrie du livre ;le livre numérique. Les chiffres essentiels Selon une enquête Ipsos de mars 2014 réalisée pour le syndicat national de l’édition, 70% des Français ont lu au moins un livre dans l’année. Les pratiques culturelles des Français à l'ère numérique - Pratiques de lecture. La réalisation en 2008 d’une nouvelle enquête Pratiques culturelles des Français, plus de dix ans après celle de 1997, est l’occasion de faire le point sur les profondes mutations qu’ont connues récemment les conditions d’accès à la culture avec l’essor de la culture numérique et de l’internet.

Les pratiques culturelles des Français à l'ère numérique - Pratiques de lecture

À un moment où plus de la moitié des Français disposent chez eux d’une connexion à haut débit et où plus d’un tiers d’entre eux utilisent l’internet tous les jours à des fins personnelles, comment se portent la lecture de livres, l’écoute de musique ou la pratique en amateur d’activités artistiques ? La fréquentation des salles de cinéma, des théâtres ou des salles de concert a-t-elle baissé ou augmenté ? Et, surtout, comment les nouvelles formes d’accès en ligne à la culture s’articulent-elles avec la consommation des anciens médias (télévision, radio) ou les pratiques culturelles « traditionnelles » ?

Les Français et la lecture - Études et rapports du CNL - Ressources - Site internet du Centre national du livre. "Les Français et la lecture" : résumé de l'étude en 4 points. A trois jours du Salon du Livre de Paris, le Centre National du Livre (CNL) et l’institut Ipsos ont braqué leurs feux sur nos habitudes de lecture.

"Les Français et la lecture" : résumé de l'étude en 4 points

Bilan du sondage : mitigé, car si nous lisons de moins en moins, l’attachement que nous portons à cette activité demeure important. État des lieux en quatre questions. Les Français lisent-ils? Oui. En tout cas, ils sont 85% à l’affirmer, et 21% à se dire grands lecteurs – un taux qui augmente nettement avec l’âge, et qui est plus élevé chez les femmes. Enquête lecture :un bilan positif. Plus le regard des chercheurs s'est dégagé des préjugés sociaux et culturels, et plus les pratiques de lecture sont apparues dans leur diversité.

Enquête lecture :un bilan positif

Aujourd'hui, la lecture est une pratique plurielle et largement répandue, mais le livre n'est plus son support privilégié. Depuis un peu plus d'un siècle, les élites intellectuelles des nations industrialisées se sont préoccupées des pratiques de lecture de la population et en ont fait un enjeu de politique sociale et culturelle. A la demande des militants, des éditeurs ou des politiques, les chercheurs ont donc mené des enquêtes sur la proportion de lecteurs et de non-lecteurs dans la population, leurs goûts, leurs pratiques ou leurs motivations.

L’évolution des pratiques de lecture à l’aune des dynamiques générationnelles et des pesanteurs sociales. L’étude d’Olivier Donnat du Département des études statistiques (DEPS) du ministère de la Culture, Les pratiques culturelles des Français à l’ère numérique (2009) est une référence incontournable pour qui s’intéresse à l’évolution des pratiques culturelles.

L’évolution des pratiques de lecture à l’aune des dynamiques générationnelles et des pesanteurs sociales

Elle vient de se voir augmentée de plusieurs pages d’études complémentaires la mettant en perspective sur la longue durée via une analyse générationnelle (que le DEPS avait déjà esquissé avec le BIPE en 2007 dans cette étude, voir mon commentaire). Une étude qui ne propose aucun scoop, mais qui approfondit nos connaissances de l’évolution des pratiques de lecture. Si on regarde la question de la lecture, l’étude sur 35 ans, montre plusieurs choses. Quand on observe avec attention les graphiques produits par le DEPS, on se rend compte que la classe d’âge des 15-24 ans demeure celle où les lecteurs de livres sont proportionnellement les plus nombreux, tant dans les années 70 qu’aujourd’hui.

Lectures numériques : des pratiques détachées de la littérature. 20 % de la population française déclare avoir déjà lu un e-book Depuis la seconde moitié des années 2000, le champ de l’édition de livres connaît une accélération du mouvement en direction du numérique en raison de l’essor de l’Internet et de l’informatique grand public, de la mise au point de supports de lecture adaptés à des prix accessibles et du positionnement sur le marché de géants du web comme Google, Apple et Amazon.

Lectures numériques : des pratiques détachées de la littérature

Il semble que la numérisation de la filière ne touche pas tous les domaines éditoriaux de la même façon, les textes pour lesquels l’informatisation des usages apporte le plus de valeur ajoutée par rapport au format imprimé, comme la littérature professionnelle ou universitaire, se signalant par un passage au numérique bien plus précoce. Aujourd’hui, 20 % de la population française déclare avoir déjà lu un e-book selon la dernière édition du baromètre du livre numérique, mais l’augmentation du nombre de ces lecteurs s’accompagne d’une faible croissance du marché. L’évolution des pratiques de lecture et d’achat de livres. Assister les pratiques de lecture savante sur écran à l'aide des outils sémantiques. Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication Soutenue le 06-07-2016 à Besançon , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Espaces, Temps, Sociétés (Besançon) , en partenariat avec Edition, Langages, Littératures, Informatique, Arts, Didactiques, Discours (ELLIADD) (Besançon) (laboratoire) et de Edition, Littératures, Langages, Informatique, Arts, Didactique, Discours [Besançon] (laboratoire) .

Assister les pratiques de lecture savante sur écran à l'aide des outils sémantiques

Résumé Au sein de la société occidentale, la lecture s'est imposée comme la pratique culturelle et intellectuelle de référence, notamment sous sa forme savante, qui s'accompagne de l'utilisation d'instruments (e.g. feutres surligneurs, notes Post-it) L'apparition de dispositifs de lecture numérique au cours du XXème siècle a marqué une étape importante dans l'évolution des pratiques de lecture. Attisant de nombreux débats, ces derniers ne sont pas perçus comme une évolution allant de soi de l'acte de lire. France : tout le monde écrit, mais qui lit ? Allons bon, voilà encore un sondage qui nous informe que 17% des français ont un roman, des nouvelles, des poèmes en chantier.

France : tout le monde écrit, mais qui lit ?

On noircit du papier ou de l’écran, dans toutes les couches sociales. C’est formidable, un peuple écrivain. Hélas, les mêmes lisent de moins en moins. Le lecteur, une espèce menacée ? Pas le temps...

Le lecteur, une espèce menacée ?

L'esprit ailleurs... Les amateurs de livres sont en petite forme. Seuls les best-sellers trouvent voix au chapitre. La lecture passe-temps a-t-elle supplanté la lecture passion ? L'âge d'or de la littérature est-il révolu ? Rentrée littéraire 2016 : les Français restent des lecteurs assidus. En 2015, près de 85% des Français se considèrent lecteurs de livres selon une étude Ipsos.

Rentrée littéraire 2016 : les Français restent des lecteurs assidus

Un constat qui contraste avec l’idée d’une baisse exponentielle de lecture des citoyens de l’Hexagone qui se tourneraient vers les écrans. « La graphosphère », pour reprendre les termes de Régis Debray, a encore de beaux jours devant elle. Certes au cours des 12 derniers mois, 78% des Français utiliseraient internet tous les jours ou presque peut-on lire dans l’ouvrage d’Olivier Donnat publié en 2008, « Les pratiques culturelles des français à l’ère du numérique ». Pour autant auraient-ils abandonné le livre ? Non, selon une étude publiée par le Centre national du livre. Entre 7 et 19 ans, les 1500 jeunes interrogés lisent globalement six livres par trimestre. Les Français et la lecture : faut-il en faire une priorité nationale ? Selon son président, Vincent Monadé, qui dévoilera tous les détails d'une enquête menée auprès de 1000 personnes, "la France reste une nation de lecteurs mais la dynamique de lecture est mise à mal par le manque de temps et la concurrence d'autres loisirs".

Un fossé entre générations se creuse quant à la pratique de la lecture. Selon l'étude les lecteurs français lisent en moyenne 16 livres par an. Le livre et la lecture restent très valorisé et valorisant même pour les non - lecteurs. C'est le cadeau le plus fréquent, puisque 8 Français sur 10 disent offrir des livres. Mutation de l'animal lecteur. On lit de moins en moins de livres… Mais l'homme pressé d'aujourd'hui, entouré d'écrans, n'a jamais autant lu ! Où l'on découvre que les pratiques de lecture ont connu bien des mutations. « Je crois que nous sommes, dans l'âme, des animaux lecteurs et que l'art de lire, au sens le plus large, définit notre espèce », écrit Alberto Manguel, dans son Nouvel Eloge de la folie (éd. Actes Sud). La belle affirmation de l'écrivain argentin ne constitue-t-elle pas pourtant une profession de foi obsolète ?

L'être humain ne serait-il pas aujourd'hui en train de muer, de muter, de s'extraire de sa peau d'« animal lecteur » pour en revêtir une nouvelle, incertaine encore ?