background preloader

Programmation muséale

Facebook Twitter

Continuant de mettre à l’honneur les peintures du XIXe siècle qui retrouvent leur place dans un musée construit pour les accueillir, le nouvel accrochage du Grand Salon explore la portée narrative de tableaux qui contribuent à donner corps par l’image à l’Histoire.

L’accrochage 2016 de la collection du Musée propose aux visiteurs de redécouvrir la place occupée par l’objet dans l’histoire de l’art du début du XXe siècle à nos jours.

Cette exposition-événement d’environ 150 œuvres, déploie de façon magistrale la collection du Musée complétée de quelques prêts prestigieux. Les expositions du moment au musée ou hors les murs.

A l’occasion du centenaire de sa mort, un hommage est rendu au sculpteur rémois René de Saint-Marceaux (1845-1915) par une exposition visible jusqu’au 28 février 2016. Outre L’Arlequin ou Le Gisant de l’abbé Miroy, une sélection d’œuvres venant du fonds d’atelier donné par son épouse Marguerite en 1922 à la Ville de Reims, est exposée. Autour de l’exposition Un Petit Journal de l’exposition et une bibliographie sur cet artiste sont disponibles gratuitement à l’accueil.Le service des publics propose des activités pour tous, en janvier et février, autour de l’exposition.Pour s’approprier les œuvres, connues et moins connues de Saint-Marceaux, une visite croisée est programmée le Jeudi 14 janvier 2016 à 12h30. LES PASSIONS MODERNES D’UN COLLECTIONNEUR AUDACIEUXDu 6 novembre 2015 au 22 mai 2016. Un jeudi par mois, dans une ambiance de salon littéraire, l’écrivain Aurélie de Gubernatis, organise et anime « les Jeudis littéraires » afin d’offrir un moment de partage entre le public, les écrivains et leur œuvre.

Des écrivains prestigieux sont déjà venus présenter leur dernier ouvrage, tels qu’Irène Frain, David Foenkinos, Didier Van Cauwelaert, Eric Giacometti, Gonzague Saint Bris, Frédéric Beigbeder, Didier Van Cauwelaert, Daniel Picouly. La programmation pour les mois à venir est tout aussi exceptionnelle : Jeudi 18 février 2016 à 18h ●●● Mathieu MENEGAUX. Du 4 novembre 2015 au 29 février 2016MuCEM J4 – Niveau 2 – 1150 m2 Exposition temporaire, organisée conjointement par le MuCEM avec les Musées d’Art et d’Histoire de Genève.

Commissariat : Laurence Madeline, conservateur en chef, responsable du pôle Beaux-Arts des Musées d’Art et d’Histoire de Genève, et Jean-Roch Bouiller, conservateur en chef, responsable du secteur art contemporain au MuCEM.Scénographie : Adrien Rovero StudioGraphiste : Camille Sauthier, Atelier Valenthier Massifs de montagne ou côtes méditerranéennes, certains lieux ont la faculté d’offrir à leurs visiteurs des points de vue privilégiés qui procurent le sentiment de dominer le monde, de le posséder voire de s’y dissoudre.

Le mot « panorama » naît une première fois en Angleterre en 1787. Il désigne alors une construction circulaire au centre de laquelle le spectateur se place pour découvrir un paysage ou une scène historique, reproduits de façon illusionniste et qui se déploie autour de lui, à 360°. Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée. Parcours muséographique. © Archives Municipales de MontpellierInstallé dans l’Hôtel de Varennes, ce musée présente des collections d’objets très divers, liés à l’histoire de Montpellier, du Moyen Age, au 20ème siècle.

Parcours muséographique

Il est situé dans un appartement d’un ancien hôtel particulier, décoré de boiseries du 18ème, de plafonds à la française, gypseries et bars au sol. Pour vous guider lors de votre visite, une borne interactive est à votre disposition. Parmi les objets remarquables : une statue de Vierge à l’enfant datant du 13ème siècle, ou encore le «cabinet doré des consuls», qui abritait les chartes de la Ville. © Archives Municipales de MontpellierOn découvre également des tableaux de Guillaume Ranc (1685-1742) ou Edouard Marsal (1845-1929). A noter enfin, la « Convalescence en prière » de Charles Matet (1791-1870) dont la qualité rivalise avec les plus illustres peintres de l’époque. Le premier ouvrage du canal royal des Deux-Mers.

L'écluse de descente en Garonne et le port de l'embouchure, 1873 (détail). Delon Eugène (photographe). Collection particulière. La première écluse du canal du Midi… Toulouse en vue(s) : 500 ans d'aventure. C'est un dessin comme on en verrait dans les illustration pour enfants, un ensemble de bâtiments tassés entre des remparts, des clochers, un pont enjambant un large fleuve.

Toulouse en vue(s) : 500 ans d'aventure

Le trait est alerte, les proportions assez rocambolesques. Voilà la première « vue » figurée de Toulouse,une gravure sur bois illustrant l'ouvrage Gesta Tholosanorum de Nicolas Bertrand. Elle date de 1515. Cette gravure, un document exceptionnel sur le plan tant historique qu'archéologique, est l'oeuvre du premier historiographe de la ville de Toulouse. « Civitas Tholosa ». 1515. Toulouse en vue(s) : 500 ans d'aventure. Musée de Bretagne. Musée d'Aquitaine. Espace Bordeaux patrimoine mondial (CIAP) - Histoire, patrimoine et architecture. Musées et monuments de Lille - Patrimoine culturel - Office de Tourisme et des Congrès de Lille.

Prog strabourg muséés.