background preloader

Monsieur Tribuable

Facebook Twitter

Réglement de comptes à l'Institut national de l'audiovisuel. L'Etat a-t-il payé le « sarkothon » ? Les marchés publics qui nous font économiser... En Isère, un maire adapte son indemnité aux prêts qu'il doit rembourser. LE SCAN - À Lans-en-Vercors, en Isère, le maire sans étiquette Michaël Kraemer a augmenté son indemnité de «compenser» sa perte salariale.

En Isère, un maire adapte son indemnité aux prêts qu'il doit rembourser

Sans complexe. Michaël Kraemer, le nouveau maire (sans étiquette) de Lans-en-Vercors (Isère) a augmenté son indemnité pour pouvoir continuer à payer les échéances de ses prêts, indique Le Dauphiné . La loi autorise une indemnité maximale de 1634.63 euros pour un édile d'une commune de 1000 à 3.499 habitants.

Lors du conseil municipal du 28 avril dernier Michaël Kraemer a fixé son salaire proche de ce seuil, à 1525.14 euros. Balkany, Andréoni... Les Français rejettent les affaires mais votent pour des élus en délicatesse avec la justice. Patrick Balkany a de l’humour: «Si on n'investit que ceux qui n'ont pas été condamnés par la justice, on n'a plus de candidats dans les Hauts-de-Seine.»

Balkany, Andréoni... Les Français rejettent les affaires mais votent pour des élus en délicatesse avec la justice

Et Jean-Noël Guérini de la rancoeur: «Il y a 57 élus socialistes, maire de grandes villes, parlementaires ou présidents de conseils généraux, qui ont été mis en examen ou condamné et qui continuent à occuper d'éminentes fonctions.» Ce sont sur ces deux citations d’experts que s’ouvre Délits d’élus, un livre de Gabriella Riou Harchaoui et Philippe Pascot qui recense les affaires dans lesquelles sont mêlés les politiques français. Cette liste des «400 politiques aux prises avec la justice» a de quoi interroger sur le système politique français: pour la plupart, ils sont encore aux manettes, et bien sûr, ils se représentent, notamment aux municipales de 2014. publicité.

Prends cinq minutes, et signe, copain. L’écotaxe et les shadoks. Les étudiants de première année d'économie, à l'université, se voient parfois proposer en questions d'examen "comment réduire les conséquences négatives (pollution, encombrements, dégradation du réseau routier...) du transport routier des marchandises?

L’écotaxe et les shadoks

". La réponse pragmatique à donner est "augmenter pour tout le monde les taxes sur les carburants". TROP GOURMAND – Le pain au chocolat du conseiller de Hollande qui ne passe pas. C'est l'histoire d'un conseiller du président François Hollande qui a réclamé la viennoiserie de trop.

TROP GOURMAND – Le pain au chocolat du conseiller de Hollande qui ne passe pas

Surnommé "l'Homme à tout faire" du président, Faouzi Lamdaoui, le conseiller à l'égalité et à la diversité, aurait abusé du service de protection des hautes personnalités (SPHP) dont il bénéficiait, révèle une enquête de Charlie Hebdo. Guéant : l'affaire des primes de police s'éclaircit. Selon les services d'inspection de la Place Beauvau, l'ancien ministre a bien perçu 10.000 euros par mois en liquide pour lui et ses collaborateurs entre 2002 et 2004 provenant de frais d'enquête et de surveillance.

Guéant : l'affaire des primes de police s'éclaircit

Florencedesruol : @France3tv sur les 400 mds,... Primes : Valls dispose de la plus grosse enveloppe - Pale Moon. Selon les documents budgétaires, le ministère de l'Intérieur est le mieux loti en primes de cabinet.

Primes : Valls dispose de la plus grosse enveloppe - Pale Moon

Les proches du ministre toucheraient en moyenne 20.000 euros par an de complément de salaire. «Indemnité de sujétions particulières» (ISP). Ce vocable châtié désigne en volapük administratif les primes officiellement versées sur la fiche de paie de certains collaborateurs dans les cabinets ministériels. Ce système a été mis en place dès 2002, sous Jospin, pour mettre un terme à la distribution de primes via les fonds secrets, en liquide et non déclarées. Ces primes viennent en complément des traitements et revenus que touchent déjà leurs heureux bénéficiaires. En tête du hit-parade des ministres les mieux lotis: Manuel Valls, à l'Intérieur, avec une «dotation annuelle autorisée» de 1.547.452 euros pour l'année 2012. Près d'un million d'euros distribué. Décret no 2001-1148 du 5 décembre 2001 instituant une indemnité pour sujétions particulières des personnels des cabinets ministériels. Jaune2013_cabinets_ministeriels. FRAIS DE LA PRINCESSE – Valérie Trierweiler coûte moins cher à l’Etat que Carla Bruni.

La femme ou la compagne du président de la République n'a pas de fonction officielle, mais elle est inévitablement proche du cœur du pouvoir.

FRAIS DE LA PRINCESSE – Valérie Trierweiler coûte moins cher à l’Etat que Carla Bruni

Cette proximité, qui se traduit généralement par un cabinet de collaborateurs, a un coût. Et c'est ce coût qu'a voulu connaître le député UMP de l'Yonne Guillaume Larrivé, en adressant au gouvernement une question le 12 mars. La loi oblige les services du premier ministre à répondre dans un délai de deux mois. Les astuces des élus pour arrondir leurs fins de mois - LExpansion.com - Pale Moon. D'ACCORD, on ne fait pas fortune en politique.

Les astuces des élus pour arrondir leurs fins de mois - LExpansion.com - Pale Moon

Mais certains élus ne manquent pas d'imagination pour traquer les failles d'un système très encadré afin d'accroître leur patrimoine ou d'embellir leur quotidien. Ficelles grossières ou ruses de Sioux, revue de détail de ces "petits plus" électifs. Siéger plus pour gagner plus ! Remaniée à la sauce politique, la formule sarkozyste fait des émules chez les élus. L’incroyable dérive financière de la mairie de Paris.

Au fil des ans, Bertrand Delanoë est parvenu à se ciseler une réputation de gestionnaire avisé.

L’incroyable dérive financière de la mairie de Paris

Pourtant, derrière la façade, les gaspillages s’amoncellent. A Paris, les emplois fictifs sont un peu comme les bateaux-mouches : ils font partie du paysage. Lorsqu’il régnait sur l’Hôtel de Ville, on le sait, Jacques Chirac y appointait discrètement 21 camarades, qui travaillaient en réalité pour le RPR – il vient d’ailleurs de rembourser (avec l’UMP) 2,2 millions d’euros à la mairie, ce qui est la moindre des choses.

Eh bien, selon nos informations, Bertrand Delanoë fait mieux encore. Ironiques inégalités. Face à la polémique, Valls renonce à ses indemnités d'élu local - Politique. Il a préféré couper court au débat qui s'annonçait.

Face à la polémique, Valls renonce à ses indemnités d'élu local - Politique

Manuel Valls, qui a laissé sa mairie d'Evry à son premier adjoint pour respecter le non-cumul des mandats, a annoncé vendredi qu'il ne percevrait "aucune indemnité" d'élu local . La retraite des députés. Le sujet des pensions de retraites de députés refait surface à l'occasion des débats sur la réforme des retraites. Les députés Verts qui, depuis le départ de Martine Billard, ne bossent pas mais font de la démagogie, n'ont pas pu s'empêcher de se faire mousser, avec une mauvaise foi confondante, sur cette question. Et le pire, c'est qu'il en a, pourtant "journalistes", pour tomber dans le panneau. Un point, essentiel pour le raisonnement : nous sommes dans un régime de séparation des pouvoirs.

Il faut donc que chaque pouvoir soit à l'abri des pressions qui pourraient être exercées par d'autres pouvoirs. Dans beaucoup de régimes, le problème vient des pressions que le pouvoir exécutif pourrait exercer sur des membres du pouvoir législatif. Les députés Verts qui ont déposé un amendement sur le régime de retraite des députés, dans le cadre de la réforme des retraites, étaient parfaitement au courant du caractère inopérant de leur amendement.

Affaire des cigares : Fillon désavoue Christian. Alors que le secrétaire d'Etat prétend avoir consommé pour 4.500 euros de cigares, le premier ministre lui a demandé de rembourser «sur ses deniers» la totalité de la dépense révélée par le Canard Enchaîné, soit 12.000 euros. Du discours aux actes. Alors que François Fillon annonçait mardi à l'Assemblée de «nouvelles décisions» visant à assurer «l'exemplarité» des responsables politiques, et de ses ministres en particulier, il demande mercredi à Christian Blanc de rembourser l'intégralité des dépenses en cigares révélées par le Canard Enchaîné. Soit 12.000 euros, que le secrétaire d'Etat au Développement de la région capitale va devoir payer de sa poche. Une décision que Matignon assure avoir prise avec l'assentiment de Christian Blanc mais qui ressemble à un désaveu.