background preloader

Outils

Facebook Twitter

30 outils numériques utiles à la pédagogie... et au reste ! - Innovation Pédagogique. Toggle SlidingBar Area FacebookTwitterGoogle+InstagramLinkedinEmail Recherche : 30 outils numériques utiles à la pédagogie… et au reste ! – Innovation Pédagogique Précédent Suivant View Larger Image 30 outils numériques utiles à la pédagogie… et au reste !

Merci à Rebecca Clayton, Lissia AMACH, Agnès GARCIA, Samiha AYED et Nader BOUTROUS pour la synthèse du tableau. avril 6th, 2017|Categories: Curation triée, Technologie|Tags: outils, pédagogie|0 commentaire Partagez sur les réseaux sociaux : FacebookTwitterLinkedinRedditTumblrGoogle+PinterestVkEmail Articles similaires Laisser un commentaire Vous devez être identifié sur pour poster un commentaire. Mon compte : Rejoignez-nous Réinitialiser le mot de passe Veuillez entrer votre email. Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. 6 outils pour des nuages de mots-clés dynamiques - e-learning Bretagne. On les a vus apparaître avec le web 2.0, les nuages de mots-clés sont de belles représentations graphiques qui illustrent les articles de blogs, facilitent la navigation lorsqu'ils sont interactifs, associés à des liens hypertextes.

Les services en ligne pour les réaliser sont nombreux* (Wordle, Tagxedo, Tagul, etc.) et permettent pour certains d'aller très loin dans la personnalisation des réalisations. Ceux présentés aujourd'hui sont beaucoup moins personnalisables mais ont l'avantage d'être dynamiques et de pouvoir s'employer dans un contexte d'apprentissage collaboratif en ligne. Deux d'entre-eux sont en français. Utilisables en groupe, en présentiel dans une salle multimédia ou à distance, ils offrent l'opportunité de fédérer le groupe autour d'une réalisation commune qui se met en place directement sous les yeux des participants dès lors qu'ils ont appuyé sur la touche envoi pour une réponse à un quizz ou à un sondage.

Comment créer et animer une évaluation interactive avec Kahoot | Le Formateur du Web. Faire une recherche sur Internet : Méthodologie et pratique pour les enfants et les adolescents. Faire une recherche, ça s’apprend! NetPublic a déjà évoqué ce site rare entièrement consacré à la recherche d’information sur Internet : réalisé par Martine Mottet, enseignante chercheuse en Sciences de l’éducation à l’Université de Laval au Québec à travers 2 articles : Faire une recherche sur Internet, ça s’apprend!

Méthodologie en 6 étapes et site dédié ; Rechercher sur Internet : Dispositif pédagogique complet. En octobre 2014, l’auteure a mis en ligne 2 présentations fort intéressantes, à la fois didactiques et pédagogiques, qui proposent réflexion et action autour de la recherche d’information sur Internet par les jeunes et le grand public. Des clés pour mettre en oeuvre de façon pratique une approche méthodologique de la recherche d’information en tenant compte de la qualité de la formalisation de l’interrogation et des résultats. Une démarche complète qui fait l’objet de recherches : Faire une recherche d’information : une compétence clé en lecture et écriture (44 pages, en pdf) 8 applis pour mieux gérer votre temps. Tous droits réservés GOOGLE AGENDA : gratuit. Héritier de l'agenda papier d'antan, le calendrier est devenu l'accessoire indispensable de votre smartphone.

Création d'événements, planification de tâches, synchronisation entre vos emplois du temps personnel et professionnel... La pléthore d'outils disponibles propose ces fonctions de base. Ils se distinguent essentiellement par leur interface, plus ou moins élégante (en couleurs, en relief, personnalisable...). Et aussi : Cal (synchronisé avec le gestionnaire de listes Any.do), Readdle (ex-Sunrise, 6,99 euros). >> En vidéo : Savoir innover quand on n’a pas le temps (quitte à tricher). ANY.DO : gratuit ou 26,99 euros par an. Adoptez-la en version mobile : il existe quantité d'applications spécifiques sur iOS ou Android. Et aussi : Todoist (gratuit, ou premium à 28,99 euros), Task (0,99 euro), Google Keep (gratuit, pour créer listes et Post-it)...

DOODLE : gratuit ou 29 euros par an. EVERNOTE : gratuit, ou 19,99 euros par an. 8. Infographie. KomuniD. Site collaboratif de partage d'idées. KomuniD est un petit site sympa né d’une bonne idée. Il s’agit d’une plateforme en ligne de partage d’idées. De bonnes idées bien sûr. KomuniD fournit un tableau de liège virtuel qui va vous permettre d’épingler, sous forme d’une sorte de post-it, une idée. Et ce dans tous les domaines, vous pouvez choisir dans les catégories existantes ou en créer d’autres via un simple hashtag.

Pas besoin de faire de la littérature. Les autres visiteurs du site vont pouvoir ensuite voter pour ou contre l’idée soumise. En vous inscrivant gratuitement sur KomuniD vous allez créer un profil individuel qui centralisera toutes vos (bonnes) idées. Un site sans prétentions qui pourrait pourtant en avoir. Encore en développement, KomuniD est entièrement gratuit. Lien: KomuniD. QCM. Créer des histoires animées. Notes. Générer des jeux ou exercices. Démocratisation du serious game : VTS Editor™ Quels sont les marchés et les métiers de Serious Factory ? William Peres : Serious Factory est éditeur de solutions pédagogiques innovantes : modules de Digital Learning, serious games, simulations 3D… Nous adressons toutes les fonctions et secteurs d’activités, parce que tous les collaborateurs d'une entreprise, quelle qu'elle soit, sont quotidiennement amenés à échanger avec les autres, dans le cadre d'opérations de vente ou d'avant-vente par exemple, comme dans les activités de support, de recrutement, ou dans le champ du management, de la sécurité… Ces échanges supposent des compétences comportementales souvent élevées : la simulation immersive est une réponse idéale au développement impératif de ces compétences, car elle place l’apprenant dans des conditions réalistes qui lui permettent de s’entraîner dans un environnement virtuel… Qui plus est sans prendre le risque de se tester directement dans la réalité !

Quelles sont les avancées proposées par VTS Editor™ ? La vidéo : avenir de la formation ? Y a-t-il des nouveaux usages digitaux que vous essayez de promouvoir ? Xavier Voilquin : Le fort développement de la consommation de contenus vidéos en streaming dans la sphère privée est un usage qu’il va falloir rapidement transposer dans la sphère professionnelle. La qualité de résolution des écrans de tablettes et de smartphones, associée à la généralisation des technologies 3G et 4G, sans oublier l’arrivée à maturité de plateformes tels que YouTube, DailyMotion et autres Twitch, créent un écosystème propice à cette consommation effrénée de contenus vidéos. Une étude menée en 2014 par le Ericsson Consumer Lab auprès de 24.000 personnes montrait déjà que si 77% de l’échantillon regardait la télévision plusieurs fois par semaine, 75% consommait des vidéos en streaming plusieurs fois par semaine également, soit une proportion égale !

Cela nous amène nécessairement à reconsidérer l’utilisation de contenus vidéos dans le cadre des formations que nous offrons à nos collaborateurs. 6 applis astucieuses pour collaborer en réseau. (1/6) Vous voulez demander l’avis de vos contacts, travailler à plusieurs sur un sujet, coordonner vos efforts : voici des outils collaboratifs gratuits et ultrasimples, à partager au bureau ou en mobilité, pour vous mettre au diapason... Rendez-vous sur le site. Sans inscription, vous créez votre salle de conférences dans laquelle peuvent se rassembler jusqu’à 8 utilisateurs. Vous pouvez également la personnaliser avec un visuel et protéger le nom que vous lui donnez. Ensuite, vous copiez son lien et l’envoyez aux autres membres de l’équipe qui n’ont qu’un clic à faire. Cliquez sur l'image pour l'agrandir Mindmup, vos mindmaps réalisés à plusieurs. Comment et pourquoi utiliser les réseaux sociaux en formation – Formation 3.0.

Quels sont les usages que les enseignants et les formateurs peuvent faire des médias et réseaux sociaux ? A quoi peuvent-ils bien servir en classe ? Voici quelques idées d’utilisation et quelques réflexions qu’elles m’inspirent. J’ai tenté de formaliser ces usages pédagogiques en réfléchissant sur ma propre expérience de formateur en la matière. J’en ai dégagé une série d’usages des réseaux sociaux qui s’appliquent à la classe ou à la salle de formation. Les usages cités ici le sont à titre d’exemple et ne prétendent pas à l’exhaustivité : ils veulent simplement rendre compte du potentiel éducatif et formateur des réseaux sociaux si on les exploite avec un peu d’imagination et d’ouverture d’esprit. (Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Usages des réseaux sociaux en classe 1. Facebook par exemple propose des outils de création de documents en ligne ou de questionnaires à choix multiples. 1.1. 1.2.

Facebook permet la création de documents en ligne dans ses groupes. 1.3. 2. 2.1. 2.1.1. 3. 4. Images libres de droit. Images libres de droit. Classe virtuelle : un outil de social learning. Qu’est-ce que le LearningLab Network ? | Learning Lab Network. Vers une veille couplée entre réseaux sociaux et flux RSS. Mindmapping libre, gratuit et éthique. Les service de géolocalisation sur smartphone mettent le monde dans notre poche, répondant en cela à une nécessité ancienne, celle de maîtriser son environnement et de se situer sur un territoire. De nombreuses applications peuvent être utilisées dans le cadre d'activités scolaires. Le big data constitue un apport majeur à la cartographie contemporaine. L'aide aux déplacements figure parmi les fonctionnalités les plus investies par les amateurs de données ouvertes. Les cartes isochroniques permettent d'estimer le temps nécessaire pour se rendre d'un point à l'autre.

Les plus récentes sont interactives et montrent que la distance, moins que jamais, ne suffit à estimer son temps de déplacement. En dépit d'une mobilité toujours plus grande à l'échelle individuelle ou globale, nous sommes volontiers attachés à certains lieux auxquels nous attribuons des propriétés qui deviennent constitutives de notre identité. Photo : Paul Chesley - Flickr - Licence CC BY-NC-SA.

JabRef reference manager. Les Nouveaux Outils Numériques pour la recherche scientifique. Que vous soyez étudiants, chercheurs ou ingénieurs vous maîtrisez probablement à la perfection certains outils informatiques : powerpoint, éditeurs de texte, messageries électroniques. D’autres outils, moins utilisés, existent et ont chacun une utilité spécifique. En recherche comme dans de nombreux domaines, il est important d’organiser son emploi du temps et d’utiliser des outils pertinents et adaptés.

Avez-vous besoin d’organiser votre veille bibliographique, d’échanger des fichiers volumineux ou bien d’optimiser votre travail d’équipe ? Les petits nouveaux se nomment : ResearcherID, Figshare, Prezi ou Sozi, les connaissez-vous ? Voici un aperçu des outils numériques à utiliser pour la recherche scientifique. Une version en anglais de cet article est disponible : The new digital tools for scientific research Gestion bibliographique et veille scientifique La première étape de ce processus est la veille scientifique. La bibliographie à l'ancienne - Crédits : gadl/Flikr Les inclassables. 5 extensions chrome pour les enseignants. Le navigateur Chrome est le plus utilisé au monde. Le mois dernier près de 40 % des internautes l’avaient choisi pour surfer sur le web devant Internet explorer, Firefox ou Safari. Rapide, robuste, Chrome propose aussi toute une longue série d’extensions permettant d’en optimiser l’usage.

Plusieurs d’entre elles sont très pratiques pour un enseignant (ou un étudiant). Voici une liste de 5 extensions chrome pour les enseignants. 1 – Save to Google Drive Cette extension pour Chrome permet de sauvegarder des images trouvées sur le web ou des captures d’écran complètes dans votre Google Drive. 2 – Awesome Screenshot Cette extension est aussi extrêmement pratique pour faire des captures d’écran très facilement. 3 – Split Screen Pas toujours très pratique de consulter deux pages web en même temps. 4 – Whitelist for Chrome Cette extension pour Chrome permet de limiter la navigation sur Internet à une liste de sites que vous allez indiquer dans une sorte de liste blanche. 5 – Dot ePub. Outils technopédagogiques : pour l'enseignement et l'apprentissage des langues.