background preloader

Pigistes

Facebook Twitter

Tarifs des piges : en rire ou en pleurer. Une étude récente publiée par le SNJ dresse un portrait peu flatteur des tarifs de pige et de la prise en considération des pigistes en termes d’augmentation et de prise en compte de leur ancienneté Pigiste Selon une étude récente du SNJ (94 réponses exploitables) les rémunérations au feuillet des journalistes pigistes varient de 1 à 10.

Tarifs des piges : en rire ou en pleurer

En l’absence de barême minimal de pige dans la majorité des formes de presse et des entreprises, certains connaissent même des "tarifs de misère". Les montant annoncés au feuillet (1500 signes, avant congés payés, 13ème mois et ancienneté) varient de 15/30 euros pour de rares cas (presse locale et spécialisée) à 120/150 euros brut en presse magazine féminine. Une dizaine se situent autour de 100 euros brut le feuillet (presse hebdomadaire d’actualité et presse magazine ou professionnelle) et une petite trentaine entre 48 et 78 euros (presse spécialisée et professionnelle et presse quotidienne nationale). Des paiements à la journée Les augmentations? Le réseau à la mode lyonnaise. Bruno Crozat, animateur de Lyon Piges Né il y a 5 ans, « Lyon Piges » est un réseau rassemblant une cinquantaine de pigistes dans la région Rhône Alpes.

Le réseau à la mode lyonnaise

Philosophie, mode de fonctionnement et projets en cours avec Bruno Crozat, son fondateur et animateur Comment est né Lyon Piges ? Le réseau est né de la rencontre de deux journalistes pigistes, Barbara Pasquier et moi-même, en novembre 2006, autour d’une bière sur les pentes de la Croix-Rousse. Nous recherchions une alternative à l’isolement professionnel qu’engendre la situation de travailler pour plusieurs rédactions sans vraiment appartenir à une équipe en propre. . Quel est le profil de vos membres ? Aujourd’hui, le réseau compte une cinquantaine de membres, une trentaine de réguliers en majorité de la presse écrite, quelques photojournalistes, radio, télé et quelques journalistes et web.

Comment « recrutez-vous » vos membres? Le réseau s’est développé par le bouche à oreille, via une sorte de cooptation douce des membres. Like this: PROFESSION : PIGISTE. Pour la commission de la carte en 2010 : « Les journalistes pigistes représentent 16,3% de l’ensemble des journalistes (15,6% en 2009) et les journalistes en CDD, 3,7% » .

PROFESSION : PIGISTE

Mais le nombre de pigistes varie selon les sources : « Audiens, la caisse de retraite et de prévoyance de la profession, dénombrait 14 324 pigistes en 2009, soit 17,7% de l’ensemble des salariés de la presse ». Profession : Pigiste est une association loi 1901 dont l’objectif est de créer des liens pour fédérer, aider et défendre les pigistes. Créée en 2000, elle compte une centaine de membres , tous journalistes pigistes, en France (surtout), et à l’étranger (un peu). La plupart son rédacteurs, certains sont photographes, quelques uns sont à la fois rédacteurs et photographes.

Buts de l’association. Etre pigiste, c’est “beautiful” selon Technikart. Le mensuel culturel a publié un article sur les pigistes, ces journalistes qui travaillent en freelance dans son numéro de février.

Etre pigiste, c’est “beautiful” selon Technikart

Soit. Je ne suis pas sûre que cela plaise aux lecteurs qui doivent en avoir marre que les journalistes parlent de journalistes mais bon, au moins ça a intéressé la profession. A la lecture de l’article, j’ai d’abord rêvé. Et puis je me suis rapidement énervée tellement tout cela semblait écrit à la sauce “Alice aux pays des merveilles”. Le nombre de pigistes Le papier intitulé “La Ligue des pigistes extraordinaires” (c’est un angle) explique que 20 pigistes se partagent la rédaction de tous les papiers des publications françaises. Le salaire Ces pigistes “extraordinaires” gagnent entre 3000 et 6000 euros. Mise à jour: Ironie de l’histoire les pigistes sont très mal payés chez Technikart, voire pas payés du tout me fait remarquer Nicolas Chapelle, journaliste (notamment pigiste pour Les Inrocks) sur twitter. Etre pigiste c’est super cool.

Le doux rêve du pigiste auto-entrepreneur « Les infos des Incorrigibles. C’est comme un bruit de fond, juste un murmure qui avance à petits pas. Tranquillement mais sûrement. Le journaliste pigiste, salarié au même titre que ses confrères et consœurs en poste, pourrait très bien s’accommoder d’être auto-entrepreneur. Si, si, je vous assure… Cela a commencé avec le lancement de ce nouveau statut lorsque la profession de journaliste avait été inscrite dans la liste des activités éligibles par le secrétariat d’Etat au Commerce. Il avait fallu l’intervention de plusieurs syndicats pour rappeler le droit, à savoir le salariat de tous les journalistes professionnels.

L’affaire s’était donc un peu calmée. Certaines évolutions sont plus subies que choisies à l’image du statut de pigiste. Le pigiste, un journaliste pas ordinaire.