Articles

Facebook Twitter
ProjetJ.ca ProjetJ.ca ShareThis Après La Presse, voici que Le Devoir publie une lettre ouverte concernant le statut professionnel des travailleurs de l'information. Richard E. Langelier, docteur en droit et spécialiste des médias, écrit qu'un statut pour les journalistes professionnels s'impose au nom de la protection du public. Selon lui, «la plupart des gens utilisent encore les médias dits traditionnels (y inclus leur version électronique) pour s'informer, et la protection du public impose qu'ils sachent avec quels standards sont traitées les informations qui leur sont transmises». De fait, il «importe que l'octroi d'un statut légal spécifique soit associé à une obligation de renforcement des normes déontologiques».
Angeli, patron du Canard : "parano?a contre les journalistes" Angeli, patron du Canard : "parano?a contre les journalistes" Je vois déjà son bureau. Surchargé de ces dossiers qu’on dit « sensibles », les murs recouverts de unes célèbres du Canard et d’originaux des dessinateurs et pourquoi pas, même une machine à écrire. « Monsieur Angeli va descendre », m’annonce-t-on finalement. Je ne verrai donc rien ; la pièce où l’on s’installe est plutôt dépouillée : une table, un téléphone, un tableau. Les écoutes.
A l'issue de la réunion de travail au Fort de Brégançon vendredi 20 août en présence de François Fillon, Christine Lagarde et François Baroin, l'Elysée a fait savoir que «10 milliards d'euros de niches fiscales et sociales seront supprimées à l'automne». Pour les journalistes, le spectre d'un rabot de 10% de leur peu connue niche fiscale se précise. D'autant que François Baroin avait été clair à ce sujet en juillet, en déclarant que les journalistes devaient «contribuer à l’effort comme tout le monde». L'avantage fiscal des journalistes est-il justifié? L'avantage fiscal des journalistes est-il justifié?
Jérôme Bertin, journaliste passé de LCI à la série "Reporters" Jérôme Bertin, journaliste passé de LCI à la série "Reporters" Jérôme Bertin dans la série Reporters (DR). Vous incarnez Alain Massard dans la série ‘ Reporters’ . Peut-on comparer le travail d’un acteur et celui d’un présentateur de JT ? Oui, dans le rapport à l’image. Pour jouer un personnage, il faut être au plus près de ses émotions et s’exposer. Ce qu’un présentateur fait aussi vis-à-vis du public.
Le mystérieux avenir du journalisme | Mathieu Perreault | Arts À San Francisco, le site Spot.us permet depuis un an et demi à ses lecteurs de financer directement les reportages de ses journalistes, à coup de contributions allant de 20 $ à 200 $. Quand un reportage est complètement financé, le journaliste se met au travail. Ce projet, financé par la fondation Knight, permet pour le moment la publication de deux reportages par semaine, à un coût moyen de 500 $. Le mystérieux avenir du journalisme | Mathieu Perreault | Arts
Un magazine, clics en main Qu’est-ce qu’on fait le week-end prochain ? Et si on créait un magazine… C’est en discutant autour d’une bière que quatre journalistes californiens se lancent un défi début mai : réaliser un magazine de qualité en 48 heures seulement. Ils sollicitent les internautes sur Twitter : à partir d’un thème, “hustle” (effervescence), les collaborateurs ont 24 heures pour soumettre un article, une photo ou une illustration. Un magazine, clics en main
Médias - Les nouveaux incorruptibles - Philippe Boulet-Gercourt Notre service abonnement est à votre disposition du lundi au vendredi pour répondre à toutes vos questions et vous guider dans vos choix. 1. Quand vais-je recevoir mon premier numéro du Nouvel Observateur ? Une fois votre commande validée sur notre Espace Abonnement, vous recevrez votre premier numéro du nouvel Observateur sous une quinzaine de jours maximum.S'il s'agit d'un abonnement en numérique, vous pouvez consulter votre premier numéro dès l'achat, sur votre Espace abonné. 2.

Médias - Les nouveaux incorruptibles - Philippe Boulet-Gercourt

C'est ce qu'on appelle prendre ses précautions. Signe que la négociation sur le montant du chèque de départ est toujours en cours. Et le montant des dernières actions à vendre itou. Christian Fevret, fondateur des «Inrockuptibles», quitte l'hebdo Christian Fevret, fondateur des «Inrockuptibles», quitte l'hebdo
Reporters Sans Frontières La bataille pour une information libre se joue de plus en plus sur le Net. La tendance générale qui se dessine est celle d’un renforcement du contrôle par un nombre grandissant de pays,mais aussi d’un accroissement des capacités de mobilisation de net-citoyens toujours plus inventifs et solidaires. Internet, espace d’échanges et de mobilisation Dans les pays autoritaires, où les médias traditionnels sont sous la coupe du régime, Internet offre un espace unique de discussion et d’échanges d’informations,mais aussi de moteur de la contestation et de la mobilisation. Internet représente le creuset dans lequel des sociétés civiles étouffées naissent et se développent. Les nouveaux médias, et en particulier les réseaux sociaux, ont mis à disposition des populations des outils de collaboration qui permettent de remettre en cause l’ordre social. Reporters Sans Frontières
Mercredi 17 mars, France-Soir se relance. Une nouvelle formule, une rédaction de «80 cartes de presse», un nouveau siège sur les Champs-Elysées. Et, depuis quelques mois, un nouveau patron: Alexandre Pougatchev, fils cadet de l'oligarque russe Sergueï Pougatchev, naturalisé français à toute allure grâce au coup de pouce de l'Elysée. France-Soir, la nouvelle danseuse russe France-Soir, la nouvelle danseuse russe
Les Cahiers du journalisme N° 19 Les nouveaux écrans du sport Lorsqu’un nouveau numéro des Cahiers du journalisme sort, les deux ou trois suivants sont déjà en préparation. Par chance, les thèmes ne manquent pas tant notre champ – pour ne pas dire notre chantier – est en mouvement. :: Les Cahiers du journalisme ::
:: Les Cahiers du journalisme :: N°25. Printemps/Été 2013 Journaliste sportif vs journaliste de sport : vers une redéfinition de la profession ? N°24. Été 2012 Le journalisme scientifique : défis et redéfinition
LeMonde.fr tente le tout-payant pour les articles du journal pap Les logos des sites du Monde, du Figaro, du Guardian et du New York Times Le Monde fait un des plus grands paris de son histoire. Le quotidien du soir a annoncé la fin de l’accès gratuit aux articles du journal papier, et une offre payante complexe pour ceux qui voudraient continuer à les lire sur le site du journal et sur iPhone (et demain sur iPad). Un modèle de plus dans l’éventail des offres payantes dans la presse, et aucune certitude sur l’appétit des internautes pour payer... A partir de lundi, et de manière progressive, les articles publiés dans Le Monde ne seront plus disponibles pour les lecteurs gratuits du site LeMonde.fr. A la place, ils auront le flux classique de dépêches, la production de l’équipe du site, mais aussi vingt contenus originaux produits par la rédaction du quotidien pour le Web.
Interview de Joshua Benton (3/3): Enquêter sur Internet « Numeri Joshua Benton est directeur du Nieman Journalism Lab, à l’Université de Harvard. Il a accepté de répondre aux questions de Numerico sur le coût du journalisme d’investigation et son avenir. Pensez-vous que le journalisme d’investigation peut-être financé par des « pures players » de l’information ? Le « pure player » Talking Points Memo (ici) mène des enquêtes et se finance entièrement grâce à la publicité. Leurs investigations portent sur des sujets d’actualité qu’ils ont couvert.
Pourquoi cette rage à vouloir s'offrir un Monde finissant? | Rue Il faut « sauver » le soldat Monde, déclarent en chœur les généreux candidats à la reprise d’un groupe et d’un quotidien au bord du dépôt de bilan... Soit (encore que), mais à quel prix ? Pour quel avenir ?
Retraites : Traitons l’information sans œillères (SNJ) - Acrimed
WJEC releases 2010 journalism education census
En 2010, les journalistes arrêtent de craindre le numérique - Et