background preloader

Halte au gaspillage alimentaire

Facebook Twitter

Astuce anti-gaspillage : comment cuisiner ses restes de pain ? Réduire le gaspillage à la cantine ! Nous sommes en Franche-Comté, au collège Rouget de Lisle de Lons-le-Saunier, en pleine Semaine du goût.

Réduire le gaspillage à la cantine !

Pour l’occasion, l’équipe de restauration scolaire a invité le chef d’une cantine voisine, Christophe Demangel, à se joindre à eux pour préparer un repas festif [1] . Le genre d’invitation que cet hyperactif ne sait pas refuser ! Connu pour sa volonté farouche de transmettre sa passion du métier aux adolescents qu’il nourrit quotidiennement au collège Jules Ferry de Poligny (Jura), il saute sur toutes les occasions de faire un peu plus aimer la cantine aux ados. Tâche ardue ! « Je me crois sur un marché ! Son truc, au-delà d’une recherche constante de qualité - avec des produits locaux, bio quand c’est possible, et de saison-, c’est la communication avec les élèves : « Ce qui marche c’est de discuter avec eux », sourit-il. Fouiller les poubelles ! Le dialogue, c’est aussi fondamental pour connaître les goûts des ados, et adapter menus et portions en conséquence.

. [1] Menu : Lesgueulescassees. «Manger c'est cool, gâcher c'est les boules !» ANTIGASPI - Dans la restauration collective, le gaspillage est quotidien.

«Manger c'est cool, gâcher c'est les boules !»

Face à ce constat, le ministère de l’agriculture a souhaité sensibiliser les 6 - 11 ans avec une campagne ludique, adaptée à leur langage, afin de les encourager à moins gaspiller car "Manger c’est cool, gâcher c’est le boules ! ". Découvrez notre nouvelle campagne en images : Retrouvez notre campagne au format HD (version imprimable) dans notre kit de communication Info + En signant le Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire, la restauration collective s’engage : à mener des actions de sensibilisation auprès de leurs convives, de leurs collaborateurs et de leurs fournisseurs ; à mener des actions de prévention et à améliorer leurs pratiques professionnelles pour lutter contre le gaspillage alimentaire, notamment par la capitalisation de bonnes pratiques et leur diffusion. Cliquez ici pour en savoir plus sur les engagements des partenaires du pacte Les autres campagnes antigaspi La campagne antigaspi.

Vendredi 16 octobre : Tous mobilisés contre le gaspillage alimentaire ! GES assiette planches2010. « Anti-gaspi, pour le climat aussi » - 3ème journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire. Consultez notre dossier Vendredi 16 octobre 2015, à l’occasion de la 3ème édition de la Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, Stéphane LE FOLL, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, réunira le comité national de lutte contre le gaspillage alimentaire, pour dresser un bilan des initiatives françaises et européennes engagées par les partenaires et signataires du Pacte anti-gaspi pour réduire le gaspillage alimentaire.

« Anti-gaspi, pour le climat aussi » - 3ème journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire

Stéphane LE FOLL inaugurera également l’opération « Anti-gaspi, pour le climat aussi » organisée par la Ville de Paris, en partenariat avec le ministère. Cette opération s’inscrit dans la préparation de la COP 21, conférence des Nations unies sur les changements climatiques, et la lutte contre le réchauffement climatique.

Un pacte national pour impliquer tous les acteurs dans lutte contre le gaspillage Parmi les grands défis du monde figure la nécessité de nourrir 9 milliards de personnes d'ici à 2050. Affiches etape 3 suite. College Gerard Philipe CR 1ere mesure 300115. Infographie - Le gaspillage alimentaire : les dates de conservation des aliments. Jump to navigation.

Infographie - Le gaspillage alimentaire : les dates de conservation des aliments

01aout14 GuidePrive gaspillage. The Big Food Wasters. Avis d'Expert - Pour une politique de lutte contre le gaspillage alimentaire en restauration collective. Pierre Ravenel, directeur de Factea Durable et Anne Tison, directrice de Biens Communs nous proposent un avis d'expert sur les outils de lutte contre le gaspillage alimentaire en restauration collective.

Avis d'Expert - Pour une politique de lutte contre le gaspillage alimentaire en restauration collective

P. Ravenel et A.Tisondirecteurs de cabinets conseils.Pierre Ravenel est directeur de Factea Durable, cabinet de conseil spécialisé dans la définition et la mise en œuvre de stratégies d’achats durables. Anne Tison est directrice de Biens Communs, cabinet de conseil spécialisé en développement durable. Cet avis d'expert a été co-écrit par Bruno Houppermans, gérant de Chef’Eco, cabinet d’audit et de conseil spécialisé dans la gestion des déchets de restauration commerciale ou collective. En temps de crise économique, la réduction des dépenses est un sujet de réflexion récurrent. Christophe Demangel, Chef Cuisinier à Poligny (39) - Portail Restauration Collective Responsable.

Christophe Demangel, Chef de Cuisine du collège Jules Grévy à Poligny (39) dans le Jura, s’est investi dans la réduction du gaspillage.

Christophe Demangel, Chef Cuisinier à Poligny (39) - Portail Restauration Collective Responsable

Il travaille une qualité dans l’assiette « faite maison » à base de produits de saison, locaux et en partie en bio. Pour contribuer à la qualité de la vie au collège, il associe les élèves, les enseignants et le personnel du collège à sa démarche. Ce témoignage a été récolté par la Fondation Nicolas Hulot. Questions : 1- Qui êtes vous? 2- Quels ont été les facteurs déclenchants de votre engagement ? 3- Pouvez-vous nous présenter les grands axes de votre action pour une restauration collective responsable ? 4- Quels résultats concrets avez-vous déjà obtenus ?