background preloader

Géographie TL 2012

Facebook Twitter

La Chine face à l'esclavage moderne de ses ouvriers. Des travailleurs réduits à l’esclavage dans le Shanxi (China Daily/Reuters). Le scandale provoqué par la découverte de centaines de travailleurs réduits en véritable esclavage dans des briqueteries chinoises aura eu au moins un mérite : provoquer pour la première fois un débat à l’échelle nationale sur les conditions de travail dans cette Chine devenue l’ » atelier du monde » . Les images de ces jeunes et moins jeunes esclaves des temps modernes retrouvés dans les briqueteries du Shanxi et du Henan ont choqué les plus endurcis des Chinois, qui ne pouvaient pas imaginer qu’on pouvait traiter des hommes de cette manière dans la « nouvelle Chine » . Voici ces images telles qu’elles ont été montrées à la télévision chinoise. Le gouvernement devra donc affronter cette contradiction qui fait de ses plus fidèles serviteurs les principaux responsables du mal qu’il dénonce.

D’autant que la définition de l’ » exploitation » , terme employé par les autorités, n’est pas explicitée.

Dynamiques de la mondialisation

Mondialisation fonctionnement. Grandes aires continentales. Michel Foucher : «Le régime frontalier dominant est celui de l’ouverture» Jamais les frontières ne se sont aussi bien portées dans un monde pourtant globalisé. Quelque 10 % d’entre elles sont en outre des barrières de sécurité, voire des murs. Marque d’une délimitation réelle ou symbolique entre un dedans et un dehors, elles n’en restent pas moins des lieux de passage et jamais la libre circulation n’a été aussi étendue. Le géographe Michel Foucher (1), auteur, entre autres, de l’Obsession des frontières (2), en analyse les nouvelles réalités et les enjeux. Qu’est-ce qu’une frontière ? C’est avant tout une notion de droit international. La définition la plus classique est qu’elle est le lieu où expire une souveraineté et où commence une autre. Allons-nous vers une disparition des frontières ? Je ne crois pas à la disparition des frontières.

La multiplication des murs et des barrières signifie-t-elle que les frontières conventionnelles ne sont plus adaptées ? Il n’y a pratiquement plus de murs aujourd’hui, et les barrières ce n’est pas la même chose. Bac géo : réussir son croquis et comprendre la mondialisation. A l'occasion de la semaine Bac sur France Culture, trois professeurs d'histoire-géographie défrichent pour nous quelques sujets de géographie du programme des terminales scientifiques susceptibles de tomber au bac et nous donnent les clés d'un croquis réussi.

Un bon moyen mnémotechnique pour retenir ce qu'il faut mettre pour réussir son croquis : Titre (à reporter sur le croquis et la légende) Orientation Légende (structurée et organisée) Echelle Nomenclature (mers, océans, pays limitrophes, localisations) Pôles (figurés ponctuels: cercles, triangles ) Aires (figurés surfaciques: aplats de couleurs) Flux (figurés linéaires: flèches ) Blog de JB Bouron Géoconfluences Le Monde Campus-Bac S Afterclasse Le livre scolaire Magazine Carto Intervenants. Product (1/10) - La crevette | Sciences, environnement, technologies. ProductComment les crevettes passent des filets des chalutiers aux rayons de nos magasins. Produit de luxe il y a encore une dizaine d’années, la crevette grise est rentrée aujourd’hui dans le rayon des produits de grande consommation.

Mais pour être vendue à des prix attractifs dans le circuit de l’hyper-distribution européenne, ce crustacé réalise un long trajet. Entre 100 et 500kg de crevettes grises sont pêchées chaque jour au large de la Belgique, des Pays-Bas et de l’Allemagne grâce à une technique de pêche appelée chalutage. Un type de pêche largement critiqué par des associations écologiques et scientifiques qui dénoncent des risques pour la faune maritime. Une vaste pétition pour l’interdiction de la pêche en eau profonde a été lancée il y a quelques années et la Commission européenne s’est même emparée du dossier dans le but d’interdire le chalutage en eau profonde.

Des cartes pour comprendre

EXPO 2015 - Cluster chocolat : la nourriture des Dieux. Si vous aimez le chocolat, courez visiter le cluster qui lui est dédié sur le site de l'Exposition universelle de Milan ! Vous apprendrez tout à son sujet. Un voyage savoureux, de la plante de cacao à la tablette de chocolat, où vous pourrez participer à plusieurs dégustations. Ce cluster vous promet surtout un voyage au travers des six pays, plus grands producteurs de cacao, l’Afrique concentrant 72% de la production mondiale. A la découverte de “l’or marron“. Endorphine, sérotonine, flavonoïdes Vous ne le savez peut-être pas, mais ce sont les trois grandes raisons pour lesquelles vous aimez le chocolat. En France, on aime tellement le chocolat qu’on en consomme près de 410.000 tonnes par an, loin devant l'Italie qui en consomme 227.000 tonnes.

Crédit photo : S.N pour lepetitjournal.com Le cacao joue un rôle fondamental dans l’économie de ces pays. Pour rééquilibrer le système, de plus en plus d’entreprises développent des partenariats avec des coopératives. Trois variétés de cacao. L'Atlas global. Réalisation de la cartographie de ce nouveau numéro de XXI. L'information grand format.

Cette revue est toujours aussi passionnante. C'est à chaque fois une joie de découvrir un nouveau numéro et d'y participer. Couverture du n°33 (Hiver 2016) de la revue XXI Éditorial : C'est un rêve de lecteur : rassembler la plus belle rédaction du monde pendant quelques heures. Cet été, vous êtes tous invités à la première édition du festival de XXI et 6Mois, les 29, 30 et 31 juillet. Pourquoi Couthures ? Pourquoi un festival ? Parce que l’information a de la chair, des couleurs, des émotions. Pourquoi international ? Parce que XXI et 6Mois se sont associés à trois autres titres qui ont répondu avec enthousiasme à l’appel : Harper’s, le prestigieux mensuel américain, Internazionale, l’hebdomadaire qui a réveillé la presse italienne, et Reportagen, à Berne, la petite dernière des revues au long cours.

Pourquoi le journalisme vivant ? Parce que le journalisme s’incarne, se montre, se dit et se confronte. [BILLET] Une carte à abattre – Carnet (neo)cartographique. Camarades cartographes, je suis en colère. Depuis quelques semaines, une carte circule sur Internet. Largement relayée sur les réseaux sociaux, cette carte issue du site Lucify, met en scène les flux de demandeurs d’asiles vers l’Union européenne sur la période 2012-2015.

Comme toutes les cartes, celle-ci raconte une histoire. Or cette histoire est contestable par bien des aspects. Tout d’abord, sur cette carte, seuls les flux vers l’Europe sont représentés. Concernant la carte elle-même, les choix graphiques utilisés ne sont pas anodins non plus. Si au premier abord, la technique de cette carte peut séduire, elle masque en fait la réalité des mobilités internationales dans l’espace euro-méditerranéen. Elargissements de l'OTAN et l'UE: quelles relations ? Carte (...) D’abord l’OTAN… Ensuite l’UE L’étude des élargissements de l’OTAN et de l’Union européenne fait apparaître un rythme quasi constant depuis la fin de la Guerre froide : les pays deviennent d’abord membres de l’OTAN, et adhèrent ensuite à l’UE.

Comme en témoigne cette carte (deux formats, JPEG et PDF) Carte. Les élargissements de l’OTAN... ... donnent le rythme de ceux de l’UE. ... donnent le rythme de ceux de l’UE. Le premier élargissement post-Guerre froide témoigne déjà de l’attractivité de l’OTAN aux yeux des pays européens : en 1995, la Finlande, la Suède et l’Autriche rejoignent l’UE et établissent un Partenariat Pour la Paix (PPP) avec l’OTAN, formule compatible avec leur statut de pays neutres. « C’est l’OTAN qui donne le rythme, et l’UE court derrière ».

De même, sur les 10 États qui rejoignent l’UE lors de l’élargissement de 2004, 8 sont entrés auparavant dans l’OTAN, en 1999 ou 2004. L’OTAN gagne la Guerre froide, l’Union européenne s’élargit à l’Est et au Sud. L'Union européenne sans le Royaume-Uni, ça change quoi (...) QUEL pourrait être l’impact du processus de « déconstruction européenne » engagé au Royaume-Uni par le référendum du 23 juin 2016 en faveur de la sortie de l’Union européenne ? Certes, l’article 50 du traité de Lisbonne permettant d’engager les négociations de retrait n’a pas encore été activé. Le « Brexit » pourrait ne devenir effectif qu’en 2019-2020. Pour autant, il est possible d’envisager sous divers angles une Union européenne sans le Royaume-Uni.

Pour commencer, le territoire de l’UE serait réduit, passant de 4,5 à 4,2 millions de kilomètres carrés. La perte semble réduite, mais il s’agit d’un territoire développé, équipé d’infrastructures modernes, connecté au système-Monde. La sortie du Royaume-Uni se solderait également par une diminution de sa population. Au vu des prévisions pour 2016, l’UE-28 représenterait à cette date 17,6% du PIB mondial en PPA.

Au vu des prévisions pour 2016, l’UE-28 représenterait à cette date 17,6% du PIB mondial en PPA. Copyright Août 2016-C. et P. Géopolitique du Brexit: quels enjeux ? LE 23 JUIN 2016, le Royaume-Uni se prononçait à 51,9% en faveur de la sortie de l’Union européenne (UE). Une première en presque soixante-dix années d’intégration continue. Les résultats du vote auront mis en évidence de façon très nette les clivages, notamment territoriaux, qui articulent la géopolitique intérieure du pays. Le Leave recueillait une majorité de voix en Angleterre (53,4%) et au pays de Galles (52,5%), tandis que le Remain l’emportait en Irlande du nord (55,8%) et en Écosse (62%), où un nouveau référendum sur l’indépendance semble possible.

Quels sont les enjeux géopolitiques internationaux du Brexit ? Cette contribution envisage les effets possibles du vote britannique à court et moyen termes sur la construction européenne (I), leur impact sur la position hégémonique des États-Unis (II) et pose la question de son sens stratégique dans le contexte plus large de basculement du monde dans la multipolarité (III). I. II. III. Nombre de questions demeurent cependant. . [5] v.

Ressources géo

Bma029_louche.pdf (Objet application/pdf) Géoplitique monde actuel. Slideshow. 72306803.pdf (Objet application/pdf) Croquis et schemas TERM ES-L.pdf (Objet application/pdf) DXXVII. Le point de rupture est méditerranéen (crise européenne, suite. Il fallait bien conclure mon cycle de cours sur le bassin méditerranéen, et le temps vient à manquer. Depuis trois ans les médias compartimentent l'actualité européenne. Il y aurait la crise grecque, la crise italienne ou la crise espagnole. Rares sont les organes de presse qui tentent de prendre du recul et d'englober l'ensemble de la périphérie méridionale de l'Union.

L'abréviation PIGS a déplu. On l'a donc remisée. Je propose donc six points de convergence pour saisir que les faiblesses de la zone euro se situent au Sud de l'Europe. Une zone à risques naturels, climatique mais surtout sismique : voir cartes de Méditerranée orientale, centrale ou occidentale (photo 2009).Le 29 mai 2012... Vous en une ligne J'enseigne la géographie. Biographie Trop peu de choses à mon actif Centres d'intérêt Réfléchir avant d'écrire Cette entrée a été publiée dans Le bassin méditerranéen, penser la complexité du monde. Geographie. À propos de geographie <h3>Vous en une ligne</h3><p>J'enseigne la géographie. </p><h3>Biographie</h3><p>Trop peu de choses à mon actif</p><h3>Centres d'intérêt</h3><p>Réfléchir avant d'écrire</p> Métropoles et investissements publics (sont les mamelles de la France) Mes deux exemples du jour se situent pour le premier en Bretagne, et le second dans le Sud-Ouest.

Franchise nationale (du vote FN aux élections municipales et bientôt européennes) A l’occasion d’un post sur les périurbains votant pour le Front, j’avais laissé de côté les villes. Complications ukrainiennes (Retour en Crimée…) Il y a près de sept ans, j’ai commis un post consacré à la Crimée. Casseurs inqualifiables (et forces de l’ordre décalées) Le week-end dernier, les scènes de rues étaient improvisées (photo manifestation anarchistes à Paris en 2009. Ibrahimovic, ou l’illusoire modèle suédois d’éducation ?

Quatre ans d’école ont passé. Le cancer carcéral. L’image médicale heurtera sans doute certaines sensibilités.

Métropoles

Récupération.