background preloader

Cartographie ludique

Facebook Twitter

La ville rangée est sans langage. L’actualité artistique d’ Armelle Caron [1] nous invite à nous poser la question du langage de la ville . Dans le travail de cette artiste, les «villes rangées», la déconstruction du plan tire la ville vers le fragment; et les relations, qui étaient des vides, s’effacent dans ce morcellement. L’opération soustrait ainsi à la ville sa forme. Inversement, dans une autre de ses productions, les «villes en creux», on ne retient que le tissu viaire, le maillage des espaces servants en fines toiles d’araignées. La topographie devient donc une incitation à la découpe. L’outil de lecture de la ville, son plan en deux dimensions, est désassemblé en modules célibataires. Dans ce processus, il est évident que le projet de rangement détruit la ville héritée, à savoir une certaine composition urbaine qui nous vient de ce que la ville est «un espace qui contient du temps» ( Christian de Portzamparc ).

Les «villes rangées» nous interpellent dans notre lecture commune du plan de ville. L’évolution du cours du Mississippi au fil des siècles. Carte du trajet des légendes. Hergéographie : sur les traces de Tintin. Voyage dans la bande dessinée à travers quelques cartes. Les cartes sont très présentes dans un grand nombre de bandes dessinées, tous styles confondus.

Voyage dans la bande dessinée à travers quelques cartes

Elles font souvent partie intégrante de l’univers décrit et permettent au lecteur d’en apprendre davantage sur le monde dans lequel prend place la narration. Objet éminemment visuel, la carte est aussi mobilisée pour faire vagabonder notre imagination. Car elle fait beaucoup plus que situer des lieux, des frontières et des hommes : elle engendre le rêve et l’évasion. Elle crée une ambiance, raconte déjà toute une histoire et donne une atmosphère au récit. Nous proposons ici quelques exemples de la manière dont les cartes sont mobilisées et représentées dans la bande dessinée.

La sélection faite pour ce petit tour d’horizon n’est qu’un échantillon de la richesse et de la diversité des représentations cartographiques que l’on peut trouver dans les albums. Vision d’un monde, vision du monde Les mondes imaginaires Notre monde Poser une ambiance La carte médiévale Les grands voyages maritimes. Des cartes en mille morceaux... recollés ! - Cartographismes. Mapping Stereotypes : cartographie des préjugés en Europe. Pour ceux qui n’ont pas déjà vu, je ne peux m’empêcher de partager avec vous le travail du graphique Yanko Tsvetkov qui propose, dans son projet Mapping Stereotypes, une cartographie des préjugés centrée sur le territoire européen.

Mapping Stereotypes : cartographie des préjugés en Europe

Ce travail plein d’humouret d’érudition sur les représentations spatiales saura réveiller les géographes qui sommeillent en vous. (Cliquez pour agrandir les images) Where I Live L’Europe vu des Etats-Unis L’Europe vu de France L’Europe vu d’Allemagne L’Europe vu d’Italie L’Europe vu de Bulgarie L’Europe vu d’Angleterre D’autres images sont également disponibles sur le compte Flickr de l’artiste : Maps of the World. Tag archive for cartographie. Nous vous l'avions annoncé il y a quelques temps, voici donc comme promis le premier article issu de notre partenariat Suite Notre quotidien est marqué par l'omniprésence des représentations cartographiques : à la maison, dans le métro et sur nos écrans Suite Cartographier consiste à réaliser et étudier les cartes mais c'est aussi nommer le monde, lui donner vie à travers des Suite Et si les pays les plus grands étaient les plus peuplés ?

Tag archive for cartographie

L'illustration ci-dessous propose une réorganisation de la carte Suite Le graphique Yanko Tsvetkov nous avait déjà beaucoup amusé avec sa cartographie des préjugés centrée sur le territoire européen. Présenté hier dans le monde à portée de carte, OpenStreetMap (OSM) est à la cartographie en ligne ce que Wikipédia Suite Pour ceux qui n'ont pas déjà vu, je ne peux m'empêcher de partager avec vous le travail du graphique Yanko Suite Pendant les cours de cartographie à la fac, j'ai souvent imaginé que mon stylo, en plus d'imprimer la feuille de Suite. Le quartier, qu’est-ce c’est ?