background preloader

Israël

Facebook Twitter

Hostile Intelligence: Reflections from a Visit to the West Bank. «Tel-Aviv sur Seine» : la mort à la plage. En Cisjordanie, les exactions commises par les colons israéliens se multiplient, jusqu’à avoir, récemment, entraîné la mort d’un bébé et de son père dans l’incendie criminel de leur maison.

«Tel-Aviv sur Seine» : la mort à la plage

À Gaza, un an après l’offensive meurtrière de l’été 2014, le blocus se poursuit, et l’on vient d’apprendre dans un rapport de l’ONU que pour la première fois depuis 50 ans, la mortalité infantile était en hausse. À Paris, pour dénoncer ces crimes, on organise une grande fête sur les bords de Seine, en l’honneur de Tel-Aviv. Vous avez dit indécence ? Jacques Tardi Mon indignation.

BDS

L'Union européenne appelle à signaler les produits des colonies israéliennes vendus en Europe. Les ministres des Affaires étrangères de 16 des 28 pays de l’Union européenne viennent d’écrire à Federica Mogherini, haut-représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères pour lui demander de mettre en œuvre l’étiquetage spécifique des biens produits dans les colonies israéliennes des territoires palestiniens occupés, vendus en Europe.

L'Union européenne appelle à signaler les produits des colonies israéliennes vendus en Europe

La judéité contre la violence d’État. Recensé : Judith Butler, Vers la cohabitation.

La judéité contre la violence d’État

Judéité et critique du sionisme, Fayard, 2013, 355 p., 23€. 800 personnalités israéliennes signent pour la reconnaissance d'un Etat palestinien. C'est un signal fort que viennent d'envoyer plusieurs centaines de personnalités israéliennes, dont des auteurs de renom, tels que Amos Oz, David Grossman et A.

800 personnalités israéliennes signent pour la reconnaissance d'un Etat palestinien

Rony Brauman: «"Deux peuples, deux Etats"? Une utopie!» Fin octobre, la Suède est le premier pays membre de l’Union européenne à reconnaître l’Etat de Palestine.

Rony Brauman: «"Deux peuples, deux Etats"? Une utopie!»

Mardi, l’Assemblée nationale doit se prononcer sur le sujet, suivie du Sénat le 11 décembre. Ancien président de Médecins sans frontières (MSF), enseignant à Sciences-Po, Rony Brauman a publié un manifeste pour les Palestiniens. Favorable à une reconnaissance de la Palestine, il estime cependant qu’une solution de paix ne se trouvera que dans le cadre d’un seul Etat.

The Political Notebook — When Zionism becomes co-extensive with Jewishness,... Rachel Corrie verdict exposes Israeli military mindset. Harrietsherwood: #rachelcorrie. 'deceased cd ... Coup d'accélérateur à la colonisation israélienne. Gaza : pourquoi l’usage de bombes au phosphore blanc est un crime de guerre. Photos (© Iyad El-Baba) : bombardements au phosphore blanc de l’école de l’UNWRA (administrée par les agences de l’Onu), à Beit Lahia, Gaza.

Gaza : pourquoi l’usage de bombes au phosphore blanc est un crime de guerre

L’attaque israélienne a tué deux enfants et mutilé leur mère et blessé des dizaines de personnes (y compris des enfants). Tous ceux qui ont respiré la fumée blanche chargée de particules toxiques vont en souffrir à plus long terme. Les médias internationaux ont mis un certain temps pour témoigner de ce qu’un œil relativement concerné par les questions militaires a discerné dès le début des bombardements. Les avions de chasse, les hélicoptères et autres vecteurs vendus par les Etats-Unis et employés par Tsahal ont utilisé des munitions avec du phosphore blanc.

Noirs, juifs et israéliens. Depuis plus de vingt ans, j’habite la ville Bat-Yam, au sud de Jaffa.

Noirs, juifs et israéliens

De mon balcon, je vois la Méditerranée. La vue de la mer me rappelle ma ville natale, Alexandrie, que j’ai quittée depuis plus de cinquante années et qui me manque. Vu sa composition sociale modeste, l’ensemble de la population de Bat-Yam, 160 000 habitants, vit sans faste et sans éclat. Raison de plus pour me sentir ici à l’aise. La plupart de ses habitants sont des immigrants ou descendants d’immigrants juifs venus de différents pays.

Leur immigration massive s’est effectuée en deux temps : en 1984 et 1991. Le doute sur leur judéité repose sur le fait que les juifs d’Ethiopie ont été durant des siècles coupés des autres communautés juives ; que leur foi est basée sur la loi écrite et qu’ils ignorent la tradition orale ; et que certains de leurs rites religieux diffèrent de ceux pratiqués par l’orthodoxie juive dominante. Eyad Sarraj obituary. Eyad Sarraj established a community mental health programme in Gaza.

Eyad Sarraj obituary

Photograph: Sean Smith My friend and mentor Eyad Sarraj, who has died aged 69 after suffering from multiple myeloma, was not only Gaza's first and most distinguished psychiatrist, but also a tireless chronicler of pain and resilience in that tiny, crowded territory under occupation and Israeli firepower. Eyad was born in Palestine under the British mandate, in Bir al-Saba, which became Beersheva after the establishment of Israel. He arrived with his family in Gaza as refugees in 1948. His father and brother were arrested and imprisoned when Israel occupied the Gaza Strip in 1967. Lettre de l'UJFP au PCF. Paris, le 25 octobre 2013 Direction nationale du PCF, à l’attention de Pierre Laurent, Secrétaire national, 2 place du colonel Fabien, 75019 Paris Cher-e-s amis, L’Union Juive Française pour la Paix s’étonne de votre récente rencontre avec une délégation du CRIF.

Lettre de l'UJFP au PCF

Vous savez que le CRIF ne représente en aucun cas la majorité des Juifs français. ‎africasacountry.com/why-didnt-the-new-york-times-publish-the-expose-they-commissioned-showing-racist-persecution-of-africans-in-israel/ We’ve written plenty on this blog about the worsening levels of violent racism against Africans in Israel.

‎africasacountry.com/why-didnt-the-new-york-times-publish-the-expose-they-commissioned-showing-racist-persecution-of-africans-in-israel/

This time last year Olufemi Terry reflected on a comment by the Israeli immigration minister: “This country belongs to us, to the white man.” Last summer Miri Regev, an MP, told a rally “the Sudanese are like a cancer in our body.” David Sheen and Max Blumenthal’s reporting has been vital in bringing the appalling situation to international attention, which is why it was great news when the New York Times commissioned a film from the pair on this topic for their well-known “Op-Doc” series. The film was made and then canned. For some reason, the New York Times wouldn’t publish it (it eventually wound up on The Nation).

Jews Without Israel. In shul this morning, the second day of Rosh Hashanah, the rabbi spoke at length about the State of Israel. This is more surprising than you might think. I’ve been going to this shul since I moved to Brooklyn in 1999, and if memory serves, it’s only been in the last two or three years that the rabbi has devoted at least one of her High Holy Days talks to Israel. Briseurs de silence. Émilie Baujard.— Est-il facile de critiquer l’armée israélienne en Israël aujourd’hui ? Yehuda Shaul.— Au sein de la société israélienne, l’armée a un rôle très important. Elle est très respectée, c’est sûrement l’une des institutions les plus respectées dans notre pays. Et ce pour plusieurs raisons liées à notre histoire et à la façon dont elle a défendu notre pays dans le passé. C’est ce qui rend la critique difficile.

Quand vous parlez des exactions de l’armée, personne ne veut vraiment voir ni écouter.