>>Articles de la newsletter INJEP ACTU JEUNESSE classés par thématiques >> Rubrique du centre de ressources de l'Injep Depuis le n° 234, juillet 2013, Injep Actu Jeunesse a changé de formule Injep ACTU JEUNESSE, n°262 - semaine du 2 avril 2014 Injep ACTU JEUNESSE - Injep ACTU JEUNESSE, n°261 - semaine du 24 mars 2014Injep ACTU JEUNESSE, n°260 - semaine du 18 mars 2014Injep ACTU JEUNESSE, n°259 - semaine du 11 mars 2014Injep ACTU JEUNESSE, n°258 - semaine du 4 mars 2014Injep ACTU JEUNESSE, n°257 - semaine du 25 février 2014Injep ACTU JEUNESSE, n°256 - semaine du 18 février 2014Injep ACTU JEUNESSE, n°255 - semaine du 11 février 2014Injep ACTU JEUNESSE, n°254 - semaine du 4 février 2014Injep ACTU JEUNESSE, n°253 - semaine du 28 janvier 2014Injep ACTU JEUNESSE, n°252 - semaine du 21 janvier 2014Injep ACTU JEUNESSE, n°251 - semaine du 16 janvier 2014Injep ACTU JEUNESSE, n°250 - semaine du 8 janvier 2014 Galaxie Actu - Toute l'actualité jeunesse pour les professionnels Galaxie Actu - Toute l'actualité jeunesse pour les professionnels
9242545619_chap2_fre
A l’occasion de la publication récente du dossier thématique d’Agora débats/jeunesses coordonné par Valérie Becquet et Claire Bidart sur les « normes sociales et bifurcations dans les parcours de vie des jeunes » (Agora n°65, oct 2013), l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire organise une conférence-débat le jeudi 16 janvier 2014 à 17h à l’université du Maine au Mans. A l’occasion de la parution du « Cahier de l’action » consacré aux actions contre les lesbiennes, gays, bi’ et trans’-phobies (LGBT-phobies) l’Injep a organisé une conférence-débat au Foyer international d’accueil de Paris. Beau succès pour cette journée de débats : "Education populaire et nouvel agir démocratique". Merci à l’ensemble des 320 participants qui ont fait vivre cette journée. Des débats riches, denses et de multiples pistes de réflexion à creuser pour 2014 !

Institut National de la Jeunesse et de l’Education Populaire (Injep)

Institut National de la Jeunesse et de l’Education Populaire (Injep)
Mis en ligne le lundi 1er mars 2010. Elsa RAMOS, Sociologue, Maître de conférence à l’Université Paris Descartes est intervenue lors du 9e Neujpro (rencontre des élus et professionnels de jeunesse) en octobre 2010 à Vichy sur le thème : qu’entend-on par autonomie des jeunes. Extrait : « Il nous faut là distinguer deux notions, celle d’indépendance et celle d’autonomie. L’indépendance se définit à partir de catégories objectives : c’est un état dans lequel se trouve l’individu, lorsqu’il dispose de ressources suffisantes pour gérer sa vie sans le soutien financier, matériel, parental. D’une certaine façon, c’est une définition statutaire, que le jeune acquiert : être indépendant de ses parents, avoir un travail, avoir une famille. Qu'entend on par autonomie des jeunes ? Qu'entend on par autonomie des jeunes ?
Guide des droits des Adolescents Est-ce que j’ai le droit à des aides financières pour continuer mes études ? Est-il possible d’avoir plusieurs nationalités ? Pourquoi s’engager dans un service civique ? Le casier judiciaire, c’est quoi ? Qui a l’autorité parentale sur un enfant ? Sommes-nous obligés d’informer nos parents de toutes nos visites chez le médecin ? Guide des droits des Adolescents
A propos de la violence et des jeunes 1Parce que la violence est définie par sa représentation, parce qu'elle n'est rien d'autre que ce qui est vécu comme une violence dans une culture, dans un groupe et dans un contexte d'interaction, elle ne peut être réduite à un phénomène objectif mesurable. C'est pour cette raison que nous avons choisi de nous intéresser aux formes de violences associées aux jeunes plutôt que de mesurer d'éventuels indicateurs quantitatifs. L'objet de cet article est de suggérer l'existence de quatre formes de violence relevant de processus sociaux spécifiques et se manifestant selon des modalités particulières. 1 S. Freud, Essais de psychanalyse, Paris, Payot, 1963. A propos de la violence et des jeunes
L'hebdomadaire du social fait par et pour des travailleurs sociaux, Lien Social L'hebdomadaire du social fait par et pour des travailleurs sociaux, Lien Social Le mois dernier, le rapport Bockel appelait de ses vœux une « politique publique de la responsabilité parentale » proposant en vrac stages parentaux améliorés, « coaching parental », généralisation des contrats de responsabilité parentale et le recours facilité aux poursuites pénales contre les parents « défaillants »… Tollé des professionnels, qui pensent avoir d’autres cordes à leur arc. Que faire alors lorsque le délaissement parental est constaté ? Depuis plusieurs années, des stages de responsabilité parentale sont mis en œuvre dans les tribunaux de grande instance.