background preloader

Bioéthique et espèce humaine

Facebook Twitter

Vidéo recommandée (26 mn) : La bioéthique : les dessous de la Loi / Chaîne Public Senat. Court métrage humour PMA GPA JE SUIS UN OGM Nikon Film Festival. La documentation française - Lois de bioéthique : la révision 2010 - 2011. Libération - 17/12/16 : PMA, GPA, congélation des ovocytes. PMA, GPA, adoption : le coup de semence Ss l ctt dns n prvtt ?

Libération - 17/12/16 : PMA, GPA, congélation des ovocytes

L v d s q dns n lt vc ls gmèts d brd, c’st pls smpl. Slmnt vl, dsrms n Frnc, n cpl sr sx cnslt pr ds prblèms d frtlt, cntr n cpl sr spt l y slmnt cnq ns. lrtz ls bbs ? Dps trs ns s tnt n Jrn ntrntnl d l’nfrtlt (1). Ctt nn ncr, l cllctf Bmp, ssctn d ptnts d l’MP (ssstnc mdcl l prcrtn t d prsnns nfrtls) s’pprêt pblr n nv mnfst, drss x cnddts l prsdntll, rclmnt n «vr» pln frnçs cntr ls dffclts prcrr. n nvmbr, pr l prmèr fs, s tnt Prs n cllq ntrntnl sr l GP (gsttn pr tr), ctt tchnq ntrdt n Frnc q prmt x cpls gys ms ss x cpls htrsxls dnt l fmm sffr d’n prblèm d’trs d’ccdr l prnt. lr ss Mèrs pr ls chmns d trvrs n smn pls trd, pr l prmèr fs ss dns l’Hxgn, l Cntr d’thq clnq d l’hôptl Cchn cnscrt n td t n jrn d dbts l’pprtnt d prmttr x Frnçss d cnglr lrs vcyts qnd lls snt jns ttr prvntf… Pnq brd ?

RFI 21/03/2003 - Le gouvernement veut interdire le clonage humain. Le ministre français de la Santé, Jean-François Mattéi, a présenté mardi les principales orientations de la révision du projet de loi sur la bioéthique, qui doit être examiné par le Sénat à partir du 28 janvier.

RFI 21/03/2003 - Le gouvernement veut interdire le clonage humain

Il propose l’interdiction du clonage reproductif qui devient un «crime contre l'espèce humaine» mais aussi du clonage thérapeutique. Par contre, il consent à accorder aux chercheurs une dérogation pour leur permettre d’utiliser, pendant cinq ans, les embryons dits surnuméraires, conçus dans le cadre de la procréation médicale assistée. Assemblée nationale : bioéthique, eugénisme : approche historique. La généralisation des pratiques de procréation médicalement assistées et les hésitations de la jurisprudence appelaient une législation dans ce domaine : deux des trois " lois bioéthiques " de 1994, déjà évoquées, réglementent la procréation médicalement assistée : la loi n° 94-653 du 29 juillet 1994 relative au respect du corps humain, au don et à l’utilisation des éléments et produits du corps humain ; la loi n° 94-654 du 29 juillet 1994 relative à l’assistance médicale, à la procréation et au diagnostic prénatal.

Assemblée nationale : bioéthique, eugénisme : approche historique

Définition légale de l’assistance médicale à la procréation L’article L.152-1 du code de la santé publique définit l’assistance médicale à la procréation : " […] des pratiques cliniques et biologiques permettant la conception in vitro, le transfert d’embryons et l’insémination artificielle, ainsi que de toute technique d’effet équivalent permettant la procréation en dehors du processus naturel ". Pour les professionnels de santé - La fin de vie - Ministère des Affaires sociales et de la Santé. La revue des deux mondes : Jacques Testard, Jean-Marie Le Méné : "L'humanisme peut-il faire reculer l'eugénisme"

Définition et regards historiques : Comment l'eugénisme est-il passé de la théorie à la pratique?  EUGÉNISME - Galton a défini ainsi le mot (Galton, 1883, p. 24): "[L'eugénique est] la science de l'amélioration des lignées [stock], qui n'est aucunement confinée à des questions de croisement judicieux, mais qui, tout particulièrement dans le cas de l'homme, prend appui sur tous les facteurs susceptibles de conférer aux races ou souches [strains of blood] les plus convenables une plus grande chance de prévaloir rapidement sur celles qui le sont moins" (Galton, 1883, p. 24).

Définition et regards historiques : Comment l'eugénisme est-il passé de la théorie à la pratique? 

Cette définition est complexe. Elle parle d'une "science" mais, visant un effet pratique, c'est sans doute plus une technique qu'une science. Par ailleurs, la définition implique un jugement de valeur ("races les plus convenables"), et suggère un projet politique. [...] La Documentation française : L’euthanasie en question. Le cas de la Grande-Bretagne par E. Dardenne. L’euthanasie en question.

La Documentation française : L’euthanasie en question. Le cas de la Grande-Bretagne par E. Dardenne

Le cas de la Grande-Bretagne Émilie Dardenne* Contrairement à la situation existant aux Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg et, dans une certaine mesure, en Suisse, l’euthanasie est strictement illégale en Grande-Bretagne : tuer une personne délibérément est considéré comme un crime, même si ladite personne vous y a invité. Pourtant, depuis de nombreuses années, le débat sur la libéralisation de certaines pratiques, notamment le suicide assisté, agite les médias, les milieux politiques, juridiques, philosophiques et médicaux. Site du Sénat : L'EUTHANASIE. Table des matières Dans tous les pays développés, les avancées de la médecine permettent de maintenir artificiellement en vie, parfois pendant de longues années, des personnes plongées dans un coma profond et irréversible.

Site du Sénat : L'EUTHANASIE

Par ailleurs, l'évolution des mentalités et la priorité donnée au respect de la volonté individuelle conduisent certains à revendiquer le droit de pouvoir décider eux-mêmes du moment de leur mort. Le Monde du 17/03/2016 - AMP - 130 médecins demandent l’assouplissement des lois encadrant l'AMP. Dans une tribune, ces professionnels reconnaissent avoir « aidé [et] accompagné des couples et des femmes célibataires dans leur projet d’enfant » hors du cadre légal.

Le Monde du 17/03/2016 - AMP - 130 médecins demandent l’assouplissement des lois encadrant l'AMP

C’est une initiative éthique et médicale inédite, un geste civique et politique majeur. Emmenés par le gynécologue René Frydman, plus de 130 médecins et biologistes de la reproduction reconnaissent avoir « aidé [et] accompagné des couples et des femmes célibataires dans leur projet d’enfant dont la réalisation n’était pas possible en France ». Par cet aveu, ils s’exposent en théorie à des poursuites judiciaires. Mais cet « outing » collectif s’est imposé à eux afin de placer la France devant ses responsabilités et ses « incohérences ». Trop de blocages, expliquent-ils, empêchent l’aboutissement d’un désir d’enfant qui gagne des couples différents et des femmes plus âgées que par le passé. Le Monde du 07/11/2012 - Que dit aujourd'hui la loi ?

Le projet de loi sur le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels présenté mercredi 7 novembre au conseil des ministres n'aborde pas la procréation médicalement assistée.

Le Monde du 07/11/2012 - Que dit aujourd'hui la loi ?

Le projet de loi sur le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels présenté mercredi 7 novembre au conseil des ministres par la garde des sceaux, Christiane Taubira, n'aborde pas certaines questions auxquelles les associations homosexuelles sont très attachées, notamment la procréation médicalement assistée (PMA). En quoi consiste la PMA ? La PMA repose essentiellement sur l'insémination artificielle (méthode la plus ancienne et la plus simple) et sur la fécondation in vitro (FIV), pratiquée pour la première fois avec succès en 1982 avec Amandine, le premier bébé éprouvette, par le professeur René Frydman.

Assistance médicale à la procréation (AMP) Il existe plusieurs techniques de procréation assistée : insémination artificielle, fécondation in vitro ou accueil d'embryon.

Assistance médicale à la procréation (AMP)

Insémination artificielle Avec l'insémination artificielle, la fécondation a lieu naturellement, à l'intérieur du corps de la femme. L'acte médical consiste à déposer les spermatozoïdes dans l'utérus, afin de faciliter la rencontre entre le spermatozoïde et l'ovule (également appelé ovocyte). L'insémination artificielle peut se faire avec : Le plus souvent, la femme suit préalablement un traitement hormonal (stimulation ovarienne). Des articles concernant l'AMP par l'Espace Ethique Méditerranéen. Mot clé sélectionné: Procréation Pierre Le coz En l’état actuel du droit, les textes législatifs qui encadrent les pratiques d’assistance médicale à la procréation (AMP) protègent l’enfant.

Des articles concernant l'AMP par l'Espace Ethique Méditerranéen

Ils sont conformes à l’opinion dominante selon laquelle pour un enfant, il est préférable d’avoir deux parents plutôt qu’un seul, et de sexes complémentaires. Cependant, sous l’impulsion du développement de la communication électronique et l’annexion au champ de la négociation contractuelle des éléments du corps humain, nos repères symboliques se brouillent. Inserm : Assistance médicale à la procréation. Dossier réalisé en collaboration avec Michael Grynberg, gynécologue-obstétricien, maître de conférence, praticien hospitalier - Service de médecine de la reproduction, Hôpital Jean Verdier, Bondy / Université Paris XIII / Unité Inserm 782, Clamart - Septembre 2013. © Inserm / Bruno Lassalle Embryon humain à huit cellules observé 72 heures après fécondation.

Si les premières inséminations artificielles remontent au 19ème siècle, en France, le premier enfant conçu par fécondation in vitro est né en 1982. Depuis, les techniques d’assistance médicale à la procréation ne cessent de s’améliorer avec une augmentation des taux de succès.