background preloader

Genre et vêtement

Facebook Twitter

Ordre du genre

Textes universitaires. Méthodo. Résultats et explications. Jupe et pantalon. Rape culture. Slut shaming. Slut Walk. Riot grrrls. Harcèlement de rue. Ni putes ni soumises : le droit à la féminité.

Femen. Vêtement, genre et école. Gender Neutral Kids Clothing Startups. Ever since Jaya Iyer's daughter was a toddler, she had been fascinated by Saturn and its icy rings.

Gender Neutral Kids Clothing Startups

When Swaha turned three, she had a space-themed birthday party. But when her mom went to find clothes with space images for Swaha, she couldn't find any. They were all in the boys section. So the 41-year-old mother of two, who has a doctorate in fashion merchandising, started her own business called Svaha (which is how her daughter's name is pronounced) to sell clothes that upend gender stereotypes. One shirt features a grinning green stegosaurus, the plates on its back adorned with polka dots.

Svaha is one of several startups that have emerged in recent years with the goal of changing the standards that govern what kids wear. Several of the startups share a common origin: They were borne out of parental frustration with major retailers. Choksi, from Austin, started selling girl's shirts in 2013 before expanding into hoodies and shorts. Dress My Age? Hell No, Say These Inspiring Senior Women. Jean “I don’t give a damn of what people think of me or the way I dress, I dress for myself because I love style and design and color.”

Dress My Age? Hell No, Say These Inspiring Senior Women

This statement may sound like the devil-may-care attitude of a stylish twenty-something, but this sentiment actually comes from the mouth of Bridget, a seventy-five year old Brit, one of six older women featured in the TV documentary Fabulous Fashionistas, which recently aired on Britain’s UK Channel 4. Bridget As the title suggests, each of these six women is excited about her wardrobe (some shop at charity stores; others order from catalogues; others buy from fancy boutiques), and throughout the film, each woman explains the evolution of their personal style.

Some of their choices are distinctly their own, yet each of them says they are past the point of caring what others think—instead, they dress for themselves and their own tastes. Gillian. Le code vestimentaire professionnel, entre mystère et sexisme. De tous les trucs du monde de l’entreprise qui m’ont surprise ou intriguée, le code vestimentaire se place aisément dans le top trois au palmarès des bizarreries.

Le code vestimentaire professionnel, entre mystère et sexisme

Certaines professions exigent un certain standard, lorsque les employé•e•s sont en contact avec le public et qu’ils/elles doivent être identifiables immédiatement par les client-e-s, par exemple. Dans certains cas, le code vestimentaire comporte des obligations dictées par les règles d’hygiène et de sécurité, ce qui limite les potentielles excentricités de style — citons par exemple la blouse blanche ou la charlotte en papier, tout à fait légitimes. Dans d’autres cas, le code vestimentaire relève uniquement de la tradition, du conformisme, voire parfois du caprice. Je comprends les règles quand elles ont un sens. Je comprends le port de l’uniforme, motivé par la volonté de projeter une certaine image. Et surtout, pourquoi tant de drama autour de nos vêtements ? Anatomie d’un mystère Et que dire de l’inadéquation climatique ? 1. Les vêtements trop serrés... et leur effet sur le corps féminin. Le photographe Justin Bartels a réalisé toute une série de photos pour dénoncer les effets des vêtements trop serrés sur le corps féminin.

Les vêtements trop serrés... et leur effet sur le corps féminin

Justin Bartels, photographe américain résidant en Californie, a toujours été intrigué par les traces de pression dues aux vêtements qui apparaissent sur le corps des femmes lorsqu’elles se déshabillent. Pourquoi enfermer son corps dans un carcan trop petit pour lui alors qu’il existe mille et une façons de se sentir à son avantage sans avoir à étouffer sa peau ?

De cette interrogation est née IMPRESSION, une série de photos dénonçant les effets des vêtements trop serrés sur les formes féminines. Le but du photographe est simple : faire prendre conscience aux femmes qu’elles n’ont pas besoin d’être comprimées dans leurs vêtements pour être belles. Le vernis à ongles pour homme, utopie ou nouvelle tendance ? NCLA lance un vernis à ongles pour « les hommes, les vrais ».

Le vernis à ongles pour homme, utopie ou nouvelle tendance ?

Si Jared Leto ou encore Johnny Depp l’ont adopté depuis longtemps, le vernis à ongles pour homme n’a jamais véritablement décollé chez monsieur-tout-le-monde. Mais il en fallait plus pour arrêter la marque de vernis à ongles américaine NCLA qui a décidé de s’associer avec le magasin de skate HUF et le surfeur professionnel Craig Anderson afin de créer un vernis pour « les hommes qui n’ont pas peur de sortir des sentiers battus ». Le vernis, pensé pour les aventuriers de tous les jours, est un beau noir mat, plus facile à porter qu’un vert pailleté pour les hommes qui veulent tenter l’expérience ! EvolitionMan avait déjà sorti une ligne de vernis à ongles pour hommes en 2011 et on ne peut pas dire que son succès ait été fulgurant.

À voir si 2015 deviendra l’année du nail-art masculin ! Fashion faux-pas sur meltyFashion.