background preloader

C2i

Facebook Twitter

KEZAKO: Comment fonctionne Internet? Info ou intox : fiche pédagogique.france24. Faire une recherche sur Internet. Vous connaissez ? Eh oui, il s’agit du moteur de recherche le plus connu et utilisé au monde : Google. Il y en a plein d’autres (Yahoo Search, See, Bing), mais prenons celui-ci !

Contrairement à ce que pensent certains, il ne suffit pas de taper la question, le mot ou l’idée qu’on vous demande de chercher. Si on vous demande par exemple “Quels sont les impacts du réchauffement climatique sur notre environnement et notre santé ?” , vous tapez quoi ? Si vous tapez Réchauffement climatique, vous aurez 654 000 résultats! Je vais devoir regarder toutes ces pages ? Étape 1 : Faites un remue-méninges sur la question posée. Posez-vous les 6 questions de base : 3QOCP ? Recherche : réchauffement climatique en France Résultats Google : 1 920 000 résultats Recherche : réchauffement climatique + France (impact sur environnement et santé) Résultats Google : 1 650 000 résultats Recherche : réchauffement climatique (ou impact environnement et santé) en France Résultats Google : 737 000 résultats Exercice n°1.

Social web: comment l'agence Storyful trouve "le signal au milieu du bruit" - Dublin Notes. Agence de presse branchée sur Twitter, YouTube ou Instagram, Storyful vend un flux vérifié de “contenus utilisateurs” aux rédactions du monde entier. Elle partage aussi outils et méthodes pour guider les journalistes dans la jungle du “social web.”

Visite dans les bureaux de Dublin. Tempête de neige, chaton mignon ou scène de guerre… Le recours aux photos et vidéos amateurs a fait du chemin dans les rédactions. A la fin des années 2000, on réalisait qu’un anonyme avec un smartphone serait presque toujours plus rapide, plus proche et plus “authentique” que le plus réactif des reporters. Désormais, on accepte même que les “contenus produits par les utilisateurs” (User generated content ou UGC) puissent servir un journalisme ambitieux.

“Finding the signal…” La force de Storyful est d’avoir compris mieux que les autres cette extension irrésistible du domaine du journalisme. Elle a été créée en 2010 par Marc Little. Des flux Twitter dans le fil d’agence “Mieux vaut un retard qu’une erreur””