background preloader

Enjeux et politique

Facebook Twitter

Les bibliothécaires veulent se repositionner dans les politiques publiques. Depuis le début 2014, les bibliothèques sont au cœur de divers débats de politique culturelle : amplitude des horaires d’ouverture, avec deux pétitions lancées par des professionnels ; pluralité des collections, avec la mise en cause de plusieurs collectivités par un blog d’opposants au concept de genre.

Les bibliothécaires veulent se repositionner dans les politiques publiques.

Par ailleurs, dans son dernier numéro (décembre 2013), la revue de l’ABF, Bibliothèque(s), décrypte les relations entre bibliothécaires et « décideurs » (1). Une problématique qui sera reprise par l’Association des bibliothécaires de France (ABF) lors de son 60ème congrès, à Paris, du 19 au 21 juin 2014, consacré cette année aux « nouveaux métiers, nouvelles compétences ». « La bibliothèque municipale ou intercommunale est un échelon fondamental pour l’égalité territoriale, la citoyenneté et le développement économique du territoire.

. → L’ABF signe une « lettre ouverte aux candidats » aux élections municipales. → Les relations entre bibliothécaires et « décideurs » des collectivités. Bib'lib - Bibliothèque pour l'accès libre à l'information et aux savoirs. Mise à jour le 23 juin 2015 Une charte et un label pour affirmer le droit fondamental des citoyens à accéder et à partager l’information et aux savoirs par les bibliothèques.

Bib'lib - Bibliothèque pour l'accès libre à l'information et aux savoirs

Plaquette de la charte Signataire en 2014 de la « Déclaration de Lyon sur l’accès à l’information et au développement » présentée lors du 80e congrès de l’Ifla, l’ABF s’était engagée dès 2013 à travailler sur une charte de l’accès à l’information en bibliothèques. Une charte et un label, Bib’Lib, sont l’aboutissement de cet engagement. Les bibliothèques, des portes locales d’accès aux savoirs et savoir-faire. L’émergence du numérique a facilité et encouragé les usages de création et de diffusion au point d’offrir une opportunité extraordinaire de construire une société du savoir partagé à l’échelle du monde. Le numérique ne doit pas remettre en question les fondements de nos missions. 1 Lire le dossier « Bibliothèques et Communs de la connaissance », Bibliothèque(s), n° 76, octobre 2014. Réforme territoriale - Culture - Bibliothèques.

Bibliothèques en territoires, 8 : Maintenant les choses sérieuses commencent ! La loi NOTRe est votée !

Bibliothèques en territoires, 8 : Maintenant les choses sérieuses commencent !

Le 16 juillet 2015, après que la commission mixte paritaire (CMP) des deux assemblées ait procédé aux ultimes arbitrages sur les principaux points en suspens, les deux assemblées ont adopté en termes identiques le projet de loi. Après un avis du Conseil constitutionnel le 6 août, la loi a été promulguée le 8 août. Nous parlerons désormais de la loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République.

Carte publiée sur le site action-publique.gouv.fr Les derniers arbitrages Il n’y avait guère de suspens sur la plupart des dispositions, mais quelques points de désaccord demeuraient entre les deux assemblées. Le seuil démographique pour les communautés de communes est porté de 5 000 à 15 000 habitants (et non 20 000 comme initialement souhaité par le gouvernement). Un paysage est bientôt stabilisé. Politiques culturelles : projet de loi « Création » et lecture publique. © P.

Politiques culturelles : projet de loi « Création » et lecture publique

Distel - La Gazette Examiné en première lecture au Sénat en janvier, le projet de loi « création » devrait être adopté avant l’été. En matière de lecture publique, c’est la question des plages d’ouverture des bibliothèques qui sera posée. Projet de loi « création » : état des lieux après le passage à l'Assemblée nationale. Si les grands objectifs du projet de loi sur la liberté de création, l’architecture et le patrimoine (projet de loi « CAP ») restent inchangés, les députés ont refaçonné le texte, assez souvent avec l’assentiment de la ministre de la Culture, notamment pour introduire une partie des demandes des acteurs culturels de terrain (professionnels, associations, artistes, amateurs, élus locaux).

Projet de loi « création » : état des lieux après le passage à l'Assemblée nationale

Une grande majorité des nombreux amendements élaborés en commission des affaires culturelles et de l’éducation ont été votés en séance. Voici l’état des lieux du texte avant son examen par les sénateurs, qui devrait intervenir au cours des prochaines semaines. Les politiques en faveur de la création artistique précisées. La réforme territoriale et les bibliothèques. En mars 2015, les députés ont adopté en première lecture le dernier volet de la réforme territoriale, renforçant notamment les compétences des intercommunalités.

La réforme territoriale et les bibliothèques

La journée d’étude « La réforme territoriale et les bibliothèques » organisée par le groupe Nord-Pas-de-Calais de l’ABF avait pour but de faire le point sur la place des bibliothèques dans ce nouveau canevas territorial. Contexte historique La décentralisation permet de transférer des compétences administratives de l’État vers les quatre échelons administratifs qui constituent les collectivités locales : la commune, l’intercommunalité, le département et la région. Cet empilement aux compétences partagées et aux financements croisés nuit à l’efficacité de l’action publique des territoires. D’où une réforme pour simplifier ce « millefeuille territorial » avec comme but une réduction des dépenses publiques et une meilleure prise en compte des besoins citoyens. Sauront-elles alors conforter voire conserver leur place ? Pour G. Historique et enjeux de la lecture publique intercommunale. Concernant ces publicités Share this: J'aime : Sur le même thème Acquisitions de ressources numériques par les bibliothèques publiques : publication d'une étudeDans "bibliothèques"

Historique et enjeux de la lecture publique intercommunale