background preloader

Chauves-souris

Facebook Twitter

Mythologie de la chauve-souris dans la littérature et dans l'art. Loxias. Portraits de l'artiste en chauve-souris : les Minyades et leur postérité dans la littérature occidentale Le mythe des Minyades a connu dans la littérature occidentale un destin à l’image de l’animal dont il explique l’origine : comme la chauve-souris, il semble voué au retrait et au clair-obscur.

Loxias

D’origine grecque, il fait l’objet d’une appropriation ovidienne tout à fait singulière. Tout savoir sur les chauves-souris. Les ennemis et la protection. Comment attraper une chauve souris dans la maison. Une chauve-souris ne devrait pas voler dans une maison, elle pourrait être malade.

Comment attraper une chauve souris dans la maison

Si elle vient en contact avec une personne ou un animal familier, ou elle s'est réfugiée dans la chambre à coucher d'une personne qui dormait, mieux vaut l'attraper et communiquer avec les services gouvernementaux pour vérifier si elle a la rage. Si vous la laissez s'échapper, vous devriez vous faire administrer des traitements contre la rage. Étapes <img alt="Image intitulée Catch a Bat in Your House Step 1" src=" width="728" height="546" class="whcdn" onload="WH.performance.clearMarks('image1_rendered'); WH.performance.mark('image1_rendered');">1Prenez garde de manipuler la chauve-souris à main nue. Portez des gants de cuir afin de vous protéger contre la rage. Nouvelles: Le danger des chauve-souris frugivores dans l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest. Il n'existe aucun vaccin contre la maladie, transmise par contact direct avec le sang et les fluides corporels de personnes et d'animaux infectés 21 juillet 2014, Rome – Il faut intensifier les efforts pour faire prendre conscience aux communautés rurales d'Afrique de l'Ouest des risques qu'elles courent de contracter le virus Ebola en consommant certaines espèces de faune sauvage, notamment les chauve-souris frugivores, a mis en garde la FAO aujourd'hui.

Nouvelles: Le danger des chauve-souris frugivores dans l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest

La Guinée, le Libéria et la Sierra Leone s'efforcent de maîtriser la flambée du virus la plus mortelle jamais recensée, transmise par contact direct avec le sang et les fluides corporels de personnes et d'animaux infectés. L'épidémie d'Afrique de l'Ouest aurait été déclenchée par la transmission du virus d'animaux sauvages infectés à l'homme, avant de se propager par transmission interhumaine. L'objectif premier des gouvernements et des agences internationales de santé est d'enrayer la transmission interhumaine. Le plan d'action de la FAO. Une maladie met en danger de précieuses chauves-souris. Aux Etats-Unis, un champignon attaque les chauves-souris et risque de faire disparaître certaines espèces.

Une maladie met en danger de précieuses chauves-souris

Outre-Atlantique, l'alerte est donnée : c'est une hécatombe qui touche pratiquement toutes les espèces de chauves-souris présentes sur le territoire américain. En effet, les chiroptères subissent une grande maladie, le "nez blanc", causée par un champignon qui provoque des démangeaisons et ronge les ailes. Une catastrophe pour les écosystèmes qui pourraient être rapidement déréglés, car les chauves-souris sont de grosses mangeuses d'insectes. Or, c'est toute la chaîne alimentaire qui dépend d'elles ! Et pas seulement, puisque les agriculteurs peuvent eux aussi compter sur la chauve-souris pour protéger leurs champs des nuisibles. Il ne reste plus qu'un espoir à ces animaux indispensables, celui que les scientifiques trouvent une méthode non corrosive pour se débarrasser du champignon destructeur.

Les chauves-souris, réservoir de virus réémergents - Science. Une étude, réalisée en collaboration avec des chercheurs de l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et publiée dans Nature communications révèle la menace planétaire que représentent les chauves-souris.

Les chauves-souris, réservoir de virus réémergents - Science

Porteuses de nombreuses maladies potentiellement réémergentes chez l’homme et les autres animaux, les chiroptères -ainsi baptisé l'ordre qui regroupe les mammifères volants- s’avèrent en effet à l’origine de virus responsables entre autres de la rougeole, des oreillons et de nombreuses infections respiratoires, parmi les premières causes de mortalité infantile dans le monde. D’ores et déjà bien connues pour véhiculer des maladies telles qu’Ebola ou la rage, voici qu'on vient de découvrir que ces petits mammifères volants sont des réservoirs potentiels d’une multitude d'infections qui touchent l’homme et les animaux dans le monde entier.

Pire, ils auraient même transmis ces agents infectieux à l’ensemble du règne animal ! La maladie tueuse de chauves-souris serait européenne. Pour les chauves-souris, le fléau est de taille : Au moins 6,7 millions de ces animaux sont morts ces six dernières années aux Etats-Unis et au Canada en raison d’un mal qui ne serait plus tout à fait mystérieux : Si la souche des infections demeure à ce jour inconnue, la cause des décès aurait été identifiée.

La maladie tueuse de chauves-souris serait européenne

Il s’agit du syndrome du nez blanc, une maladie dont l’origine pourrait trouver sa source en Europe, et qui aurait été introduite par l’homme. Ce ne serait pas un hasard si le virus a été découvert pour la première fois dans la grotte de Howe, dans l’Etat de New York, un lieu largement visité par les touristes. Une soupe de chauve-souris est peut-être à l'origine de l'épidémie d'Ebola.

Il y a le virus Ebola et il y a sa cible principale: l’homme.

Une soupe de chauve-souris est peut-être à l'origine de l'épidémie d'Ebola

Mais ce n’est pas tout. Ebola ne surgit pas ex nihilo. Il a, comme de nombreux agents pathogènes, ses «réservoirs». Des espaces vivants au sein desquels il peut attendre son heure. Des «porteurs» qu’il ne tue pas. L’actualité étant ce qu’elle est, l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) a retravaillé et actualisé le sujet. L’homme n’est pas le seul être vivant touché. Cette fièvre hémorragique peut être transmise à l’homme à partir d’un animal ou d’une personne infectée. Le virus a de nouveau été observé chez l’homme au début de 2014 en Guinée puis au Libéria. Histoplasmose. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoplasmose

Rage : informations et traitements - Institut Pasteur. Cause Le virus de la rage (genre Lyssavirus) est présent dans la salive de l’animal (chien, animal sauvage...) en fin de maladie.

Rage : informations et traitements - Institut Pasteur

La transmission survient le plus souvent après la morsure par un animal contaminé, par griffure ou encore léchage sur la peau excoriée ou sur une muqueuse. La contamination d’homme à homme est exceptionnelle (transplantations d’organes, transmission de la mère au fœtus). Symptômes Le virus rabique est neurotrope : il infecte le système nerveux et affecte son fonctionnement. Survie exceptionnelle sans traitement après exposition Un premier cas de survie a été décrit en 1970 : Matt Winkler, un petit garçon de 6 ans qui a fait un séjour en réanimation. Epidémiologie La rage est responsable d’environ 59 000 décès annuels dans le monde, principalement en Asie et en Afrique, le plus souvent suite à une morsure par un chien enragé.

Aucun cas de rage humaine acquise sur le territoire français métropolitain n’a été rapporté depuis 1924. Traitement A l’Institut Pasteur.