background preloader

Beau et inspirant

Facebook Twitter

Zadok Ben David. Anrealage, un ordinaire extraordinaire. Digital native, Kunihiko Morinaga, le designer de la marque Anrealage, n’est pas pour autant digital naive.

Anrealage, un ordinaire extraordinaire

Né en 1980 à Tokyo, il est de la génération qui a vu l’apparition et l’essor des textiles actifs (autrement nommés « intelligents »). Il extrait l’étrangeté du réel et la poésie du virtuel. En explorant le visible et l’invisible, il augmente notre réalité. Les termes real – unreal – age (ordinaire – extraordinaire – âge), qui composent le nom de la marque créée en 2003, portent les valeurs de l’impalpable.

Low, Collection Automne-Hiver 2011-2012 Son design se base sur la perception visuelle et ses illusions, la lumière et ses ombres, la couleur et ses impermanences. Ateliers Courtin, le cuir à l’ouvrage. Les Ateliers Courtin voient le jour en 2011 à Chennai sur la côte sud-orientale de l’Inde et fondent leur réputation sur la parfaite maîtrise du travail artisanal du cuir.

Ateliers Courtin, le cuir à l’ouvrage

En s’appuyant sur les savoir-faire traditionnels et la minutie de la main-d’œuvre locale, les Ateliers Courtin ont développé une variété de techniques, mises en pratique en interne ou en collaboration avec les ateliers avoisinants. Au-delà des simples techniques de maroquinerie, comme l’écroûtage ou l’embossage, les Ateliers Courtin sont capables de gainer de cuir tout type de surface, de recouvrir tout type de forme à partir de rubans de cuir, de réaliser à la main pompons et galons, et de tisser ou canner tous types de matériaux.

Du 10 au 12 février 2015, les Ateliers Courtin participent à Maison d’Exceptions, l’espace du salon Première Vision dédié à la haute création. Crédits photos : Ateliers Courtin. Lognon l’indéplissable. Paris, rue Casanova.

Lognon l’indéplissable

L’appartement est du 17ème, le plancher Louis XIV classé, les murs couverts de plus de 3000 plaques de cartons qui ont pris la couleur du temps. Nous sommes dans les ateliers de Gérard Lognon, plisseur depuis quatre générations. Maia Bergman. C’est à l’âge de 23 ans seulement que la jeune designer de mode d’origine argentine Maia Bergman s’est retrouvée finaliste du H&M Design Award 2013.

Maia Bergman

Couleur renversée. Holton Rower – Pour ( « renverser » en anglais).

Couleur renversée

L’artiste américaine Holton Rower crée des oeuvres murales en renversant tout simplement les couleurs les unes après les autres sur un support. Le processus est visuellement captivant et donne vraiment envie de se salir les mains ! Tzuri Gueta. Tissu dévoré.

Tzuri Gueta

Ceux qui connaissent un peu Paris, savent que le Viaduc des Arts près de Gare de Lyon, regorge de petits trésors de création et de créateurs de génie. Beili Liu. Beili Liu – Lure Series (2008 – 2012).

Beili Liu

Beili Liu est une artiste multidisciplinaire qui travaille avec de nombreuses matières mais notamment avec les fibres textiles. Son approche toujours très poétique se fait en général en associant le geste et le temps à la matière. Pour créer ses propres microcosmes, l’artiste investit l’espace en y installant de petits éléments souvent aux formes organiques qui flottent dans l’air et s’inscrivent dans la fragilité et la vulnérabilité. Mémoire fragmentée. Fragmented Memory (XAA 222RGB 336px, XAE 222RGB 336px, XGQ 222RGB 36px) 160 x 205 cm chaque.

Mémoire fragmentée

Xiao Li. Xiao Li – Gagnante 2013 du Diesel Award à Trieste (Italie). « Modern Knit ».

Xiao Li

C’est comme cela que la designer Xiao Li définit son esthétique et cette collection étonnante. Tout juste diplômée du Royal College of Arts de Londres, la créatrice de talent vient d’être couronnée pour cette nouvelle collection innovatrice réalisée entièrement en tricot. Tactility factory. À l’heure de la démocratisation de l’usage des écrans tactiles, l’entreprise Tactility Factory a décidé de redéfinir nos expériences sensorielles du point de vue de l’aménagement intérieur.

Tactility factory

À mi-chemin entre papier peint et tapisserie, leurs revêtements muraux mélangent béton et textile à travers trois collections : Velvet, Crystal et Stiched qui intègrent savamment l’aspect brut du béton à des détails textiles beaucoup plus raffinés. Le processus est on ne peut plus artisanal : les textiles sont teints et sérigraphiés à la main. Pour en savoir plus, rendez-vous sur leur pinterest. Noir Kei Ninomiya. Kei Ninomiya, après avoir étudié la mode au Japon et en Hollande est le dernier protégé de Rei Kawakubo à rejoindre la famille de la célèbre griffe japonaise Comme des Garçons en 2008 en tant que coupeur avant de lancer sa propre ligne en 2012 sous le label « Noir Kei Ninomiya ».

D’une grande sobriété, son style se distingue par son obsession pour la couleur noire qu’il travaille tout en détails pour créer des effets de surprises. Shengwei Wang. Anrealage automne 2015. Il y a quelques temps déjà, je vous présentais la prolifique griffe japonaise Anrealage, mais je ne pouvais pas passer à côté de leur magnifique collection automne/hiver 2015-2016. Reliefs, Broderie Pop. Not afraid Mélangeant application directe, sérigraphie et broderie, l’artiste australienne Liz Payne crée de magnifiques pièces textiles abstraites aux couleurs vibrantes. Rehaussant ses aplats de couleurs saturées avec des points de broderies et des perles, elle apporte une texture supplémentaire et un motif dans la couleur.

Tout simplement magnifique.