background preloader

Faut-il donner accès aux jeux vidéos dès le plus jeune age? Non

Facebook Twitter

De plus en plus de jeunes accros aux jeux vidéo. L'addiction ne touche cependant qu'un petit nombre d'ados, mais les parents doivent rester très vigilants.

De plus en plus de jeunes accros aux jeux vidéo

On connaît l'addiction aux drogues, au tabac, à la nourriture… Les parents désormais ajoutent à cette liste une autre forme de dépendance, celle qui concerne les écrans. Si elle n'est pas vraiment nouvelle, elle est de plus en plus préoccupante, notamment en ce qui concerne les jeux en ligne. «L'addiction est peu fréquente compte tenu du nombre de jeunes qui jouent», tente de rassurer le psychiatre Marc Valleur, chef de clinique à l'hôpital Marmottan et responsable de consultation en addictologie. Il était invité à s'exprimer mardi soir devant un parterre d'adultes à l'initiative de l'Union régionale des associations familiales de ­Paris avec le rectorat de la capitale.

Il y a quelques années, ses consultations n'avaient trait qu'à la drogue. «Je passais entre dix-neuf et vingt heures devant mon écran. «Une quête très narcissique» Dépendance au jeu vidéo. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dépendance au jeu vidéo

Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes. (février 2013). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références. La dépendance au jeu vidéo désigne un trouble psychologique caractérisant un besoin irrésistible et obsessionnel de jouer à un jeu vidéo. L'addiction aux jeux vidéo entraînerait chez le joueur des comportements au caractère répétitif et compulsif, comme chez les joueurs pathologiques ou les consommateurs de substances psychoactives. Controverse Le 6 mars 2012 l'Académie nationale de Médecine précise qu'il est préférable de parler de « pratique excessive » que d'addiction aux jeux-vidéo et cela pour deux raisons[1] : il n'y a à ce jour aucun consensus scientifique sur l'existence d'une réelle addiction aux jeux vidéo ;le terme « pratique excessive » est plus approprié car moins stigmatisant.

USAGES - Les 3-7 ans. En 2013, l'équipement des foyers en tablettes a explosé.

USAGES - Les 3-7 ans

Selon l'étude Junior connect de 2014, 46% des foyers avec enfants en possèdent au moins une et 80% des moins de 7 ans empruntent régulièrement la tablette ou le smartphone de leurs parents. Même si 75% d'entre eux utilisent la tablette pour jouer via des applications, elle devient aussi le support privilégié des enfants pour surfer. Un écran pour plusieurs usages ! La tablette rassemble en un même support la possibilité d'accéder à une multitude d'usages : jeux, consultation de sites, télévision, vidéos, appareils photos... autant de pratiques qui nécessitent un accompagnement spécifique et qui ne sont pas adaptées à tous les âges. - Préférez les applications qui favorisent des interactions "intelligentes". Paramètrer sa tablette Si vous ne pouvez pas être toujours à côté de l'écran avec votre enfant, un paramétrage permet de resteindre l'accès à des applications ou des contenus web.

Installer un contrôle parental. Faut-il interdire les écrans aux enfants ? Le pour et le contre des jeux vidéo. L’ordinateur (logiciels, cédéroms, Internet, tablettes, téléphones intelligents) offre des jeux spécialement conçus pour les enfants.

Le pour et le contre des jeux vidéo

On trouve aussi des consoles de jeux vidéo (Wii, Xbox, PlayStation, Game Boy, DS) qui, très tôt, captivent l’enfant. Ces divers jeux sont-ils à bannir pour les tout-petits ou faut-il au contraire les sensibiliser à ce monde virtuel? Selon les Directives canadiennes en matière de comportement sédentaire pour la petite enfance, les enfants de 2 à 4 ans ne devraient pas dépasser 1 heure d’activité passive par jour et les 5 ans et plus, pas plus de 2 heures, tout type d’écran confondu. C’est-à-dire que l’on doit considérer ensemble les heures passées à regarder la télévision, à jouer à l’ordinateur, etc. Les enfants de moins de 2 ans ne devraient pas être exposés à la télévision ou à l’ordinateur. Le pour Le contre Aucune norme universelle ne garantit la qualité de ces jeux. La plupart des jeux vidéo ne sont pas appropriés pour un tout-petit. Pas mauvais, mais… Les dangers des jeux vidéo sur les enfants.

Les jeux vidéo sont un type très populaire de jeu pour de nombreuses personnes, surtout les enfants qui peuvent passer beaucoup de temps à regarder un écran de télévision ou d'ordinateur pour jouer.

Les dangers des jeux vidéo sur les enfants

Vous devez savoir que la dépendance aux jeux vidéo peut avoir un impact négatif, en particulier dans le développement des enfants. Les parents ont besoin d'avoir une meilleurecompréhension au sujet des dangers des jeux vidéo, en particulier pour vos enfants. Danger sur la santé physique de l’enfant Si un enfant joue longtemps à des jeux vidéo, il fait rarement l’activité physique. Récemment, certains fabricants de jeux vidéo sont déjà en train de changer le système de jeu pour être plus interactif.

Les jeux videos accompagnent l enfant. Dessin enfant TV.