background preloader

Faut-il interdire les écrans aux enfants ?

Faut-il interdire les écrans aux enfants ?
Les jeunes Français passent 900 heures par an à l'école et... 1 200 heures devant les écrans (télévision, Internet, jeux vidéo, téléphone mobile). Les experts s'accordent pour dire que trop, c'est trop ! Et les conséquences connues pour la santé leur donnent raison : à 6 ans, deux heures d'écran par jour augmentent les risques à venir de maladies cardiaques, d'hypertension artérielle et de diabète, sans compter qu'à l'adolescence le surpoids est directement lié au temps d'écran. Plus inquiétant, la lumière bleue émise par les tablettes affecterait la mélatonine, "l'hormone du sommeil", et donc notre horloge biologique. Deux heures d'exposition la font baisser de 22 % et entraînent des troubles du sommeil, des risques de diabète, d'obésité et même de cancer du sein. Face à cette succession d'alertes, les parents s'interrogent : faut-il interdire ou limiter les écrans, lesquels et comment ? 1. 2. 3. 4. 5. Les avantages pédagogiques du numérique à cet âge sont réels. 6. 7.

http://www.lepoint.fr/sante/faut-il-interdire-les-ecrans-aux-enfants-26-01-2013-1620495_40.php

Related:  mimillepaFaut-il donner accès aux jeux vidéos dès le plus jeune age? NonbricetabouillotmorganerotureauCyberdépendance

Jeux dangereux - "Jeux" dangereux et pratiques violentes Actualités Colloque international "Jeux dangereux, violences et harcèlement en milieu scolaire et parascolaire", 6 et 7 octobre 2014, Paris Ce colloque a pour objectif d'approfondir les connaissances sur cette douloureuse réalité de santé publique. USAGES - Les 3-7 ans En 2013, l'équipement des foyers en tablettes a explosé. Selon l'étude Junior connect de 2014, 46% des foyers avec enfants en possèdent au moins une et 80% des moins de 7 ans empruntent régulièrement la tablette ou le smartphone de leurs parents. Même si 75% d'entre eux utilisent la tablette pour jouer via des applications, elle devient aussi le support privilégié des enfants pour surfer. Un écran pour plusieurs usages ! La tablette rassemble en un même support la possibilité d'accéder à une multitude d'usages : jeux, consultation de sites, télévision, vidéos, appareils photos... autant de pratiques qui nécessitent un accompagnement spécifique et qui ne sont pas adaptées à tous les âges.

Internet et société Un monde meilleur? Virtuality and its discontents: Searching for Community in Cyberspace de Sherry Turkle (1996) Cet article tente de percevoir le rôle d’Internet et de ses participants dans notre société. Alors que l’on assiste à une atomisation du tissu social, il semble que le cyberespace offre des points d’appartenance qui nous paraissent parfois plus proches que ceux d’une vie « réelle » très impersonnelle. Le cyberespace serait-il un monde où nous nous sentons moins menacés et sur lequel nous avons davantage l’impression de pouvoir agir? Qu’est-ce que cela nous apprend sur notre société? Jeux vidéo : 9 bienfaits étonnants sur le corps et la santé JEUX-VIDEO - Votre mère avait tort. Les jeux vidéo ne sont pas mauvais pour vous. En réalité, ils améliorent votre vie. En dépit des idées reçues sur le lien supposé entre violence et jeux vidéo (indice: il n’y en a aucun), de nombreuses études universitaires indiquent que jouer aux jeux vidéo a beaucoup d’avantages psychologiques, et même physiques. Considérés dans leur ensemble, il semblerait qu’en fait, les jeux vidéo font de vous un meilleur être humain. 1.

Les dangers des jeux vidéo sur les enfants Les jeux vidéo sont un type très populaire de jeu pour de nombreuses personnes, surtout les enfants qui peuvent passer beaucoup de temps à regarder un écran de télévision ou d'ordinateur pour jouer. Vous devez savoir que la dépendance aux jeux vidéo peut avoir un impact négatif, en particulier dans le développement des enfants. Les parents ont besoin d'avoir une meilleurecompréhension au sujet des dangers des jeux vidéo, en particulier pour vos enfants.

Utilisation "problématique" des jeux vidéos, au point d'oublier la "vraie vie" Avez-vous pensé toute la journée à jouer à un jeu vidéo? Avez-vous joué à un jeu vidéo pour oublier la vraie vie? Vous êtes-vous senti(e) mal lorsque vous étiez incapable de jouer? Voilà le genre de questions posées aux adolescents dans le cadre de l'étude Pelleas (programme d’étude sur les liens et l’impact des écrans sur l’adolescent scolarisé) pour déterminer si l'usage des jeux vidéos pose problème (symptôme de manque, conflit avec les proches ou soi-même, modification de l'humeur...).

Le pour et le contre des jeux vidéo L’ordinateur (logiciels, cédéroms, Internet, tablettes, téléphones intelligents) offre des jeux spécialement conçus pour les enfants. On trouve aussi des consoles de jeux vidéo (Wii, Xbox, PlayStation, Game Boy, DS) qui, très tôt, captivent l’enfant. Ces divers jeux sont-ils à bannir pour les tout-petits ou faut-il au contraire les sensibiliser à ce monde virtuel? Selon les Directives canadiennes en matière de comportement sédentaire pour la petite enfance, les enfants de 2 à 4 ans ne devraient pas dépasser 1 heure d’activité passive par jour et les 5 ans et plus, pas plus de 2 heures, tout type d’écran confondu. C’est-à-dire que l’on doit considérer ensemble les heures passées à regarder la télévision, à jouer à l’ordinateur, etc. Les enfants de moins de 2 ans ne devraient pas être exposés à la télévision ou à l’ordinateur.

Enfants et Internet : comment limiter les dangers Enfants et Internet : comment limiter les dangers ? © Comstock Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook Google, Youtube et Facebook sont les requêtes les plus tapées par les jeunes de moins de 18 ans. Les bienfaits - GameAddict - Addiction au jeu vidéo - Cyberaddiction Amélioration des capacités visuelles. Des chercheurs du département cerveau et vision de l’université de Rochester (Etats-Unis) ont comparé l'acuité visuo-motrices de joueurs avec celle de non-joueurs (qui pour l'anecdote ont été plus difficile à trouver !). L'étude a montré que les joueurs présentaient une zone d’attention visuelle plus large, pouvaient capturer des images plus complexes et se laissaient moins distraire alors qu’ils étaient engagés dans une tâche complexe. Une fois entraînés pendant une dizaine d’heures sur un jeu vidéo, les non-initiés ont montré une amélioration de leurs performances. Les jeux pourraient alors être utilisés en entrainement pour les pilotes de course ou d'avion mais pour les personnes ayant perdu une partie de leur acuité visuelle, comme certaines victimes d’Accidents Vasculaires Cérébraux. Le jeu en thérapie post-traumatique / anti-stress

Bonjour, Cet article fournit de très bons conseils détaillés (heures par tranches d'âges) pour les parents, ainsi que les risques liés à un nombre d'heure trop important. Lucie. by clabe_groupe4_psy Mar 23

c'est bien mais c'est pas assez, voir : by obsolescence May 1

Article du Point de Sophie Bartczak publié le 26/01/2013. Après quelques éléments chiffrés en termes d’utilisation quotidienne d’écrans cet article rappelle les risques et fournit des conseils aux parents par tranches d’âges (règle 3-6-9-12). by mathilde_groupe2_psy Apr 4

Related:  Article 4 : Les conseils pour bien utiliser les jeux sans exces