L’École et son double, essai sur l’évolution pédagogique en Fran

Facebook Twitter

Théorie de la connaissance et modèle pédagogique ? Nathalie Bulle, sociologue de l’éducation, auteur récemment de L’École et son double, essai sur l’évolution pédagogique en France, Paris, Hermann, 2009 (rééd. 2010) était l’invitée de cette séance.

Théorie de la connaissance et modèle pédagogique ?

L’objectif de son exposé a été de montrer qu’il existe une étroite relation entre les théories de la connaissance (l’épistémologie) et l’apprentissage scolaire. Dans un premier temps, elle a souhaité mettre en évidence les deux grandes théories de la connaissance qui sous-tendent ces deux conceptions pédagogiques : Transmettre Apprendre.La pensée occidentale s’est construite sur une opposition entre une pensée empirique, où la connaissance est essentiellement un mode d’expérience, et une pensée théorique où la connaissance se construit à partir de modèles.

Sciences sociales L\'École et son double. Essai sur l\'évolution pédagogique en France. Nathalie Bulle - L'école et son double - Education. Dans cet ouvrage est posée une question simple mais essentielle pour toutes les sociétésdémocratiques et libérales.

Nathalie Bulle - L'école et son double - Education

Pourquoi le processus de démocratisation des systèmes éducatifsoccidentaux a-t-il justifié un recours de plus en plus important à la pensée pédagogique ditemoderne et un discrédit progressif de l’enseignement des disciplines, de leurs méthodes et deleurs contenus ? Cette question apparaît d’autant plus déterminante que les transformationspédagogiques n’ont pas été portées par des débats d’idées. Elles n’ont pas eu, en réalité, pourvocation d’apporter des solutions aux difficultés du moment, en vertu d’inspirations diverses.L’auteur montre que ces transformations ont suivi une voie définie en profondeur. Nathalie Bulle-L’école et son double « Hermann le blog. Nathalie Bulle s’exprime dans "Le Figaro" sur le palmarès des lycées 2010 Dans Le Figaro daté de ce jour, Nathalie Bulle, l’auteur de L’École et son double dont la 2ème édition revue et augmentée paraîtra le 21 mai prochain, répond aux questions de Natacha Polony… Alors que le ministère de l’Éducation nationale vient de publier des « indicateurs de résultats » des lycées publics et privés sous contrat français et que la presse publie, quant à elle, depuis quelques jours, les classements et palmarès des lycées (voir ceux édités par l’Express) – qui ont, d’ailleurs, de quoi surprendre (deux établissements guyanais et deux de Seine-Saint-Denis dans les dix premiers, les grands lycées parisiens relégués en fin de classement…) –, Natacha Polony a demandé à Nathalie Bulle – qui est, rappelons-le sociologue de l’éducation – d’expliquer aux lecteurs du Figaro pourquoi les parents sont si attentifs au choix d’un lycée pour leur enfant et si les critères qui président à leur choix sont les bons.

Nathalie Bulle-L’école et son double « Hermann le blog

Bulle Nathalie. L’école et son double. Essai sur l’évolution pédagogique en France. 1Quel est ce « double » de l’école que veut mettre en lumière le livre de Nathalie Bulle, L’école et son double ?

Bulle Nathalie. L’école et son double. Essai sur l’évolution pédagogique en France

Les effets pervers de politiques éducatives bien intentionnées ? Des idées, implicites ou déguisées, qui, comme l’inconscient d’un individu, exercent un pouvoir invisible mais bien réel sur les décisions et les événements ? L'école et son double. Essai sur l'évolution pédagogique en France. L’école et son double.

L'école et son double. Essai sur l'évolution pédagogique en France

Essai sur l’évolution pédagogique en France Un ouvrage de Nathalie Bulle (Hermann, coll. "Société et pensées", 2009) Dans cet ouvrage est posée une question simple mais essentielle pour toutes les sociétés démocratiques et libérales. Pourquoi le processus de démocratisation des systèmes éducatifs occidentaux a-t-il justifié un recours de plus en plus important à la pensée pédagogique dite moderne et un discrédit progressif de l’enseignement des disciplines, de leurs méthodes et de leurs contenus ? A propos de l'ouvrage de Nathalie Bulle. La pensée progressiste à l'origine de l'échec de la démocratisation scolaire ? La pensée progressiste à l'origine de l'échec de la démocratisation scolaire ?

La pensée progressiste à l'origine de l'échec de la démocratisation scolaire ?

[mardi 22 juin 2010 - 15:00] Ecole L'école et son double. Essai sur l'évolution pédagogique en France Éditeur : Hermann 320 pages Dans cet ouvrage, Nathalie Bulle s'attache à retracer les représentations qui ont été au fondement de l'évolution pédagogique en France dans la seconde moitié du XXème siècle. "L’école et son double" de Nathalie Bulle lu par une enseignante - chercheur. Clodelle: Qu’est-ce qui vous a incité à parcourir cet "essai sur l’évolution pédagogique en France" paru aux éditions Hermann?

"L’école et son double" de Nathalie Bulle lu par une enseignante - chercheur

Lucile: La scientifique que je suis a découvert le vocabulaire particulier d’une spécialiste en sociologie. Cela m’a demandé du temps, de la concentration et du recul afin de bien appréhender la question posée: "Pourquoi le processus de démocratisation des systèmes éducatifs occidentaux a-t-il justifié un recours de plus en plus important à la pensée pédagogique dite moderne et un discrédit progressif de l’enseignement des disciplines, de leurs méthodes et de leurs contenus? " L'école et son double. Nathalie BULLE Ed Hermann 2009 Nathalie Bulle, chercheur au CNRS, se consacre depuis des années aux problèmes sociologiques liés à l'enseignement.

L'école et son double

Elle a publié en 1999 l'ouvrage "La rationalité des décisions scolaires". Son nouvel ouvrage analyse les fondements politiques et idéologiques de l'évolution pédagogique au XXe siècle. L'école et son double est un ouvrage universitaire, fouillé, largement documenté, dont la lecture exige une certaine attention. Les origines de la débâcle de l'école s'y trouvent placés sous un éclairage inhabituel. Les Etats-Unis ont précédé la France. L'auteur observe un parallélisme étonnant entre l'évolution de l'enseignement secondaire aux Etats-Unis depuis le début du XXe siècle et en France cinquante ans plus tard. Dans les deux pays, les résultats ont été également désastreux. L'argument illusoire du niveau d'instruction Il n'en fut rien. Les comparaisons entre des époques différentes sont complexes, et difficilement accessibles aux non spécialistes.

L'imaginaire réformateur - PISA et les politiques de l’école. On n'a pas prêté assez d'attention au rôle des comparaisons internationales dans l'élaboration des pratiques d'éducation en France.

L'imaginaire réformateur - PISA et les politiques de l’école

Elle est grande et elle n'est pas toujours bien fondée. L'enquête PISA, qui propose un programme international d'évaluation des acquis des élèves, en apporte l'illustration. Cette enquête a pris au fil des années une importance croissante, au point de modifier la philosophie des politiques d’enseignement au niveau mondial. Une belle réussite, à ce ci près qu'elle a été obtenue en étant dévoyée de ses objectifs de départ.

Nathalie Bulle