Identité numérique

Facebook Twitter
Facebook : la mémoire cachée- Ecrans-Mozilla Firefox

Facebook : la mémoire cachée- Ecrans-Mozilla Firefox

L'appétit vorace de Facebook pour les données personnelles n'est un secret pour personne. Régulièrement, son estomac numérique gargouille auprès de ses membres pour réclamer son dû. «Donnez-moi votre numéro de mobile, que je puisse renvoyer votre mot de passe en cas d'oubli !» «Expliquez-moi vos opinions politiques, que je puisse mieux cibler mes publicités !» «Dites-moi ce que vous lisez, ce que vous écoutez, ce que vous regardez, ce que vous cuisinez, que vos amis puissent en profiter !»
La vie privée n'est pas morte La vie privée n'est pas morte Non, la vie privée n'est pas morte et les réseaux sociaux nous rappellent que c'est un exercice de paramétrage permanent, sur la Toile comme dans la vie. Dans le numéro de septembre-octobre de la Technology Review du MIT, l'anthropologue du Net Danah Boyd prend le contrepied des cris d'alarme relayés jusque sur Mediapart. Elle réfute notamment l'opposition public-privé: «Nous parlons en permanence de façon privée en public. Dans un restaurant, nous tenons des conversations intimes dont nous savons parfaitement que la serveuse peut les entendre.