background preloader

Yayaberbere

Facebook Twitter

Mères voilées et sorties scolaires : les textes sont-ils flous ? Dominique Baudis évoquait des « zones d’ombre » dans les textes et souhaitait « pouvoir être en mesure d’apporter des réponses étayées » aux personnes qui l’avaient interrogé.

Mères voilées et sorties scolaires : les textes sont-ils flous ?

Cependant le Conseil d’Etat n’a pas rendu d’avis, mais une étude, dont la principale conclusion est qu’il existe, dans les textes, des possibilités de restrictions à la liberté de manifester ses opinions ou ses croyances religieuses dans un cadre particulier. Alors que l’une des deux grandes questions posées par le Défenseur portait sur la notion de « participation au service public« , et donc par extension aux mères voilées accompagnantes, l’autre concernait la « frontière » entre missions de service public et d’intérêt général. Baby-Loup Cet avis « confirme l’affaiblissement considérable du principe de laïcité dans notre pays », a condamné Marine Le Pen dans un communiqué en appelant le gouvernement à ne pas le suivre. Dresser un constat du droit en vigueur. À Lyon, on se forme à la laïcité et à la liberté religieuse. Article publié le 14 janvier 2015 La ville de Lyon détient le label diversité (Label délivré par l’Afnor.

À Lyon, on se forme à la laïcité et à la liberté religieuse

Dans ce cadre, la ville de Lyon développe des actions, programmes, outils pour cultiver la diversité culturelle, intergénérationnelle, la mixité au sein de ses effectifs). Bien des agents peuvent s’en réjouir et penser : « C’est bien : on m’accepte tel que je suis… ». La laicité à l'École. Histoire de la laïcité en France « Cent ans de laïcité française », René Rémond, Etudes, 2004/1 Tome 400, p. 55-66.

La laicité à l'École

Article accessible gratuitement en ligne sur le site www.cairn.infoL’auteur rappelle la pluralité d’approches de la laïcité française (juridique, sociologique, politique, philosophique, théologique et historique) et justifie son choix d’opter pour l’approche historique. Il offre une mise au point sur la loi de 1905 et son ancrage dans ce début de XXème siècle avec les débats et négociations qui l’ont suivi (par exemple : accord de 1923 entre la République et l’Eglise sur la reconnaissance de l’organisation propre de cette dernière). L’article explicite les trois piliers de la « laïcité à la française » : unité nationale, rôle de l’Etat et absence de reconnaissance de la société civile. « Laïcité et libertés dans l'école de la République » - Toutes les ressources du colloque inter-académique.

Colloque inter-académique du jeudi 11 décembre 2014 Amphithéâtre du CANOPE de Grenoble, 11 avenue du Général Champon Matinée du colloque Lire l’introduction du colloque (.pdf) Ouverture du colloque.

« Laïcité et libertés dans l'école de la République » - Toutes les ressources du colloque inter-académique

La laïcité en France, histoire de la laïcité en France. La laïcité de la République Française figure en bonne position dans le texte constitutionnel en vigueur, à savoir dans la Constitution de 1958.

La laïcité en France, histoire de la laïcité en France

En effet, la laïcité est affirmée dès le premier article de notre Constitution qui dispose que « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale ». Si la République Française ne reconnaît et ne salarie aucun culte, comme le précise la loi du 9 décembre 1905, chaque français a droit à une appartenance religieuse ou à une non appartenance religieuse. Histoire de la laïcité française L’histoire de la laïcité en France peut être divisée en deux moments, comme l’a bien mis en évidence Jean Baubérot dans une grande partie de ses écrits. Il parle ainsi des « deux seuils de laïcisation ». Pourquoi la laïcité fait polémique en France. "Laïcité (nom féminin).

Pourquoi la laïcité fait polémique en France

Conception et organisation de la société fondée sur la séparation de l'Église et de l'État et qui exclut les Églises de l'exercice de tout pouvoir politique ou administratif, et, en particulier, de l'organisation de l'enseignement. " Voilà pour la définition de la laïcité telle qu'elle est donnée par le dictionnaire Larousse. Une définition simple à comprendre, en apparence, mais pas toujours évidente à mettre en application.

En témoignent les polémiques récurrentes ces dernières années, sur les crèches et leur petit Jésus dans les mairies, le port du foulard dans les lieux publics, les menus sans porc dans les cantines scolaires ou bien encore la façon dont la laïcité est enseignée dans les écoles. La laicité dans notre vie. Charte de la laicite commentee 270062. La laïcité en questions. La laïcité. La laïcité - À l'épreuve des polémiques - BLOC 1 : Contexte 22 août : Nice publie une ordonnance qui interdit le port du burkini.

La laïcité

Une quinzaine de communes l’a suivi. Article premier de la constitution. L'EMC laicité. Les fondements juridiques de la laïcité en France - Laïcité : les débats, 100 ans après la loi de 1905. Textes à valeur constitutionnelle Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen du 26 août 1789, intégrée au préambule de la Constitution du 4 octobre 1958 Buste de Marianne dans la salle de la mairie de Rully.

Les fondements juridiques de la laïcité en France - Laïcité : les débats, 100 ans après la loi de 1905

Laïcité en France. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Laïcité en France

La laïcité en France est un principe[n 1] qui distingue le pouvoir politique des organisations religieuses – l’État devant rester neutre – et garantit la liberté de culte (les manifestations religieuses devant respecter l’ordre public) ; il affirme parallèlement la liberté de conscience et ne place aucune opinion au-dessus des autres (religion, athéisme, agnosticisme ou libre-pensée), construisant ainsi l’égalité républicaine. Il ne faut pas confondre la laïcité avec la laicisation.

La laïcité ne consiste pas à combattre les religions, mais à empêcher leur influence dans l’exercice du pouvoir politique et administratif, et de renvoyer parallèlement les idées spirituelles et philosophiques au domaine exclusif de la conscience individuelle et à la liberté d'opinion. Histoire[modifier | modifier le code] De la Révolution à la Constitution de 1958[modifier | modifier le code] Loi Savary. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Loi Savary

La loi no 84-52 du 26 janvier 1984 (Journal officiel du 27 janvier 1984), sur l'enseignement supérieur, dite loi Savary (du nom du ministre Alain Savary) procède à une large réforme de l'enseignement supérieur et notamment des universités. Elle se place dans la lignée de la loi du 12 novembre 1968, dite Loi Faure. La loi crée la notion de « service public d'enseignement supérieur », notion qui doit contribuer à rapprocher les différents cursus (universités, grandes écoles, formations courtes) : « Le service public de l'enseignement supérieur comprend l'ensemble des formations postsecondaires relevant des différents départements ministériels » Loi sur les signes religieux dans les écoles publiques françaises. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Loi sur les signes religieux dans les écoles publiques Lire en ligne Lire sur Légifrance La loi sur les signes religieux dans les écoles publiques créant l'article L.141-5-1 [archive] du code de l'éducation est une loi française créée en 2004, restreignant le port de signes religieux.

Lois Pasqua-Debré. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Loi Pasqua du 24-29 août 1993[modifier | modifier le code] Cette seconde « loi Pasqua » a soumis l'obtention de la nationalité française, pour un mineur né en France de parents étrangers dotés d'une carte de séjour, à sa majorité, à une déclaration préalable (dite « manifestation de volonté ») faite entre 16 et 21 ans. L'obtention de la nationalité à la majorité n'était donc plus automatique, une première depuis 1889[4]. Cette disposition déclarative a été supprimée par la loi Guigou du 16 mars 1998. La loi a aussi interdit toute naturalisation d'une personne ayant été préalablement condamnée à six mois de prison (art. 32 de la loi modifiant l'art. 21-27 du Code civil).