background preloader

Document sélectionné

Facebook Twitter

Le jeu existe t-il dans le sport ? Le sport, un jeu ?

Le jeu existe t-il dans le sport ?

Une citation du footballeur anglais Gary Lineker est restée célèbre : « Le football est un jeu simple : 22 hommes courent après un ballon pendant 90 minutes et à la fin, ce sont les Allemands qui gagnent. » Je pourrais citer plusieurs phrases, parfois bien moins connues, qui citent le mot jeu dans le sport. C’est monnaie courante. En même temps le Larousse, de part sa définition du terme sport plaide dans ce sens : “Le sport est un ensemble d’exercices, le plus souvent des exercices physiques, se pratiquant sous forme de jeux individuels ou collectifs pouvant donner lieu à des compétitions.”

Me voilà donc obliger de préciser ma réflexion. “On peut définir le jeu comme une activité de loisirs d’ordre physique ou bien psychique, soumise à des règles conventionnelles, à laquelle on s’adonne pour se divertir, tirer du plaisir et de l’amusement.” Là encore rien n’oppose le jeu au sport de compétition. . - On s’améliore, en se dépassant, en redoublant d’efforts. Du jeu traditionnel au sport : l’irrésistible mondialisation du jeu sportif- CEMÉA - Site de l'association nationale.

Au cours du dernier siècle, notre société a abandonné les jeux traditionnels au profit de jeux institutionnels nouveaux dont la mondialisation est conquérante.

Du jeu traditionnel au sport : l’irrésistible mondialisation du jeu sportif- CEMÉA - Site de l'association nationale

A quelle logique ces sports répondent-ils ? Cette mondialisation se révèle-t-elle bénéfique ? Depuis de nombreuses décennies, l’opposition entre jeux traditionnels et sports est symboliquement au cœur des débats pédagogiques qui engagent une conception de l’enfant et orientent le choix d’un modèle de société souhaitable. En tant que "pratique sociale" soutenue par les instances nationales et mondiales, affirme le courant pro-sportif, le sport possède une incontestable supériorité sur les autres activités considérées comme mineures. Ainsi, dans les Cahiers du Centre d’Etudes et de Recherches Marxistes, Yvon Adam écrit-il : "Plus un sport se perfectionne dans son jeu, ses règles, ses techniques, plus il exige un niveau d’approche élevé, plus il offre de possibilités éducatives.

Pratiques locales ou pratiques mondiales ? Sport et socialisation. Vers une survalorisation du sport ?

Sport et socialisation

Les dernières décennies ont vu évoluer les habitudes sportives et les liens sociaux : Ce n'est certes pas nouveau, les jeunes préfèrent se retrouver entre eux. Mais on assiste de plus en plus à une préférence pour le sport hors club, comme le basket de rue ou le ride… Par ailleurs, la vie dans les villages ou les villes, petites et grandes, n'a plus la même forme : la ségrégation spatiale ou l'accroissement démographique font que des gens qui apprenaient collectivement des repères communs vivent aujourd'hui dans des endroits très séparés. Enfin, certains parents ont du mal à jouer leur rôle, soit qu'ils se considèrent toujours comme des jeunes, soit qu'ils sont confrontés à des difficultés économiques ou culturelles ; ce qui entraîne une image parfois négative des enfants envers leurs parents… Si on ne peut pas dire que ces derniers soient nécessairement "démissionnaires", ils sont en revanche quelquefois "débordés".

VALEURS%20DU%20SPORTS%20SITE%20WEB. Travert. Pascal Duret, Sociologie de la compétition. Sociologies contemporaines. 1Dans notre société, la compétition remplit des fonctions spécifiques et constitue un véritable système d'organisation des rapports sociaux.

Pascal Duret, Sociologie de la compétition. Sociologies contemporaines

Pour l'auteur, elle s'est même imposée comme le fondement légitime de toute hiérarchie, car elle est au cœur de presque toutes les activités pour désigner la place que chacun doit occuper dans la société. En l'occurrence, P. Duret choisit ici, dans une perspective synchronique, d'aborder le thème de la compétition à travers quatre domaines : l'entreprise, l'art, la science, et le sport, domaine de prédilection de l'auteur (qui a écrit notamment une Sociologie du sport en 2008). 2Dans une perspective historique, il essaie également de montrer comment le modèle compétitif s'est progressivement imposé dans notre société, en étudiant notamment les évolutions à l'œuvre dans les quatre domaines cités précédemment. 3P. 4Abordant ensuite la compétition sous un aspect symbolique, en tant qu'« épreuve de grandeur », P.

Sport et socialisation.